Aller au contenu





Depuis : Renversement

Posté par M. de Saint-Michel, 15 août 2019 · 159 visite(s)

L'effraie au poing le deuil s'avance
entre les murailles des jours
Combien sont riches ses atours
au fil de son obscure danse

Le temps s'effondre en vos poussières
Ainsi dit-il incognito
pour qui préfère tel château
de sable aux royales prières

Sous le velours noir du désastre
son regard abîme d'oubli
traque en nos fièvres l'hallali
que baigne le halo d'un astre

Ne serait-il ici le maître
Ne coucherait-il dans nos draps
Hélas s'efface entre nos bras
l'ombre qui doit tôt disparaître

À l'évidence au labyrinthe
où la beauté va s'effeuillant
il compte les points Et riant
nous fait vomir miel et absinthe

À l'horizon le deuil rougeoie
Une heure encore et c'est la nuit
de nos tombeaux Vivre s'enfuit

Mais d'Amour fuse un ciel de joie

Source : Renversement





"Je n'adore plus que l'intelligence infinie
Source de vérité et de vie."

Ella Maillart

à Vous,

hasia
Et cette "intelligence infinie" se nomme, sans doute, Amour... Merci pour votre passage.

Grand merci

Vos mots, aussi rares que ceux du Sage :
tous, me fascinent et m'inclinent.

"Tout peut être compris comme une expression de la puissance de l'amour
et il nous incombe de découvrir notre voie propre vers l'Unique."

Ella Maillart

hasia
Grand merci à vous vraiment... (Mais je suis loin, encore, de la Sagesse!...)

- Qui sait?...

belle soirée à Vous,

hasia
Hum... l'espoir, dit-on, fait vivre... ☺️

Derniers commentaires

Ma photo

Catégories

Août 2019

D L M M J V S
    123
45678910
11121314151617
18 192021222324
25262728293031

Éléments Google partagés

Twitter