Aller au contenu

Photo

Chemins de lecture 2019


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 033 messages

Posté 13 janvier 2019 - 06:24

Lucien Wasselin est poète, auteur d'une douzaine de recueils, publiés notamment au Dé Bleu. Mais c'est aussi un infatigable critique qui a multiplié les collaborations, articles, notes critiques, chroniques et dossiers dans ses domaines de prédilection : poésie, littérature générale, arts plastiques, musiques... et pour de nombreux journaux et périodiques. Revue-texture a aussi le grand plaisir d'accueillir ses notes de lecture depuis des années.

Gérard Clery : « Parfois minuit parfois matin »

clery_minuit-5e9ec.jpg
La qualité d'une plaquette de vers ne se mesure pas à sa minceur. Elle se mesure au plaisir qu'on prend à la lire et à la rareté du tirage. Et c'est le cas avec « Parfois minuit parfois matin » de Gérard Cléryâ¦
Quelques poèmes (huit seulement) ! Mais accompagnés d'aquarelles de Michel Le Sage ; on connaît depuis longtemps la perfection du travail de Lydia Padellec, à l'enseigne des éditions de la Lune bleue. Les poèmes de Gérard Cléry, plutôt descriptifs, sont cependant traversés d'une sombre inquiétude. Un petit livre précieux à conserver soigneusement dans sa bibliothèque.
La couleur ne rend pas compte de la somptuosité du recueil comme elle ne dit rien des aquarelles de Michel Le Sageâ¦

(Gérard Cléry : « Parfois minuit parfois matin ». Editions de la Lune bleue, non paginéI. Lydia Padellec, éditions de la Lune bleue, 15 euros, à noter que ces éditions ont cessé de publier en 2018, éditionslunebleue@yahoo.fr

ancet_voir_venir-2716f.jpg

Jacques Ancet : « Voir venir Laisser dire »

Deux ensembles de poèmes composent ce nouveau livre de Jacques Ancet. Le premier est fait de cinq sous-ensembles dont le numéro un est intitulé Voir.
« Voir venir » est placé sous le signe de Victor Hugo dont un fragment extrait de « L'Homme qui rit » est situé en exergue : « Voir venir » (qui s'oppose à « Laisser dire ») semble se mettre sous le signe de l'inquiétude dont Hugo donne une excellente illustration.

Lire

Lucien Wasselin.

Lire aussi :

Chemins de lecture 2019

Chemins de lecture 2018

Chemins de lecture 2017

Chemins de lecture 2016

Chemins de lecture 2015

Chemins de lecture 2014

Chemins de lecture 2013

Chemins de lecture 2012



Voir l'article complet