Aller au contenu





Coloquinte

Posté par Loup-de-lune, 28 novembre 2018 · 438 visite(s)

pour les Évoqueresses,
pour les Mystérieuses,
pour les Fantastiques,
pour les Innovantes
à l'aune de la Métamorphose ininterrompue...




Coloquinte




la tantalienne liqueur du ponant

où Cynthia silhouette son émaciement



le presque infus ourle la minute séditieuse

y teindre

le fruit qui déborde le cueillir



est-ce s'évanouir

ou s'augmenter de la nuit volcanant un lever ?



vers la borne

convergent les axiomes d'éclater

et profuse la pulpe supplée l'aube



la toxicophore humilie le prodrome des coupoles



son repos que parfait la rupture

a désankylosé l'inespoir

et leur concert tresse l'impasse du sang



un ru murmureur de reflets

se résout en l'antienne de l'effusion



des morosités les plus féales

chaque trait chaque héliophobe rame

son envisagement les épointe



les portera cette contenance

qu'obscurcicolore la rebuffade du décor



et d'aussi populeusement s'aiguiser et se brandir

se désheure l'adversaire goniorragique

devant l'imminence de l'archère des rancoeurs



Derniers billets

Ma photo