Aller au contenu





Depuis : Ode

Posté par M. de Saint-Michel, 01 janvier 2019 · 225 visite(s)

La femme ce jardin abreuvé de parfums
ce miroir aveuglant où la beauté s'admire
ce vertige conçu au ventre des saisons
cette statue de chair que le soleil caresse

La femme cet espoir pour les désespérés
cette fièvre marchant sur les ruines du monde
ce désert dont la soif épouse les désirs
ce sourire qui vaut mille angoisses de vivre

La femme ce violon sensuel à crier
cette flèche promise au coeur des solitudes
cette abeille à la danse éblouie par son miel
ce nuage emporté à la grâce des larmes

La femme cette guerre aux confins de l'amour
ce chant écartelé entre cygne et sirène
cet arc-en-ciel au pied duquel gît un trésor
cette île sous le vent à perte de mémoire

La femme ce fruit lourd de sève et de ferveur
ce royaume sans âge où les rois s'agenouillent
cette neige tranchant sur le noir de la nuit
cette forêt que hante une légion d'étoiles

La femme ce fantasme aux ongles de laser
cette vestale ouvrant le lit de ceux qui meurent
cette lune enchaînée aux aboiements du ciel
ce temple où tous les dieux se veulent sacrilèges

La femme ce château gardé par un baiser
cette ligne de vie à fleur d'apocalypse
cette escarboucle faite avec l'âme du sang
ce regard qui unit la révolte à l'extase

La femme ce pays de coriandre et de lait
cette rêveuse altière éprise de la foudre
ce navire en allé vers quelque toison d'or
cette fée dont le corps est poème pour l'homme

Source : Ode



Derniers commentaires

Ma photo

Catégories

Août 2019

D L M M J V S
    123
45678910
11121314151617
1819202122 23 24
25262728293031

Éléments Google partagés

Twitter