Aller au contenu





Ce qui hante et bouleverse

Posté par hasia, 29 mars 2012 · 101 visite(s)

Clarté de ton front
échappée du réel
que retient la vie
et fascine




Vertige et abandon
sans retour possible
silence et disparition
qui atténuent l'ombre




Perte insaisissable
irréparable désastre
le silence versé
nomme l'amour tu




Le long du temps
quelques mots d'amour
relient notre solitude
aux trouées de lumière
que tu as glissées en moi




Tu es là
gravé dans la respiration
des vérités fragiles
de ce silence d'amour
amarré telle une aube à mon âme




Ma photo

Derniers billets

Derniers commentaires

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)

Rechercher dans le blog