Aller au contenu





Une saison en poème afin que soit rejointe Mademoiselle Lin : 55/66 Évanescence architecte

Posté par Loup-de-lune, 12 septembre 2019 · 315 visite(s)

Évanescence architecte




des nuages croisent

leurs actualités filamenteuses

pour le sortilège de l'angle




ainsi partir l'altitude

augure de la translation

jusqu'au matériau d'azur




immaculé partout

au-dessus des bâtiments

ce voeu qui volute ses fumées



Ma photo