Aller au contenu

Pierre Yves Le Squeren Blog



Il est mort le poète !

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 28 juin 2017 · 17 visite(s)

Il est mort le poète
Celui qui me disait
La droite croit en l'hérédité
La gauche croit en l'éducation
Celui qui faisait son métier
En en disant la perte des valeurs agicoles et rurales
Le recul du sens paysan inné
Qui était le sien
Ainsi que le parler gaulois
Et la langue fleurie de Rabelais
J'imagine qu'au p...


Noeud de marin

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 26 juin 2017 · 20 visite(s)

Lourdeur des faits
Pression intérieure autant qu'extérieure
Solitude est une louve révoltée
Qui se fait trop souvent combustible
Résister par les mots s'impose et délivre
Chaque jour
Plume donne espérance
Mot pas vain
Mot pas mécanique
Mais noeud de marin du poète


L'union est aussi un combat au service du livre !

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 25 juin 2017 · 24 visite(s)

Refuser la confiance
C'est affirmer son existence juridique
La donner eût été renoncement à soi
A l'histoire
Aux choix d'hier
Et pobablement de demain
Sommes nous devenus des Giscardiens ?
Il est évident que non !
L'avenir n'est point confusion des genres !
2022 n'est pas si loin....
Avec des forces de gauche réunies et...


Aux socialistes

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 24 juin 2017 · 29 visite(s)

Je ne suis pas certain du choix du jour
Mais la souffrance est immense
Les socialistes sont mis à terre
Je partage leur peine
De mis à mort pour la cause sacrificielle
Et de gladiateurs décimés
De leur côté à jamais
C'est aussi le sens de leur combat séculaire
Léo a écrit "les anarchistes'
Je voudrais...


Temps et mots contradictoires

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 24 juin 2017 · 22 visite(s)

Les mots sont des dagues
Souvent
Et des vagues aussi
Qui en fera donc les éloges ?
Leur poids trop sous-estimé
Pour celui des images
Ecrire devenu passéiste
Fruit d'un temps révolu
Temps manquant pour les déchiffrer
Et pour ne plus les subir
Temps ennemi des eaux profondes
Temps résolument en retrait
Face aux divinit...


Après lecture journal "la vie", de la force de proposition surgit !

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 23 juin 2017 · 28 visite(s)

Propositions quelconques
Mais il me semble que.....
Les structures partisanes sont loin d'être mortes
Quoi qu'on en dise
Il faut donc les faire exister et les renouveler en profondeur
Sans multiplier les micro partis et les clubs des années soixante
Le doit du travail peut bouger
Et l'entreprise peut décider davantage
Sans jamais mettre...


Shema Israél en ma ville !

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 23 juin 2017 · 23 visite(s)

Lieu d'une tragédie
Préllude à déportation
Ma ville ne s'accuse point
Et fait croire à sa dimension résistante
Serge remet bouteille
Au milieu du village
Et vient deux jours durant
Juste pour rappeler
Ce qui s'y est un jour déroulé
Que sémite se sente chez lui ici
Et qu'il vienne dire
Que nous sommes...


Y en a qu ' pour la crapule , hurle l'archange du débit de boisson !

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 23 juin 2017 · 22 visite(s)

Nos avis importent peu
Y en a que pour la crapule
Hurle depuis bistrot le camarade !
Et il faut au minimum se voir cité à comparaître
Pour décrocher l'écharpe
Et au maximum plaider coupable
Pour espérer la conserver sans dommage
Les électeurs s'en foutent et disent oui à 68 pour cent
En parfaite servitude volo...


Syndrome centriste de Stockolm

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 23 juin 2017 · 23 visite(s)

Soleil fait reculer sa pression tonitruante
Nuit affiche un peu moins fort
Il y aurait recul de l'irréspirable
Ces mots le diront comme ils peuvent
Tout en poursuivant leur critique légitime
De tout ce qui déconne
Ici comme ailleurs
Tant est à dire
Quand les importants s'affichent en conquistadors
Et ont à leur botte le m...


Construction verbale

Posté par Pierre Yves Le Squeren, 21 juin 2017 · 33 visite(s)

Dire et redire sans crainte
Les mots qui soulagent
Mais aussi
Ceux qui bâtissent
Un peu d'espoir
Contexte caniculaire
Chaleurs extrêmes
Qui semblent nous hurler dessus
En fête musicale au goût amer
Bâtie pour et par une tyrannique vision des choses
Où le dire recule
Et donne sa place au bruit
Fait pour occuper les es...