Aller au contenu





Photo

QUAND LES COURBES SE CROISENT...

Posté par baccala , 17 mars 2012 · 367 visite(s)

Ô langues glorieuses, léchez ce corps sage,
Aux courbes qui se croisent et jutent leur fiel.
Jouissez de l'écart entre rose et bleu ciel,
Ebranlez le désir comme grimpe un sondage.

Et recoltez l'honneur qu'un peuple vous consent
De tant languir aprés la ligne vertueuse.
L'idiome fourchera encore, qui nous ment,
Pour fouiller dans les angles, une frange douteuse...

Vous flattez l'ensellure au contour soutenu.
Elle vous est acquise à ce point d'accolade.
Vos mots ont flagorné l'ennemi convenu,
La bouche en coeur palpant ce galbe camarade.

Comme un détour pour dire qu'on l'a dans le fion,
Ces courbes vont tracer un destin devinable
Où le verbe affûté dessine l'opinion
Assise sur un doigt, devenue penêtrable...

Cet horizon tracé vu d'un échantillon
coiffé au jour le jour pour une raie publique,
Reverence parlée, la tignasse rebique,
De ceux qui vont manger le casque du couillon.

Contrarier presque tout, parole de l'élite,
Il reste à bouchonner le flanc du populo.
Condescendre à passer, somptueuse faillite,
Une main et puis l'autre jusque dans son dos.

Niveler les ardeurs, ce bruit que l'on occulte,
Araser la souplesse et tasser les émois,
Ce qu'il faut arrondir comme une fin de mois,
N'est rien moins trébuchant qu'une sonnante insulte.

Où s'en est-il allé, qui refuse un déni,
L'honnête homme si sain que nul ne manipule,
Pas même une promesse et son bouquet garni,
Pour la soif, une poire, en sus une canule.

La grappe besogneuse aux griffes du muguet,
Et ce fol ail des ours pour un grand taciturne,
Exhalent tout leur sens, du calice à cette urne
Entre qui s'abstiendra, et eux, les chiens du guet.

Une couleur qui pousse et l'autre qui s'embourbe
Parmi les églantines et les blanches orties,
L'annonce à fleur de peau d'injustes reparties
Ne vaudra jamais mieux qu'une courbette fourbe.

Europe phénicienne, innocente aux grands yeux,
D'un coucher de soleil, tu fis un territoir,
Ce lointain si étrange habité par les dieux,
Un mythe et son déclin aux lisières du soir.




Décembre 2014

D L M M J V S
 123456
78910111213
141516171819 20
21222324252627
28293031   

Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories