Aller au contenu





Une saison en poème afin que soit rejointe Mademoiselle Lin : 16/66 L'arrivée

Posté par Loup-de-lune, 17 juillet 2019 · 425 visite(s)

L'arrivée 


l'interminable salve hiémale
compromise
les lampes d'un boulevard infirmé
d'incertain 
égrènent le safran de l'idéal 

les lignes des limites 
démaquillent leurs noirs
jusqu'aux fusionnels méplats 

onctueuses lueurs suspendues
à l'évanoui des substrats 
mes yeux enfants guidés d'ambroisies 

le destin
que cette arche recompose 
où telle l'éclosion du cercle
exquisément courber
le flambage des ailleurs



Ma photo