Aller au contenu

Photo

Taipei

Québec Amérique XXIe

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Julien Hoquet

Julien Hoquet

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 249 messages
  • Une phrase ::Je regarde un ciel étoilé et je me sens une grande humilité.

Posté 09 avril 2019 - 05:08

à mes neveux

 

Je n'arrive pas à y croire

La nuit

Sur l'asphalte mouillé

Après la pluie

Les étoiles se reflètent

Dans les rues

 

Et dans la Mer de Chine

Tout se transforme

Et Taipei s'éclate

Des lumières multicolores

Qui avalent les ombres chinoises

Et des parfums thaï ou nippon

Qui vagabondent

Dans les périphéries urbaines

 

Les formes asymétriques

Nous étourdissent

Et des sphères d'acier fusionnent

Avec les rectangles de plastique

Même que des cylindres rouges rigolos

Se juxtaposent à des carrés bleus cosmiques

 

Nos pas nous mènent

Au marché des Serpents

Où le tigre prêche

Ses remèdes aux fleurs de Lotus

Du sang de dragon

Pour les rhumatismes

Et du vin de pénis de phoque

Pour l'infertilité

 

Puis nous allons

Au marché Fu-He

Où les kiosques de babioles

Fascinent par leur inutilité

Enfin, c'est au marché Liaoning

Qu'une omelette aux huîtres

Imprévisible, brise nos préjugés

Et par la grande porte

On entre moite

Au Marché Shilin

Tout bouillonnant

Comme un thé aux perles

Et sous les yeux d'une pieuvre

Le cœur alangui de ces boules de poisson

Qui nous laisseront le ventre rêveur

Au pied d'un océan flamboyant

D'odeurs et de saveurs

 

Avant la fin de la nuit

Nous voilà au repère des insomniaques

Xi Mending

Avec ses néons qui hurlent

Ses bars bizarres

Et ses discothèques

À la faune colorée

Qui nous épuiseront

Jusqu'au matin

Et lorsque Taipei ira se coucher

Sur une autre planète

L'île se rira de nous



#2 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 564 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 09 avril 2019 - 06:21

Merci Julien pour ce beau voyage qui nous met des rêves dans la tête, des étoiles dans les yeux et l'eau à la bouche... ! 



#3 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 657 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 09 avril 2019 - 11:36

Un poème qui nous dépayse, à mi-chemin entre rêve et réel... (Le "vin de pénis de phoque" et "l'omelette aux huîtres" me laissent un peu dubitatif! 😳)

#4 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 345 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 09 avril 2019 - 09:29

"L'eau à la bouche, l'eau à la bouche" ? Vous emballez pas jeune fille, faut avoir le cœur accroché pour l'omelette aux huîtres, surtout si elle est baveuse ! :P

Très beau plongeon, Julien, très belles touches entre réalité et impression. Et superbe maîtrise du rythme : les paysages défilent vites d'un marché, d'une rue à l'autre, et pourtant on sort de la lecture en ayant l'impression d'avoir passé quelques jours là-bas.

#5 Julien Hoquet

Julien Hoquet

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 249 messages
  • Une phrase ::Je regarde un ciel étoilé et je me sens une grande humilité.

Posté 11 avril 2019 - 04:23

Mes neveux ont épousé des taïwanaises. L'un demeure à Puli (Taiwan) et y exploite un restaurant avec son épouse, l'autre vit à Toronto (Canada) avec sa femme et ses enfants eurasiens. Je les aime, ces neveux, ils me manquent. Merci pour vos commentaires.   



#6 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 040 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 12 avril 2019 - 02:13




Incursion haletante dans cette ville-monde où comme ailleurs en Asie, j'ai l'impression, la densité et l'intensité de la vie ressemblent plus à celles du trou noir en vedette ces jours-ci qu'à celles de nos paisibles villes occidentales. L'effet sur le lecteur est parfaitement atteint.