Aller au contenu

Photo

(Note de lecture), Gérard Duchêne, Lisibles et illisibles, par Ludovic Degroote


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 09 janvier 2019 - 11:07

<p> </p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"> <a class="asset-img-link" href="https://poezibao.typ...c91af200b-popup" onclick="window.open( this.href, '_blank', 'width=640,height=480,scrollbars=no,resizable=no,toolbar=no,directories=no,location=no,menubar=no,status=no,left=0,top=0' ); return false" style="float: left;"><img alt="Gérard Duchêne" class="asset asset-image at-xid-6a00d8345238fe69e2022ad3cc91af200b img-responsive" src="https://poezibao.typepad.com/.a/6a00d8345238fe69e2022ad3cc91af200b-100wi" style="width: 100px; margin: 3px 15px 5px 5px; border: 1px solid #969696; box-shadow: 8px 8px 12px #aaa;" title="Gérard Duchêne" /></a>Poète et peintre, Gérard Duchêne (1944-2014) a toujours travaillé le langage comme matière et comme refus. Dépossédant le livre de sa destination traditionnelle plus que de sa nature, il en a fait un espace où explorer son travail. Câest la somme de ces expériences que recense le superbe <em>Catalogue raisonné des </em>livres<em> de Gérard Duchêne</em>, rédigé et présenté par Anne-Marie Poncet : 360 pages 30 x 25 cm sous couverture cartonné, 237 illustrations la plupart en couleurs, souvent pleine page. Cinq contributions accompagnent et éclairent lâÅuvre (Isabelle Herbet, Gérard Durozoi, Pierre Manuel) et le parcours de lâartiste (David Ritzinger, Anne-Marie Poncet) : elles se complètent sans se répéter, chacun des contributeurs ayant eu avec lâartiste et / ou avec lâÅuvre une histoire particulière. On ajoutera une série de vingt-deux index facilitant le déplacement dans ce catalogue et montrant, à travers sa caution scientifique, la richesse et le sérieux de cet ouvrage.<br /><br />Publiant ses premiers poèmes en 1966 dans la revue <em>Traces</em>, Gérard Duchêne ne cessera de croiser des lieux éditoriaux (revues ou éditeurs : Collection Génération, Ecbolade, Les Cahiers de lâatelier, etc.) avec une manière qui le fera glisser vers une pratique individuelle du livre dâartiste, effaçant souvent la frontière entre texte et champ artistique ; ainsi de <em>Alligator</em>, performance réalisée sur la plage de Wimereux dans le Pas-de-Calais en juillet 1990 dont témoigne une série de cartes postales préfacée par lâauteur : « Ce qui mâintéresse, câest la présence du texte et sa disparition simultanée ». Ce mouvement paradoxal est caractéristique du travail plastique de Duchêne ; ayant fait partie du groupe Textruction au début des années 1970, il sâoriente vers un vaste travail quâil intitule <em>Journal dâIl</em> et qui lâoccupera durant plusieurs décennies : le désengagement du moi sâinscrit en creux dans un texte illisible : écrivant à lâacide sur des plaques de polystyrène extrudé que cela creuse, il frotte ou macule celles-ci (crayon, peinture, etc.) pour les appliquer ensuite sur des supports différents : apparaît donc en blanc la partie écrite. Ce qui peut aboutir à une toile libre se retrouve aussi dans lâespace du livre, soit à côté dâauteurs (Butor, Prigent, Degoutte, etc.) ou de plasticiens (Viallat, Guerbadot, par exemple), soit pour élaborer un livre seul, à tirage limité ou édition unique, poussant au bout de sa logique le livre dâartiste. Le détournement dâimages procède dâune démarche semblable et aboutit à cette même diversité, comme le montrent les très nombreuses illustrations. <br />Bien plus quâun catalogue, <em>Lisibles et illisibles</em> est une grande porte dâentrée dans lâÅuvre de Gérard Duchêne : on ne peut que souhaiter que ce socle favorise une reconnaissance plus large de son travail. Outre les reproductions qui donnent à voir ce travail dans et hors du livre, on trouve de nombreux textes critiques de lâartiste, dont je détache un extrait publié à lâoccasion dâune exposition en 2001 : « Jâai (...) décidé depuis 1971 de mâextraire des codes pour rentrer dans lâillisibilité formelle de la parole et du texte écrit (...). Mon travail est basé sur le refus des normes, ce qui le justifie. Une affirmation de lâindividu basée sur le détournement des médias imprimés. » (p. 201.) On y lit aussi de nombreux poèmes, parfois influencés par le surréalisme, qui permettent de suivre le cheminement de Duchêne ; en voici deux fragments, le premier de 1967, le second de 2013 : <br /><br />« Jâai des coureurs dâombre sous les aisselles / dans le ventre lâaubépine noyée /  tartiné juste â lâÅil fanal / du mobile exact // luire par vocation / rythmique / assiégé // EN (seul â seul â seul) piaillant / forte frontière » (<em>Décantées</em>, p. 27)<br /><br />« Jâentends le silence /             me toucher // la besace est toujours pleine /de mots qui engendrent /         des histoires. / Des histoires où les voix / sont sourdes et aveugles. /Elles sâattribuent la nécessité du présent // Peut-être / Tout ce temps / pour oublier que lâon est vivant // Regard du doute /  La fin dâun mot /                    son précipice » (p. 258)<br /><br />A ces titres divers (poésie, livre et place dans lâhistoire du livre dâartiste, travail pictural), ce catalogue raisonné dont il faut souligner aussi la qualité de la mise en page est un travail dâautant plus remarquable que son prix est dérisoire. Il y a dans ce choix une générosité qui fait écho à celle que manifestait Gérard Duchêne vis-à-vis de ses amis, des auteurs et des artistes.<br /><br /><strong>Ludovic Degroote<br /></strong><br />Gérard Duchêne, <em>Lisibles et illisibles</em>, catalogue raisonné des <em>livres</em> de Gérard Duchêne (1944-2014), Méridianes, 2018, 360 p., 30 ⬠- <a href="http://www.galerie-labelleepoque.fr/expositions/2018/11/exposition-lisible-et-illisible-oeuvres-de-gerard-duchene/" rel="noopener" target="_blank">Bon de commande</a> sur le site de la Galerie La Belle Époque. <br /><br />Exposition : <br />Une exposition autour de la sortie du catalogue raisonné des livres de Gérard Duchêne se tient à Villenvue d'Ascq.<br />Lâisolée [espace dâart] 17 Chemin des Vieux Arbres 59650 Villeneuve dâAscq (Métro Hôtel de Ville â sortie Porte de la Salamandre dans V2)<br />Lâexposition est visible du samedi 15 décembre 2018 au 26 janvier 2019 â Mercredi, vendredi et samedi de 15h à 18h30 ainsi que sur rendez-vous en nous contactant : 06.09.96.71.47  labelle.epoque@free.fr<br /><br /><br /></span></p><img src="http://feeds.feedburner.com/~r/typepad/KEpI/~4/TSqq9TMZFOM" height="1" width="1" alt=""/>

Voir l'article complet