Aller au contenu

Photo

(Note de lecture), Guillaume Vissac, Accident de personne, par Christophe Esnault


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 185 messages

Posté 06 août 2019 - 01:42

 

Tu lis quoi sous le métro ?

6a00d8345238fe69e20240a472fd41200c-100wiLe libraire sâest trompé, ai trouvé un OLNI parmi les romans. La question de la place en librairie dâun livre nâest absolument pas anodine. Si le texte est dans un entre-deux de genre défini, câest parfois la panique et avant épuisement psychique, on a vu des libraires refuser dâaccueillir des collections inclassables, des livres trop hybrides (et donc suspect). Conseil au libraire quand tu ne sais pas où ça va, place-le en poésie. Quoi que⦠Car en effet quand je vais zoner par désespoir du côté des romans et que je soulève Accident de personne de Guillaume Vissac, je suis bien certain assuré dâavoir mis la main sur quelque chose de vraiment différent qui retient ton attention. Un dispositif. Une recherche formelle. Trois typographies différentes sur la même page. Le livre à la forme dâun ticket de métro géant, ça tâen dis déjà beaucoup. Le métro, tu sais ce lieu où lâon pousse des usagers sur les voies juste quand le métro arrive. Ce lieu où les pauvres ont une odeur. Ce lieu où certains se poussent eux-mêmes pour des raisons qui ne nous regardent pas. Lieu dâattentats ou de la quintessence du fun (câest selon). Si tu fais une allergie au Mourir et au Suicide, tu viens dâéconomiser 13 euros.

Si on scannait directement les crânes de ceux qui nâen peuvent plus, pourrait-on déjà voir, prisonniers sous les courbes, les schémas illustrés de leur pathologie ?
Í¢    
CELUI OU CELLE QUI THEORISE        

Pas envie de vous dévoiler avec précision le dispositif du livre. Il nâest dâailleurs pas dâune grande complexité. Processus simple et très efficace. Le « suffisamment dâidées » pour que se tienne parfaitement le texte proposé par un fragmentiste.

mis à pied pour faute grave,
5 minutes pour quitter le bureau :
alors je cherche, cherche ma faute
dans les graviers
266 & sous les rails

266  un aileron blême viendra fendre le flot des cailloux de temps à autre avant de replonger dans les abysses 
Í¢  
CELUI OU CELLE QUI FLIPPE

Lâaventure du texte a commencé sur twitter, il a eu ensuite une deuxième vie en numérique chez Publie.net et le label Othello qui a de très beaux objets livres en son sein tremblotant - comme le superbe Les Samothraces (livre-en-accordéon-à-lâencre-bleu et enrichi de centaines de miniatures-photographies par Nicole Caligaris & Éric Caligaris ou encore lâÅuvre intégrale (putain, câest beau) dâHélène Bessette â soigne ses auteurs. La table des matières dâAccident de personne est à elle seule un joyau de composition graphique. On jalouse Vissac et si quelquâun le bouscule à heure de pointe, la jalousie à une chance pas négligeable dâêtre la resquilleuse fantôme.
   
Guillaume Vissac, Accident de personne, Othello, (un label du Nouvel Attila), 2018, 160 p., 13â¬

Découvrir le label Othello :

Il existe une meilleure chronique du livre que celle-ci et par Hugues Robert, lâhomme que je propose très officiellement à la succession de Chevillard et de Claro, aux manettes du feuilleton du Monde des livres. Hugues est libraire à Paris et lui nâa pas tergiversé : il a placé le livre en vitrine.

Christophe Esnault


CDq7qB-TP7g

Voir l'article complet