Aller au contenu





Périgueux, Prague

Posté par lacape, 15 novembre 2011 · 381 visite(s)

Image IPB


Périgueux, Prague

La commence ma nouvelle obsession je te vois encore avec ta robe courte
shooté par Manuela

Périgueux, Prague, Prague, Périgueux, je suis un peu con de toi

As-tu décroché un stage chez Isséké pour créer des éditos ?

J'avais la nécessité, celle du cadre, place Hoche
hochet, p......! comme j'aurai pu t'aimer
Vectrice à ta manière de fluides, emportés par la vague

Sur les hauteurs le château, et Prague tout en bas
qui m'écoute et m'ouvre ses battants, instinctivement romantique
mais oui je pense à toi !

Prends-tu toujours un peu de temps pour des conversations éthiques ?

Un baiser a-t-il vraiment un goût, quand il se pose sur un souffle ?
Céline chantait Ziggy commandé par le sentiment
je redoutais le moment où je devrais te prendre dans mes bras

Bois-tu toujours du thé vert, les pieds nus ?

Le ciel s'ouvre sur Jiraskuv Most pour devenir autre chose
un baume, un divertissement, à partir d'une liste
qui chemine sur la tessiture d'une voix

Regardes-tu toujours le monde différemment ?

Les instants glissaient comme du savon sur une paume
Marqué par les émotions Saint Front s'inscrivait dans l'histoire collective
sans franchir les limites

Pourtant comment t'imaginer sans l'oralité
Vas-tu toujours sur facebook ?

Place Venceslas changement impromptu, un abandon de soi
Déchireuse de souvenirs, une promenade sur la réussite
Joueurs de dés ou philosophes se vantent
ajoutant leurs quotes parts sur les plus beaux visages

Oh ! Prague j'aime ton arrogance qui me fait passer de l'art à la vie
en effectuant une ronde de la forteresse au dôme

Je te vois avec une prononciation presque parfaite, dans leurs bouches
tirés des précis dans un monde qui court

Oui, j'aurai pu t'aimer sans aptitude particulière
comme un poseur insolent

Oui j'aurai dû...!

lacape le 15/11/2011




Derniers commentaires

Rechercher dans le blog

Derniers billets