Aller au contenu

Photo

Madame Goebbels


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Loup-de-lune

Loup-de-lune

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 100 messages
  • Une phrase ::« Je suis la jeune leucémique des lisières, dont l'allure odysséenne et frêle tantôt se coule dans le rêve tantôt repasse le linéament du réel... la jeune érythrophore des confins, la féale étymologie des crépuscules, qu'intégralement la mort est impuissante à com-prendre et que la vie échoue à con-cerner entièrement... »

Posté 18 octobre 2021 - 12:14

'(...) Sans doute, chère Laurence, ne sera-t-il pas inutile de préciser, dans notre époque de simplismes outranciers, d'amalgames paresseux, de procès hâtifs et de condamnations ineptes, que consacrer à cet être qui a fait partie de l'humanité, ce poème de onze hendécasyllabes, ne signifie ni adhérer à l'idéologie de la fanatique, ni cautionner le geste démesurément, 'sublimement' dirait Marguerite Duras, tragique de la mère (...)'

Loup-de-lune, Lettre à Laurence Gudin, directrice des Éditions de La Baconnière (Suisse), le 16 décembre 2019.



Madame Goebbels


Ce sixième soupir redressant la mère,

Dans le cyan mordoré de la casemate,
Elle appuie un long baiser sur chaque enfant
Dont le prénom s'entend comme un aromate.

Puis, qu'ils s'essorent de l'empire qui tombe,
Aux six elfes qu'elle a revêtus de blanc
Elle chante le lied qui feutre la bombe.

Du battement elle fait une altitude
Où peigner leurs cheveux d'or infiniment
En passant les poisons de la turpitude,

Pour s'étranger de l'après l'unit au père.



Extrait de 'Mille et Un Hendécasyllabes pour les Matres Dolorosae' par Loup-de-lune (LIU Bizheng). À paraître (Éditions de La Baconnière). Tous droits réservés.

Fichier(s) joint(s)


Modifié par Loup-de-lune, 20 octobre 2021 - 12:12 .