Aller au contenu

Photo

YOLANDE, la cancéreuse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Hubert-Albert Clos Lus

Hubert-Albert Clos Lus

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 649 messages
  • Une phrase ::Ex-prof d'anglais, joueur d'échecs. Père d'une fille handicapée mentale.
    Auteur de CHANTS DES VIES DIFFICILES éditions Sydney Laurent 2019

    Proverbe: O Bretagne, tu iroises mon coeur

Posté 08 avril 2019 - 04:19

Yolande,  la cancéreuse

 

 

 

Ah, tu étais si belle, Yolande  LeMestrun

Au temps de mes douze ans, tu en avais vingt-cinq

Avec ta voix sonore et tes longs cheveux bruns

Je crois que j’avais pour toi un peu le béguin

 

 

Dans les petits villages français, tout se sait.

Un jour, j’appris un mot : Yolande a le cancè.

Demandai  à ma mère , c’est quoi ce cancè ?

Tais-toi et ne redis jamais ce mot, jamais.

 

 

Ah, elle était trop belle, Yolande aux longues jambes

Aux  épaules nues qui roulaient sous  son chandail

Son rire qui fusait , son de viole de gambe

Quand,  avec des œufs , elle venait au portail

 

 

Moi, je ne compris rien, et seulement après,

Dans la vie,  j’ai toujours été un peu niais.

Mais plus le temps passait et moins je la voyais

Ma si belle Yolande au frais sourire si gai

Puis un jour vint la vieille Amélie, sa mamè

 

 

Qui s’assit à la table et dit voilà , c’est fait.

Tout à coup, je saisis , je compris les deux femmes.

De quoi elles causaient, pourquoi on murmurait.

Et je fus cisaillé,  comme passé à flamme.

 

 

Et puis, elle partit, sa mère ,dignement.

Voilà , tout était dit . On la revit souvent

Elle ne parlait plus après l’enterrement.

Au pays des Bretons,  on souffre en se murant.

 

 

Le cancer de Yolande tua sa famille

Petit à petit, on les vit partir en vrille

Yvon, le frère, fuit dans un lointain Paris

Karen, la fille, entra dans une fausse vie.

 

 

Au marché, l’autre jour, j’entendis " Viens,Yolande"

Me retournai et vis , près des oeufs, une grande

Brune avec son panier, alors, je m’adossai

Emotion bien trop grande ! ô, tout se ressemblait!

 

 

Certains disent souvent : souvenirs ne sont rien .

Moi, les souvenirs m’assaillent comme des pierres

Je tressaille, je vibre, et perds tous mes repères

Ah, Yolande la belle brune aux grands yeux verts!

Comment bien résumer le destin qui fut tien ?

Comment exprimer la vile mort en ton sein ?

Avec de faibles vers, quand la vie rime à rien ?

 

 

 

Tu vis dans ma mémoire, tu revis quand vient

Me frapper ton prénom ah, que mon coeur s’étreint !

 

 

 



#2 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 746 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 08 avril 2019 - 11:37

Beaucoup d'émotions et de pudeur dans ce poème...

 

Quand les souvenirs du passé tissent des ponts avec le présent, cela enclenche automatiquement la machine à remonter le temps. 

Immédiatement nous nous retrouvons confronté aux émois, aux douleurs, aux incompréhensions qui ont pu nous submerger à ce moment-là, et qui sont encore presque intacts bien des années après...

 

C'est un bel hommage que vous rendez à la Yolande de votre enfance.



#3 Julien Hoquet

Julien Hoquet

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 348 messages
  • Une phrase ::Je regarde un ciel étoilé et je me sens une grande humilité.

Posté 09 avril 2019 - 05:28

Très bien raconté et avec beaucoup de sensibilité. J'aime cette strophe    ''Le cancer de Yolande tua sa famille

                                                                                         Petit à petit, on les vit partir en vrille

                                                                                       Yvon, le frère, fuit dans un lointain Paris

                                                                                      Karen, la fille, entra dans une fausse vie.''

 

On ne le dira jamais assez, la maladie a des effets collatéraux,  terribles. 



#4 Hubert-Albert Clos Lus

Hubert-Albert Clos Lus

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 649 messages
  • Une phrase ::Ex-prof d'anglais, joueur d'échecs. Père d'une fille handicapée mentale.
    Auteur de CHANTS DES VIES DIFFICILES éditions Sydney Laurent 2019

    Proverbe: O Bretagne, tu iroises mon coeur

Posté 09 avril 2019 - 08:21

Cette Yolande mourut à 29 ans seulement, d'une leucémie, dans les années 80. Cette histoire est totalement vraie et bretonne.