Aller au contenu





Chambre imagière III

Posté par Loup-de-lune, 09 décembre 2018 · 576 visite(s)

Chambre imagière III





Venue mueuse au monotone rompeur du parquet fauve

la tissure enlosange des losanges

et clepsémie flagramment magnifique

elle a de tout le pourpre irrigué la théorie

qui troque le drame contre la fantasmenceinte des festons

comme le quadrangle mince épanche en dais sa transparence





Ont cédé les platées de la quadrifaïence

pour fins de pasteller des vanesses

les asthénies confluant vers l'alme éploiement

l'érythrogone lacune le casier

ravissent sur une tourelle les sachons

qui forjettent colorieurs la pulvérulence des vols





Fissiles carreaux à leur escamoteur propices

et l'impéritie pour lors des veines préhensiles

mais aux confins enfeuillis du flexueux un rameau

étoile de sa fleur le secret d'ouvrir

et derrière la candide poignée qu'effleure le rose

les âcres cueillaisons ont aveuglé dehors





En compromission de thalamèdre le miroir

que la sparterie proclame de ses ajours

déconfits corollaires dans les arcescences du jaillir

la dérose-thé de ses sondes déleurre de la cloison

en gibiers de soupirs il dilacère

en proies buées l'ortolan de l'image



Derniers billets

Ma photo