Aller au contenu

Je vous emmerde pour la plupart...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#1 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 27 novembre 2008 - 11:26

Vous les rocailleux
les sans vie
les sans histoire
donneur de leçon
oui,
je vous emmerde
Vous abusez de la liberté d'expression
Vous les soi disant poètes, écrivains
Vous avez abandonné la poésie,
à l'irrespect de l'autre le plus total.
Vous les modos,
le cul entre deux chaises,
je vous admire à vouloir garder le cap.
Je vous plains à force d'essayer de digérer ce merdier
où chacun confond la liberté de l'autre.
Ici, on confond l'humain à la servitude de discours intellectualisés.
Les échanges...foutaises en général.
Les soi disant intellos veulent absolument prendre le pouvoir,
écrasant de références en conception linéaires
les soi disant petits.
Est ce cela la poésie ?
Vous poètes !!!
Où se situe votre compréhension,
votre acceptation de l'autre,
votre accord d'être humain.
Je vous emmerde, oui
pour vos désirs nauséabonds
sans respect du ressenti,
de la sensibilité de cette putain de poésie,
qui vous déforme la bouche, les mots, votre vérité.

Vous jouissez du moule, voilà vous entrez par derrière, par devant,
peu importe, du moment que votre égo s'est nourri.

Chaque jour vous anéantissez les rêves
l'espoir, de tant d'autres.

Je sais,
vous allez continuer votre route
à faire semblant d'exister et à décourager les vrais poètes dans l'âme.

Vous vous oubliez, à vous faire mousser.

Qu'est vraiment pour vous la poésie ????

Votre vérité, je l'attends chaque jour,
c'est pour cela...
je vous emmerde.

Je remercie : ds, Serio, Tim et tous ces poétes magnifiques qui se reconnaitront.
Le mirage a fondu.

Vous êtes en train de péter, de vos croyances, vous confondez l'âme des poètes...et votre égo, les petits se cassent, trop fragiles, pour vos pensées pourries.
La poésie est multiple, elle rime ou pas, elle transperce ou pas, elle n'existe pas pour votre égo de merde.Elle existe en partage, sans a priori, sans descendre l'autre pour son plaisir perturbé, donc vous ne pensez pas en poésie, se rendre intéressant à la limite du ridicule emplit vos coeurs sans âme.
bien à vous les anti poètes....je persiste et signe...je vous emmerde en long, en large et en travers.
C'est comme un peu de cul dans votre vie...sans exaltation. Je vous laisse extrapoler vos désirs, si par malheur, vous avez un peu d'imagination.

#2 J.G. Mads

J.G. Mads

    J.G. Mads

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 651 messages
  • Une phrase ::Sans haine ni espoir.

Posté 27 novembre 2008 - 11:36

je suis d'ac
même si je ne vois pas qui est visé précisément...

bizzz

l'empereur rangé des voitures

#3 Vivien

Vivien

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 304 messages
  • Une phrase ::"Il faut nous défaire de l'illusion d'avoir possédé en disant." Merleau-Ponty (La prose du monde)

Posté 27 novembre 2008 - 11:39

ouaou ouaou ouaou

#4 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 27 novembre 2008 - 11:46

je suis d'ac
même si je ne vois pas qui est visé précisément...

bizzz

l'empereur rangé des voitures



Je ne vise que ces cons sans ouverture d'esprit, qui se font mousser de quelques rimes,
sans reconnaître que la poésie n'est pas leur bien, qu'elle se partage, qu'elle respecte l'autre,
et qu'elle se situe uniquement dans l'Ame ou le coeur. Tout le reste n'est que foutaise,
J'en ai marre de tous ces semblants et ces poètes qui se tapent le cul par terre pour croire à leur existence poétique.
Je voudrais respect et partage dans ce qui nous anime, sinon c'est de la merde...


ouaou ouaou ouaou


J'aime bien ouaou ouaou ouaou;;;..ça me calme.

#5 Vivien

Vivien

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 304 messages
  • Une phrase ::"Il faut nous défaire de l'illusion d'avoir possédé en disant." Merleau-Ponty (La prose du monde)

Posté 28 novembre 2008 - 12:22

"Certains disent : regardez ce qui se passe en coulisse. Comme c'est beau, toute cette machinerie qui fonctionne ! Toutes ces inhibitions, ces fantasmes, ces désirs réfléchis sur leur propre histoire. Toute cette technologie de l'attirance. Comme c'est beau !
Hélas j'aime passionnément , et depuis toujours, ces moments où plus rien ne fonctionne. Ces états de désarticulation du système global, qui laissent présager un destin plutôt qu'un instant, qui laissent entrevoir une éternité par ailleurs niée. Il passe, le génie de l'espèce.

Il est difficile de fonder une éthique de vie sur des présupposés aussi exceptionnels, je le sais bien. Mais nous sommes là, justement, pour les cas difficiles. Nous sommes maintenant dans la vie comme sur des mesas californiennes, vertigineuses plates-formes séparées par le vide; le plus proche voisin est à quelques centaines de mètres mais reste encore visible, dans l'air limpide (et l'impossibilité d'un réunification se lit sur tous les visages). Nous sommes maintenant dans la vie comme des singes à l'opéra, qui grognent et s'agitent en cadence. Tout en haut, une mélodie passe."

#6 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 28 novembre 2008 - 12:39





#7 Vivien

Vivien

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 304 messages
  • Une phrase ::"Il faut nous défaire de l'illusion d'avoir possédé en disant." Merleau-Ponty (La prose du monde)

Posté 28 novembre 2008 - 01:08

je mettais juste ca comme ca hein

#8 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 28 novembre 2008 - 02:14

Belle note!
Riche d'humanité.
Simple, mais belle.

#9 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 28 novembre 2008 - 02:44

Vous les rocailleux
les sans vie
les sans histoire
donneur de leçon
oui,
je vous emmerde
Vous abusez de la liberté d'expression
Vous les soi disant poètes, écrivains
Vous avez abandonné la poésie,
à l'irrespect de l'autre le plus total.
Vous les modos,
le cul entre deux chaises,
je vous admire à vouloir garder le cap.
Je vous plains à force d'essayer de digérer ce merdier
où chacun confond la liberté de l'autre.
Ici, on confond l'humain à la servitude de discours intellectualisés.
Les échanges...foutaises en général.
Les soi disant intellos veulent absolument prendre le pouvoir,
écrasant de références en conception linéaires
les soi disant petits.
Est ce cela la poésie ?
Vous poètes !!!
Où se situe votre compréhension,
votre acceptation de l'autre,
votre accord d'être humain.
Je vous emmerde, oui
pour vos désirs nauséabonds
sans respect du ressenti,
de la sensibilité de cette putain de poésie,
qui vous déforme la bouche, les mots, votre vérité.

Vous jouissez du moule, voilà vous entrez par derrière, par devant,
peu importe, du moment que votre égo s'est nourri.

Chaque jour vous anéantissez les rêves
l'espoir, de tant d'autres.

Je sais,
vous allez continuer votre route
à faire semblant d'exister et à décourager les vrais poètes dans l'âme.

Vous vous oubliez, à vous faire mousser.

Qu'est vraiment pour vous la poésie ????

Votre vérité, je l'attends chaque jour,
c'est pour cela...
je vous emmerde.

Je remercie : ds, Serio, Tim et tous ces poétes magnifiques qui se reconnaitront.
Le mirage a fondu.

Vous êtes en train de péter, de vos croyances, vous confondez l'âme des poètes...et votre égo, les petits se cassent, trop fragiles, pour vos pensées pourries.
La poésie est multiple, elle rime ou pas, elle transperce ou pas, elle n'existe pas pour votre égo de merde.Elle existe en partage, sans a priori, sans descendre l'autre pour son plaisir perturbé, donc vous ne pensez pas en poésie, se rendre intéressant à la limite du ridicule emplit vos coeurs sans âme.
bien à vous les anti poètes....je persiste et signe...je vous emmerde en long, en large et en travers.
C'est comme un peu de cul dans votre vie...sans exaltation. Je vous laisse extrapoler vos désirs, si par malheur, vous avez un peu d'imagination.



Je voulais dire que le cri du coeur fait du bien.
Amie.

#10 S?bastienR.

S?bastienR.

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 44 messages

Posté 28 novembre 2008 - 03:14

Hum, voilà ,bien longtemps que je n'avais pas mis le clavier dans cet endroit et je constate que quelques années après les débats restent les mêmes... Ce qu'il y a de chouette avec l'humain.... c'est qu'il ne changera jamais !
Ps : justement j'ai rencontré un petit génie de la poésie qui prend un malin plaisir à démonter des textes sans même engager de débat ni tenter de comprendre... bel exemple de critique totalitaire à sens unique !
Alors qu'à ne cela ne tienne : vive l'auto masturbation, puisqu'il semblerait que nous en soyons réduit à cela ! et longue vie à l'égocentrisme qui précipitera le monde dans son propre nombril....

#11 LeGénéralAnonyme

LeGénéralAnonyme

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 672 messages

Posté 28 novembre 2008 - 08:17

http://www.deezer.com/track/278256

#12 lio...

lio...

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 995 messages

Posté 28 novembre 2008 - 09:02

Ah ! ce monde où les cons sont rois...

Entre les uns qui s'étaleraient, propres sur eux et cultivés,
et ceux qu'on ramasserait à la cuiller, petites natures,

y aurait-il de la place pour une langue qu'on voudrait lécher,
autrement que dans la pure volupté de la consanguinité.
Les autres...
Ils ne nous ressemblent pas. Ils ne nous aiment pas pas.
Ils reste quoi ? Le mépris ? La condescendance ? L'indifference, quoi ...

C'est donc pour cela qu'ils seraient cons !
Certains le disent aux autres qui le pensent.
Une belle brochette de partageurs. Le partage est leur leitmotiv.
Ce sont des âmes nobles. Mais incomprises...
Alors quand ils ont trouvé la pompe qui sied à leur petit pied d'argile,
les sentiers rebattus deviennent une ballade santé.
Et tout ce long flot d'insignifiants qui empruntent les mêmes carrefours qui n'ont que la bitte et le canif,
pour graver leur pseudo et jouir furtivement de l'instant qui passe,
Ils seraient, eux, les faire-valoir qui feraient mousser les génies du lieu?

Le monde est ainsi fait. On finit tous dans les oubliettes...
C'est con, hein...

#13 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 28 novembre 2008 - 10:05

[...]
Le monde est ainsi fait. On finit tous dans les oubliettes...
C'est con, hein...


Dans cent ans, qui rira de ces querelles?

....

#14 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 546 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 28 novembre 2008 - 10:30

Intellectuel... le mot est une image. Il s'inscrit noir sur blanc, déssine des courbes, des traits, il est visuellement toujours le même
Il est de nature humaine de l'interpreter, c'est de la magie, ça prouve l'existance de l'esprit
intellectuel vient du latin intellegere: reflechir.
L'intellectuel est celui qui reflechit,
interpreter c'est reflechir,
je vais dire une evidence énorme,
ici en interpretant une image qui parle de reflexion vous avez vous même reflechit,
n'est ce pas poétique?
c'est image du miroir qui reflechit jusqu'a l'eternité des courbes que l'homme à dessiné?
on peut reflechir pour se plaindre
c'est vrai
mais pour s'éloigner des autres
voilà une autre énormité
il n'y a qu'une manière de s'éloigner des autres c'est d'aller arbitrairement contre eux (parfois pour les remplacer)
dire:
"Les intellectuels sont arbitraires, ils s'éloignent..." sans parler avec eux c'est être à son tour arbitraire et s'éloigner ...
tu comprends...
Bonjour Oghamm, je m'appelle Lambert GEHIN, je suis en première année de philosophie à la faculté de Jacob Bellecombette , à chambery,

Il se trouve que je suis un intellectuel, j'espere que tu l'es autant que moi, car je ne doute pas de ta capacité à l'être,

je suis un intellectuel,peut être mauvais, ce n'est pas interdit, mais j'en suis un car je passe toute ma sainte journée à reflechir, sur l'ensemble complet des choses (sans distinctions entre moi et les autres). Je passe , pour ça une grande partie de la journée a discuter avec des gens sur internet (je suis d'ailleurs connu pour être très capable de me remettre en question) avec des amis , et mêmes avec des inconnus

Tu me reproches des choses dans ton topic, car tu dit "Les intellectuels" sans distinction, et moi, je veux en parler ... je veux que l'on s'explique... je veux entendre ceux qui me traitent de cons, quand ils disent "les intelectuels" et que soit par une discussion

[/color]

[color="#000000"]Bien à toi


#15 Invité_Gallaumar_*

Invité_Gallaumar_*
  • Invité

Posté 28 novembre 2008 - 11:41

Moi, je suis un gentil poète, n'est ce pas? :rolleyes:
Bisou je file prendre l'avion. Que Dieu nous garde!

#16 lio...

lio...

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 995 messages

Posté 28 novembre 2008 - 12:56

Eh oui, l'éthymologie !
Elle ne vaut pas plus que l'intention que l'on veut mettre à la rétablir dans sa vraie définition.
Comme une espèce de generosité dont on se voudrait l'ambassadeur.
Quand c'est authentique, c'est beau.
Mais les mots parfois nous renvoient des images déformées.
Celui du zèle. De la caricature !
Il est là le travers.
A chacun ses petites vanités...

On s'la pète !

#17 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 546 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 28 novembre 2008 - 01:04

Eh oui, l'éthymologie !en effet
Elle ne vaut pas plus que l'intention que l'on veut mettre à la rétablir dans sa vraie définition.thèse
Comme une espèce de generosité dont on se voudrait l'ambassadeur.fantaisiste
Quand c'est authentique, c'est beau.oui si tu parles de la générosité
Mais les mots parfois nous renvoient des images déformées.c'est ce que je dis. tu joues toi même avec mon exemple du miroir, on peut en effet utiliser des miroirs déformés mais est ce ce que j'ai dit ?
Celui du zèle. De la caricature !pour le zèle ça n'a jamais tué personne , pour la caricature, c'est une accusation
Il est là le travers.
A chacun ses petites vanités...toi aussi? très bien à présent que maintenant tout le monde le sais mais que ça n'a rien a voir , peut on revenir a ce qui nous interesse entre intellectuels( c'est a dire tout ceux qui participeront a la discussion (même , et surtout, j'espère les fous)

On s'la pète !


en tout cas les commentaires masturbatoires ne sont pas ceux qu'on croit et il continueront tant que l'on n'osera pas passer de la masturbation à l'acte d'amour, vous savez celui qui fait naître des enfants...littéraires!

#18 lio...

lio...

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 995 messages

Posté 28 novembre 2008 - 02:18

en tout cas les commentaires masturbatoires ne sont pas ceux qu'on croit et il continueront tant que l'on n'osera pas passer de la masturbation à l'acte d'amour, vous savez celui qui fait naître des enfants...littéraires!



Pas infaillible.
Prothèse.
Fanfaronade.
De l'ambassadeur, pourquoi pas. S'il est le serviteur qu'il prétend être.
De mon miroir, tu peux en faire tien. Mais tu n'en est pas l'artisan. ( Je parlais de vanité...)
Le zèle ne tue personne, mais il embrasse mal. Il étreint trop et il etouffe.
Baillonnons Daumier, alors.
Quant au travers ? ( silence ).....surtout la complaisance avec soi-même...
Vaniteux , Je le suis. Et je le revendique si je veux être meilleur. Il suffit de le savoir pour soi. Que les autres le sachent ou pas, là n'est pas l'essentiel.
Je la pressentais, la masturbation. Serait-ce ici une therapie de groupe ?
Et pour l'acte d'amour...Il faudrait avoir la capacité de toucher l'autre avec autre chose qu'une muleta rouge. Les vachettes ont de la tendresse pour les poupées de chiffon. Mais la question est de savoir qui porte les cornes. Le monde ne serait-il pas comme on le voit ?



#19 claricorne

claricorne

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 099 messages

Posté 29 novembre 2008 - 12:05

Ton texte est intéressant, il me soulage d'une certaine tension ressentie parfois ici et il révèle une force!
Bisou Oghamm (mais ne t'en vas pas hein, comme d'autres...)


#20 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 276 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 29 novembre 2008 - 01:51

Ouais c'est chouette quand tu passes tes nerfs. Moi aussi j'aime bien.

Signé :
un intello tendance lascaux

#21 lio...

lio...

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 995 messages

Posté 29 novembre 2008 - 02:27

Ouais c'est chouette quand tu passes tes nerfs. Moi aussi j'aime bien.

Signé :
un intello tendance lascaux



C'est Cro-mignon...

#22 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 30 novembre 2008 - 12:28

Intellectuel... le mot est une image. Il s'inscrit noir sur blanc, déssine des courbes, des traits, il est visuellement toujours le même
Il est de nature humaine de l'interpreter, c'est de la magie, ça prouve l'existance de l'esprit
intellectuel vient du latin intellegere: reflechir.
L'intellectuel est celui qui reflechit,
interpreter c'est reflechir,
je vais dire une evidence énorme,
ici en interpretant une image qui parle de reflexion vous avez vous même reflechit,
n'est ce pas poétique?
c'est image du miroir qui reflechit jusqu'a l'eternité des courbes que l'homme à dessiné?
on peut reflechir pour se plaindre
c'est vrai
mais pour s'éloigner des autres
voilà une autre énormité
il n'y a qu'une manière de s'éloigner des autres c'est d'aller arbitrairement contre eux (parfois pour les remplacer)
dire:
"Les intellectuels sont arbitraires, ils s'éloignent..." sans parler avec eux c'est être à son tour arbitraire et s'éloigner ...
tu comprends...
Bonjour Oghamm, je m'appelle Lambert GEHIN, je suis en première année de philosophie à la faculté de Jacob Bellecombette , à chambery,

Il se trouve que je suis un intellectuel, j'espere que tu l'es autant que moi, car je ne doute pas de ta capacité à l'être,

je suis un intellectuel,peut être mauvais, ce n'est pas interdit, mais j'en suis un car je passe toute ma sainte journée à reflechir, sur l'ensemble complet des choses (sans distinctions entre moi et les autres). Je passe , pour ça une grande partie de la journée a discuter avec des gens sur internet (je suis d'ailleurs connu pour être très capable de me remettre en question) avec des amis , et mêmes avec des inconnus

Tu me reproches des choses dans ton topic, car tu dit "Les intellectuels" sans distinction, et moi, je veux en parler ... je veux que l'on s'explique... je veux entendre ceux qui me traitent de cons, quand ils disent "les intelectuels" et que soit par une discussion

[/color]

Bien à toi


Je discute avec toi quand tu veux en MP, mais tu sais je n'englobe pas tous les intello dans mon coup de gueule...enfin tu vois.

Hum, voilà ,bien longtemps que je n'avais pas mis le clavier dans cet endroit et je constate que quelques années après les débats restent les mêmes... Ce qu'il y a de chouette avec l'humain.... c'est qu'il ne changera jamais !
Ps : justement j'ai rencontré un petit génie de la poésie qui prend un malin plaisir à démonter des textes sans même engager de débat ni tenter de comprendre... bel exemple de critique totalitaire à sens unique !
Alors qu'à ne cela ne tienne : vive l'auto masturbation, puisqu'il semblerait que nous en soyons réduit à cela ! et longue vie à l'égocentrisme qui précipitera le monde dans son propre nombril....


Moi, je n'ai pas ton expérience ici. Je n'utilise pas cette masturbation mental en général, mais chacun peut croire ce qu'il lui convient. Engageons le débat si tu le souhaites.

Ouais c'est chouette quand tu passes tes nerfs. Moi aussi j'aime bien.

Signé :
un intello tendance lascaux


Tu sais bien Serioscal, c'est une colère...
j'aime les intellos quand ils m'apportent....et je suis en droit de demander.
bonne soirée


C'est Cro-mignon...


[color="#000080"]Bein, je dirais que c'est Cro-mignon...cet humour qui n'appartient qu'à toi, qu'à vous. J'adore...cela m'a fait plaisir.

#23 Moriarty

Moriarty

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 207 messages

Posté 09 décembre 2008 - 12:38

Tu m'as fait penser à ça :

http://fr.youtube.com/watch?v=7qpjeMTRq7w

Voici un passage de la 25eme Heure de Spike Lee ou le personnage central, Montgomery Brogan alias Monty(Edward Norton)est devant une glace d'un bar et apercois marqué sur le coin l'inscription suivante:
"FUCK YOU"

Le monologue commence:

" Moi aussi je t'emmerde, je vous emmerde tous autant que vous êtes !
J'emmerde cette ville et tous ces habitants.
J'emmerde les zonards qui font la manche aux feux rouges et qui s'foutent de ma gueule dès que j'ai le dos tourné.
J'emmerde ce mec avec son chiffon qui prend un malin plaisir à saloper mon pare brise. trouve un boulot connard !
J'emmerde les sikhs et les Pakistanais qui conduisent à fond la caisse des taxis en ruines et qui empestent le curry par tous les pores de leur peau, tous des terroristes en puissances; roulez moins vite putain !
J'emmerde les ptits mecs de Chelsea avec leurs pectoraux épilés à la cire et leurs biceps gonflés aux hormones, qui se taillent des pipes dans les allées de mes parcs ou sur mes quais et que je retrouve la queue à l'air devant ma télé.
J'emmerde les épiciers Coréens avec leur pyramide de fruits au prix du caviar, leurs tulipes et leurs roses emballées dans du plastique ; 10 ans qu'ils sont là et « toujours pas bien comprendre »
J'emmerde les russes de Brittenbeach, c mafieux qui passent leur temps aux terrasses des cafés à siroter du thé dans des ptits verre, en suçant des morceaux de sucres. Toujours à chercher des combines pour leur petits trafics ; mais rentrer dans votre putain de pays !
J'emmerde les hassidim avec leur petite calotte noire qui déambulent en permanence sur la 47e rue, dans leur costard de merde, les épaules couvertes de pellicules et qui vendent des diamants sud-africains du temps de l'apartheid.
J'emmerde les brokers de Wallstreet auto-proclamés « maîtres de l'univers », tous ces Michael Douglas alias Gordon Geko à la mord moi le noeud, qui inventent chaque jours de nouveaux moyen d'exploiter les pauvres et mieux pillier la planète, tous ces enculés de chez Enron méritent d'aller en tôle jusqu'à la fin de leurs jours et d'y crever ! Et Bush et Cheney, ils n'étaient pas au courant peut-être ? Ils nous prennent vraiment pour des cons ! !
J'emmerde les Portoricains entassés à 20 dans leur bagnole, qui cumulent les allocs et qui nous gonfle chaque année avec leur carnaval à la con. Et alors surtout ne me brancher pas sur les Dominicains parcequ'en comparaison les Portoricains c'est des dieux.
J'emmerde les Italiens de Bensonhurst avec leurs cheveux pleins de gomina, leurs survêtements de merde en synthétique, et leur médaille de St-Antoine, qui ne peuvent pas aligner 3 mots sans brandir leur bâte de baseball dédicacée et qui rêvent tous de jouer un p'tit rôle dans les Sopranos.
J'emmerde les vieilles friquées du Humberside avec leur foulard Hermès et leurs artichauts de chez malaguti à 50 dollars pièces, qui passent leur temps à se faire tirer la peau à coup de lifting, stretching et autres conneries de ce genre. C'est de l'argent foutu en l'air, tu bleuf personne chérie.
J'emmerde les blacks de Harlem, ils passent jamais un ballon, ils veulent pas jouer défensif, ils font systématiquement 5 pas avant de tirer et quand ils ratent le panier, ils se retournent en hurlants que tous ça c'est la faute des blancs.
L'esclavage a été aboli il y a exactement 137 ans, alors mettez vos putains de montres à l'heure nom de Dieu !
J'emmerde ces pourris de flics qui enculent leurs suspects avec leur matraque ou qui leur plante 41 balles dans le corps, bien protégés derrière le mur bleu du silence. Vous trahissez notre confiance.
J'emmerde les prêtres qui tripotent les gosses innocents avant d'aller dire la messe. J'emmerde l'église qui les protègent, elle qui prétend nous délivrer du mal, et pendant qu'on y est j'emmerde Jésus qui s'en est pas si mal tiré, 1 jour sur la croix, 1 week-end en enfer et la gloire éternelle avec les anges qui lui chantent de beau cantiques. Mais vas y toi passer 7 ans à la prison d'Otisville toi Jésus !
Et j'emmerde Oussama Ben Laden, Al Qaida, ces hommes des cavernes et tous les connards intégristes où qu'ils se trouvent. Au nom des milliers d'innocents massacrés, je prie pour que vous cramiez en enfer pour l'éternité dans une carlingue d'avion en flamme, vous et vos 72 putes. Avec vos torchons sur la tête vous êtes tout juste digne à baiser mon royal cul d'Irlandais
J'emmerde Jakob Elinsky geignard frustré, j'emmerde Francis Xavier Slaughtery, mon meilleur ami, qui me juge en matant le cul de ma femme.
J'emmerde Naturelle Riviera, je lui avais donné ma confiance et elle m'a poignardé dans le dos. Je vais passer 7 ans en cabane à cause de cette salope.
J'emmerde mon père veuf inconsolable qui passe sa vie derrière son bar à siroter de l'eau gazeuse et à vendre du whisky aux pompiers en acclamant les New York Yankees.

J'emmerde cette ville et tout ces habitants.
Des pavillons d'Asturias aux terrasses de Park Avenue, des logements sociaux du Bronx aux lofts de Soho, des meublés d'Alphabet City aux immeubles en pierres de tailles de Park Soho aux duplex de Staten Island, qu'un tremblement de terre les rases, que des incendies les réduisent en cendres et que le niveaux des eaux montent jusqu'à engloutir toute cette ville et tous les rats qui s'y terrent.
Non, non je t'emmerde toi, Mongomery Morgan. Tu avais toutes les cartes en mains et tu t'es démerdé pour tout foutre en l'air."


Qu'est-ce que t'en dis ? Quel souffle, non?

#24 Invité_souris_*

Invité_souris_*
  • Invité

Posté 09 décembre 2008 - 07:40

Tu m'as fait penser à ça :

http://fr.youtube.com/watch?v=7qpjeMTRq7w

Voici un passage de la 25eme Heure de Spike Lee ou le personnage central, Montgomery Brogan alias Monty(Edward Norton)est devant une glace d'un bar et apercois marqué sur le coin l'inscription suivante:
"FUCK YOU"

Le monologue commence:

" Moi aussi je t'emmerde, je vous emmerde tous autant que vous êtes !
J'emmerde cette ville et tous ces habitants.

Qu'est-ce que t'en dis ? Quel souffle, non?



Bonjour Moriarty,

Cà c'est la rage grandiose, celle qui propulse à mille pieds au-dessus de la populasse, j'aime, j'aime. L'homme est là dans une vérité criante, avec sa souffrance à fleur de peau...

Merci
Souris


#25 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 09 décembre 2008 - 06:25

Tu m'as fait penser à ça :

http://fr.youtube.com/watch?v=7qpjeMTRq7w

Voici un passage de la 25eme Heure de Spike Lee ou le personnage central, Montgomery Brogan alias Monty(Edward Norton)est devant une glace d'un bar et apercois marqué sur le coin l'inscription suivante:
"FUCK YOU"

Le monologue commence:

" Moi aussi je t'emmerde, je vous emmerde tous autant que vous êtes !
J'emmerde cette ville et tous ces habitants.
J'emmerde les zonards qui font la manche aux feux rouges et qui s'foutent de ma gueule dès que j'ai le dos tourné.
J'emmerde ce mec avec son chiffon qui prend un malin plaisir à saloper mon pare brise. trouve un boulot connard !
J'emmerde les sikhs et les Pakistanais qui conduisent à fond la caisse des taxis en ruines et qui empestent le curry par tous les pores de leur peau, tous des terroristes en puissances; roulez moins vite putain !
J'emmerde les ptits mecs de Chelsea avec leurs pectoraux épilés à la cire et leurs biceps gonflés aux hormones, qui se taillent des pipes dans les allées de mes parcs ou sur mes quais et que je retrouve la queue à l'air devant ma télé.
J'emmerde les épiciers Coréens avec leur pyramide de fruits au prix du caviar, leurs tulipes et leurs roses emballées dans du plastique ; 10 ans qu'ils sont là et « toujours pas bien comprendre »
J'emmerde les russes de Brittenbeach, c mafieux qui passent leur temps aux terrasses des cafés à siroter du thé dans des ptits verre, en suçant des morceaux de sucres. Toujours à chercher des combines pour leur petits trafics ; mais rentrer dans votre putain de pays !
J'emmerde les hassidim avec leur petite calotte noire qui déambulent en permanence sur la 47e rue, dans leur costard de merde, les épaules couvertes de pellicules et qui vendent des diamants sud-africains du temps de l'apartheid.
J'emmerde les brokers de Wallstreet auto-proclamés « maîtres de l'univers », tous ces Michael Douglas alias Gordon Geko à la mord moi le noeud, qui inventent chaque jours de nouveaux moyen d'exploiter les pauvres et mieux pillier la planète, tous ces enculés de chez Enron méritent d'aller en tôle jusqu'à la fin de leurs jours et d'y crever ! Et Bush et Cheney, ils n'étaient pas au courant peut-être ? Ils nous prennent vraiment pour des cons ! !
J'emmerde les Portoricains entassés à 20 dans leur bagnole, qui cumulent les allocs et qui nous gonfle chaque année avec leur carnaval à la con. Et alors surtout ne me brancher pas sur les Dominicains parcequ'en comparaison les Portoricains c'est des dieux.
J'emmerde les Italiens de Bensonhurst avec leurs cheveux pleins de gomina, leurs survêtements de merde en synthétique, et leur médaille de St-Antoine, qui ne peuvent pas aligner 3 mots sans brandir leur bâte de baseball dédicacée et qui rêvent tous de jouer un p'tit rôle dans les Sopranos.
J'emmerde les vieilles friquées du Humberside avec leur foulard Hermès et leurs artichauts de chez malaguti à 50 dollars pièces, qui passent leur temps à se faire tirer la peau à coup de lifting, stretching et autres conneries de ce genre. C'est de l'argent foutu en l'air, tu bleuf personne chérie.
J'emmerde les blacks de Harlem, ils passent jamais un ballon, ils veulent pas jouer défensif, ils font systématiquement 5 pas avant de tirer et quand ils ratent le panier, ils se retournent en hurlants que tous ça c'est la faute des blancs.
L'esclavage a été aboli il y a exactement 137 ans, alors mettez vos putains de montres à l'heure nom de Dieu !
J'emmerde ces pourris de flics qui enculent leurs suspects avec leur matraque ou qui leur plante 41 balles dans le corps, bien protégés derrière le mur bleu du silence. Vous trahissez notre confiance.
J'emmerde les prêtres qui tripotent les gosses innocents avant d'aller dire la messe. J'emmerde l'église qui les protègent, elle qui prétend nous délivrer du mal, et pendant qu'on y est j'emmerde Jésus qui s'en est pas si mal tiré, 1 jour sur la croix, 1 week-end en enfer et la gloire éternelle avec les anges qui lui chantent de beau cantiques. Mais vas y toi passer 7 ans à la prison d'Otisville toi Jésus !
Et j'emmerde Oussama Ben Laden, Al Qaida, ces hommes des cavernes et tous les connards intégristes où qu'ils se trouvent. Au nom des milliers d'innocents massacrés, je prie pour que vous cramiez en enfer pour l'éternité dans une carlingue d'avion en flamme, vous et vos 72 putes. Avec vos torchons sur la tête vous êtes tout juste digne à baiser mon royal cul d'Irlandais
J'emmerde Jakob Elinsky geignard frustré, j'emmerde Francis Xavier Slaughtery, mon meilleur ami, qui me juge en matant le cul de ma femme.
J'emmerde Naturelle Riviera, je lui avais donné ma confiance et elle m'a poignardé dans le dos. Je vais passer 7 ans en cabane à cause de cette salope.
J'emmerde mon père veuf inconsolable qui passe sa vie derrière son bar à siroter de l'eau gazeuse et à vendre du whisky aux pompiers en acclamant les New York Yankees.

J'emmerde cette ville et tout ces habitants.
Des pavillons d'Asturias aux terrasses de Park Avenue, des logements sociaux du Bronx aux lofts de Soho, des meublés d'Alphabet City aux immeubles en pierres de tailles de Park Soho aux duplex de Staten Island, qu'un tremblement de terre les rases, que des incendies les réduisent en cendres et que le niveaux des eaux montent jusqu'à engloutir toute cette ville et tous les rats qui s'y terrent.
Non, non je t'emmerde toi, Mongomery Morgan. Tu avais toutes les cartes en mains et tu t'es démerdé pour tout foutre en l'air."


Qu'est-ce que t'en dis ? Quel souffle, non?


J'ai lu, j'ai vu, j'ai entendu, puis j'ai souri
sur ma colère dérisoire.
Merci de ce bel extrait.


#26 Moriarty

Moriarty

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 207 messages

Posté 12 décembre 2008 - 12:52

Y a-t-il des colères dérisoires ?
Chaque échelle a sa raison d'être.

#27 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 546 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 12 décembre 2008 - 01:20

C'est excellent, j'emmerde TLP!



tlp a grande pelleté
se fait emmerdé

#28 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 12 décembre 2008 - 09:06

Y a-t-il des colères dérisoires ?
Chaque échelle a sa raison d'être.


Non je crois pas, chaque colère a sa raison d'être, je le sais.
Donc je connais ma colère... B)


#29 Invité_Oghamm_*

Invité_Oghamm_*
  • Invité

Posté 12 décembre 2008 - 09:16

Ce qui me fait franchement me poiler! c'est les modérateurs qui donnent l'esprit d'un site. T'as pas du bien réfléchir Oghamm! laisser les insultes se propager comme des vers dans la pomme c'est 'esprit de Tlp. pour les p'tites fleurs bleues, semble pas que se soit l'endroit! et es "modérateurs" se regardent le nombril.


mouarf!


Je ne sais pas s'ils se regardent le nombril, je sais que cela n'est pas facile à gérer tout cela.
Mais en tant que p'tites fleurs bleues des fois, je sais que c'est ridicule, mais je peux souffrir de ces insultes. Car tu le sais peut-être pas, je suis à fleur de peau...enfin bref, je ne suis ni innocente, ni coupable, je suis ce que je suis et j'aimerai en tant que telle un certain respect parfois. Mais quand ici on se défoule c'est vrai que j'aimerai un peu plus de "protection"....mais je sais;..je suis con con (je sais que non alors je m'en fiche un peu). Lorsque le racisme ou l'intolérance s'infiltre, la plupart réagisse (je suis la première d'ailleurs), mais lorsqu'il y a atteinte à l'intégrité de l'autre, sa vérité...chacun trouve normal de le laisser se démmerder...supporter et je ne trouve pas cela très juste dans la balance de ma vérité...c'est tout. Bon je parle trop encore...
bisous toi.