Aller au contenu

Photo

En train (et pas dans le sens de la marche)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 424 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 12 août 2019 - 09:32

...des poteaux ou des arbres
des fils électriques ou leurs branches
des oiseaux . sur les branches . ou les fils
les feuilles ont sûrement tremblé
ça sent l'encre
et derrière le monde
un visage immobile
un éclair . sur la vitre

fin d'une ville
des restes de maisons
s'éclipsent se déchirent
des papiers volent . un autre train
croise
immobile
un regard gris s'est levé du monde
observe quoi
un ciel changeant
il va bientôt pleuvoir
la buée . sur la vitre

les bottes de foin se désalignent
et se fondent . dans les champs . redeviennent
luzerne et trèfle
le cheval serait pris
en flagrant galop si la vitesse
ne le rendait pas
immobile derrière les clôtures
qui ont l'air
un rien tordu . presqu'ouvertes
déformation des labours dans la dmla
de l'espace/temps
le monde replié
se reflète . dans la vitre
et le visage parti

comme le temps glisse
les buissons s'éparpillent . les pierres
se diluent . ne sont . bientôt
qu'UN rêve
d'un coup suspendu -- est-ce une route une rivière
un village qui tourne le dos où un coupe-vent
claque dans la rafale et sous les gouttes
qui mouillent le drahthaar -- parti un peu
chasser à l'anglaise . pendant que des chopes
se lèvent . dans un bar
des poteaux . encore . une route . vraiment . quelques voitures
il faut s'habituer . à entendre
autre chose . que ce que l'on voit
à ne pas voir . le même monde
de tous les côtés
à être . limmobile mobile--
l'entre-deux--dans le désintérêt de ce qui a cours
ou pas
la pluie . sur la vitre

un nuage - le brouillard ou la fumée d'une ville
une mare qui aurait pu être
un étang
en temps voulu . le vert . se dissout
dans le ruissellement et les chemins
se creusent . de flaques . sans doute
il fait sombre au point que . les lumières
dénaturent les choses déjà embrouillonnées
d'eau - de mouvement . les délaisser un peu pour se plonger
dans les échos du monde . avoir . l'impression
que le noir et blanc immobile
a une certaine . esthétique
voyager . encore--autres lieux et temps autre
jusqu'à ce que
d'autres yeux croisent
des yeux dans la vitreétonnés
choc soudain et soudain c'est le
monde . qui bouge . dans des odeurs de café
de fer chaud . de poussière
des pigeons s'envolent et recouvrent de fientes
les trains à l'arrêt
les visages passent et les voix se raccordent...

Qui attend sur le quai ?

(Petit essai à la façon de l'Ecole de New York)

#2 hasia

hasia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 619 messages

Posté 13 août 2019 - 12:24

Du grand Art!

_ Tel un cliché en toute sa perfection, ô combien minutieusement brossé et riche de ses détails;

et qui doucement s'apaise, s'humanise quelque peu, pour ouvrir sur les traits d'une destinée, peut être providentielle...

hasia

#3 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 627 messages

Posté 13 août 2019 - 05:39

Fondus-enchaînés, articulations, expressionnisme... au service du visuel, de ce qui ressort (relief des mots .), du quotidien, de la scène.

Du défilement. On fait le voyage avec toi   __ mobile / immobile.... J'irais presque jusqu'à en regretter la fin

         __  subite, remise au réel très/trop détachée.

Un questionnement brusque, une entrée dans un autre monde, plus intimiste. Ce frottement-là ____



#4 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 746 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 13 août 2019 - 07:05

Des sensations très bien rendues... 

Merci pour ce voyage foisonnant des détails qui éveillent l'intérêt de tous ceux qui vivent chaque seconde intensément.

 

 

Mais j'attendais que tu nous en dises un peu plus sur ton arrivée en gare... Quelqu'un t'attendait-il sur le quai ?   ;) 



#5 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 124 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 13 août 2019 - 12:11

Ce train est. aussi, le train de l'existence...

#6 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 271 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 13 août 2019 - 05:25

hachures hachées comme les soubresauts du train qui renvoient aux soubresauts de la vie, un voyage aussi bien intérieur qu'extérieur, on monte en soi-même comme on monte dans les expressions de la vie toujours en mouvement. Et la fin brutale, comme la mort inévitable et attendue :" qui attend sur le quai ?" Quel visage aura la mort ? Magnifique !



#7 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 089 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 13 août 2019 - 06:29



Avec ce voyage à contre-sens et à contresens - en sens inverse et avec des erreurs de traduction, dans un réel déstructuré, disloqué -, où les choses, les visages et leur reflet se brouillent, où les vitesses s'annulent, où l'espace et le temps s'interpénètrent, où les calculs sont constamment déjoués, le hasard institué, vous nous entraînez dans un univers-bis ou, en tout cas, dans des expériences sensorielles et mentales inédites et excitantes.

#8 Amandine

Amandine

    Tlpsien ++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPip
  • 131 messages

Posté 14 août 2019 - 11:03

"la dmla de l'espace/temps" retient mon attention. Un voyage inédit.

 

Merci pour le partage



#9 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 518 messages
  • Une phrase ::"Les frontières de mon langage sont les frontières de mon monde", Ludwig Wittgenstein

Posté 14 août 2019 - 11:55

J'adore, je ne saurais pas dire mieux que les autres remarques ; je suis sous le charme

#10 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 529 messages
  • Une phrase ::La poésie vous traverse et coule vers son lecteur comme à travers un canal.














    LA poésie me traverse comme un canal qui coule vers son lecteur...

Posté 14 août 2019 - 05:37

Idem Gap ... Un grand merci !

Bonne soirée, PM.

#11 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 424 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 14 août 2019 - 07:45

Merci, tous, vraiment et vivement, pour vos commentaires !
Petit moment narcissique, ici, rire !
Heureux de n'être pas passé trop à côté de cette écriture à la façon de... même si le trait manque encore de subtilité.
Très impressionné par les interprétations : c'est un type de texte un peu automatique, ou en tout cas à main levée... donc sans programme au départ. Je ne savais pas que j'avais dit tout ça ! rire ;)
Et donc, pour les poètes : Koch, Schuyler, O'hara et Ashbery... sur qui je suis tombé par hasard : j'avais du temps et oublié mon livre.
Si ça vous dit... Déséquilibre et perplexité assurés. Entre le rire et la réflexion, le "j'ai rien compris" et "ils se moquent de moi?"

Hattie, je rebondis, c'est l'impression que j'ai, pour l'instant, de ces textes assez potaches : le genre de fin qui ressemble à cette blague qu'on te fait quand on te retire la chaise au moment où tu vas t'asseoir ! Un petit coup de cliché, de banal, de "ben rien"... ;) A revoir, cela dit, car c'était peut-être un peu bottes dans la bassine !

Laurence : ai-je dit que quelqu'un M'attendait ? :P

Bon... je retravaille... J'ai le titre du prochain : "dans le bain" ! Mais il faut que je commence par en prendre un et... c'est pas gagné ! :)

Merci encore et belle soirée.

#12 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 746 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 14 août 2019 - 08:35

"Laurence : ai-je dit que quelqu'un M'attendait ?   :P "

 

Et bien non, justement !  :D 



#13 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 424 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 14 août 2019 - 10:30

Pourtant il fautoujours m'attendre au tournant... :D