Aller au contenu

Photo

Hommage à Arnaud Beltrame


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Hubert-Albert Clos Lus

Hubert-Albert Clos Lus

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 156 messages
  • Une phrase ::Ex-prof d'anglais, joueur d'échecs. Père d'une fille handicapée mentale.
    Elève de Victor Bourgy (Shakespeare), Leslie Marchand (Byron), Almyre Martin( phonématique), Tanguy (Thoreau)
    Daniel Roulland (linguistique), Christian Guyonvarc'h senior (Celtique), entre autres..
    Proverbe: O Bretagne, tu iroises mon coeur

Posté 04 décembre 2018 - 02:32

Arnaud  Beltrame

 

Un jour, un homme seul se retourne et fait face

D’un coup,  sa vie bascule  en un instant fugace

Il se décide alors même à servir de cible

Car souvent l’homme est seul  face au crime indicible.

 

L’ épervier chasse seul, dans l’air inaccessible.

 

Un jour, un homme, un seul, protège la nation.

Et cet homme bien seul vaut tout un bataillon.

Cet homme seul  fut un  très glorieux gendarme.

Personne n’oubliera le nom d’Arnaud Beltrame.

 

 Si seul au combat, l’épervier quand vient l’alarme.

 

Car comment t’oublier, toi, dont la voix s’est tue

Toi qui combattis seul la barbarie barbue ?

Toi, l’homme qui resta  au devoir assidu

Et qui sans aucune aide nous as défendus.

 

Epervier, aujourd’hui, fallait-il que tu meures?

 

Sois sûr qu’au  mausolée  des Français tu demeures.

Nul ne peut oublier ta triste et dernière heure.

Ainsi  avance l’histoire des fiers gendarmes.

Ils préfèrent mourir même seuls et sans arme.

 

Trop seul, l’épervier combat, s’élance et ferraille

 

Tu choisis de laisser tes enfants et ta femme.

Qu’as-tu ressenti quand s’est enfoncée la lame ?

Tu mérites ta place au rang  des  samouraïs

Toi qui sans renâcler sus offrir ton  poitrail

Au crime qui guettait l’endroit où te frapper

Au meurtre te sachant  si seul, si isolé.

 

Transpercé, l’épervier

Se met à vaciller.

Foudroyé en plein ciel, bel Icare guerrier.

 

Alors reçois ici, fier shôgun solitaire

O, toi,  gloire incarnée de ton corps militaire

L’hommage d’un poète à la gendarmerie

L’hommage  à  un guerrier  de ta nation meurtrie.