Aller au contenu

Photo

Après la nuit


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 01:51




La lune prend la pose, suspendue, incertaine
Perchée aux grands arbres, qui en terre se fondent.
Le silence en arpèges, assourdi les fontaines
Et tout se désagrège à sa gouache profonde.

Puis la terre adossée, en ses rondes collines
A la voûte étoilée où sommeille le vent,
Respire dans le noir des espoirs violines,
Les songes insensés de Phébus au levant.

Quand dessous la rosée, ses doux pétales inclines
Les premières lueurs du soleil renaissant
La primordiale rose, de la nature décline
En reflets virtuoses, les bienfaits incessants

La musique du monde doucement le soulève,
Des accords de lumière enchantent les paupières.
C’est l’instant, où la vie va prendre la relève,
Du fracas des fontaines éblouissant les pierres.

C’est l’heure inépuisable, où mon regard se pose
Sur la courbe satin, à l’infini douceur
D’une vallée fertile où deux mamelons roses
En appelant mes mains, fécondent le bonheur.


Cannes 2008

#2 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 02:21

Bonjour Philippe !

plume romantique aujourd'hui,
tu es passé de la pluie estivale à la rosée du matin ?
très joli tableau
bise



C'est sur que ça change du "forcené"!
Je suis romantique quand je ne suis pas pervers!! :lol:

Merci Adeline pour ton aimable commentaire

Bises Philippe

#3 kim

kim

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 114 messages

Posté 13 septembre 2008 - 02:23

Magnifique tout en subtilité et en suggestion parmis les nombreuses images une m 'a particulierement frappée:

Du fracas des fontaines éblouissant les pierre

kim


#4 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 02:29

Magnifique tout en subtilité et en suggestion parmis les nombreuses images une m 'a particulierement frappée:

Du fracas des fontaines éblouissant les pierre

kim


Bonjour Kim
Et merci de pour ton élogieu commentaire.
dans le premier quatrain je parle du silence de la nuit qui assourdi les fontaines
et le vers que tu cite est là pour démontrer que tout n'est qu'une question de perception.
une fontaine fait toujours le même bruit, et pourtant....

Amicalement Philippe

#5 kim

kim

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 114 messages

Posté 13 septembre 2008 - 02:39

Et oui exprimer decouvrir son regard propre c est l essentiel

#6 ailebleue

ailebleue

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 271 messages

Posté 13 septembre 2008 - 03:10

[quote name='JMAP06' date='Sep 13 2008, 02:51 PM' post='100876']

Je suis honorée et flattée
qu'une simple image déposée
ait fait couler
de si belles pensées
poésie enchantée
remplie de voluptée

tu es... un excellent poéte, à n'en pas douter

Encore merci
pour ces mots en réponse
à mon attente

Amicalement
AILEBLEUE


#7 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 03:21

[quote name='ailebleue' date='Sep 13 2008, 04:10 PM' post='100895']
Je suis honorée et flattée
qu'une simple image déposée
ait fait couler
de si belles pensées
poésie enchantée
remplie de voluptée

tu es... un excellent poéte, à n'en pas douter

Encore merci
pour ces mots en réponse
à mon attente

Amicalement
AILEBLEUE



Bonjour aile bleue
Pour te dire la vérité, ce poème était déjà "en chantier"
j’arrivais pas à le finir!
ton image m'a convaincu de le terminer, et tu me vois ravi qu'il t'ait plu.

Bises Philpe

#8 canelle

canelle

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 475 messages

Posté 13 septembre 2008 - 04:40

Matin-bonheur
Que la nuit fait éclore
En infinie douceur,
En appelle à l'aurore.

Touts est harmonie, calme et volupté.....
Merci Philippe,

Amitié
Canelle

#9 claricorne

claricorne

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 099 messages

Posté 13 septembre 2008 - 04:51




La lune prend la pose, suspendue, incertaine
Perchée aux grands arbres, qui en terre se fondent.
Le silence en arpèges, assourdit les fontaines
Et tout se désagrège à sa gouache profonde.

Puis la terre adossée, en ses rondes collines
A la voûte étoilée où sommeille le vent,
Respire dans le noir des espoirs violines,
Les songes insensés de Phébus au levant.

Quand dessous la rosée, ses doux pétales incline
Les premières lueurs du soleil renaissant
La primordiale rose, de la nature décline
En reflets virtuoses, les bienfaits incessants

La musique du monde doucement le soulève,
Des accords de lumière enchantent les paupières.
C'est l'instant, où la vie va prendre la relève,
Du fracas des fontaines éblouissant les pierres.

C'est l'heure inépuisable, où mon regard se pose
Sur la courbe satin, à l'infinie douceur
D'une vallée fertile où deux mamelons roses
En appelant mes mains, fécondent le bonheur.


Cannes 2008


Me suis permis de corriger une ou deux ch'tites fautes d'inattention...
Une chose a gêné ma lecture
:
La musique du monde doucement le soulève,
"le" se rapporte au soleil? :blink:
C'est bellement écrit ami!


#10 Moietmoi

Moietmoi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 901 messages
  • Une phrase ::Raconter , dans la forme d'hier l'actualité et les préoccupations d'aujourd'hui, en ayant un oeil sur le futur.C'est ça ma poésie! Avec de temps en temps une exception...

Posté 13 septembre 2008 - 04:54




La lune prend la pose, suspendue, incertaine
Perchée aux grands arbres, qui en terre se fondent.
Le silence en arpèges, assourdi les fontaines
Et tout se désagrège à sa gouache profonde.

Puis la terre adossée, en ses rondes collines
A la voûte étoilée où sommeille le vent,
Respire dans le noir des espoirs violines,
Les songes insensés de Phébus au levant.

Quand dessous la rosée, ses doux pétales inclines
Les premières lueurs du soleil renaissant
La primordiale rose, de la nature décline
En reflets virtuoses, les bienfaits incessants

La musique du monde doucement le soulève,
Des accords de lumière enchantent les paupières.
C’est l’instant, où la vie va prendre la relève,
Du fracas des fontaines éblouissant les pierres.

C’est l’heure inépuisable, où mon regard se pose
Sur la courbe satin, à l’infini douceur
D’une vallée fertile où deux mamelons roses
En appelant mes mains, fécondent le bonheur.


Cannes 2008


Tu sais Philippe , être capable d'écrire dans différents types de styles n'est pas à la portée de tous , tu nous donnes là la preuve que tu es un poéte confirmé, mais c'est vrai que nous le savions tous déjà depuis longtemps ,
Merci à Ailebleue de t'avoir donné l'occasion de terminer ce poème ! nous serions passé à côté d'une bien belle page de poésie sans cela ! j'aime ces textes romantiques avec leurs vers d'un autre temps ... merci !

#11 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 05:16

Matin-bonheur
Que la nuit fait éclore
En infinie douceur,
En appelle à l'aurore.

Touts est harmonie, calme et volupté.....
Merci Philippe,

Amitié
Canelle


Doux réveil n'est-ce pas!
il est quand même assez rare que je me laisse aller à ce romantisme échevelé sans contre partie..
je crois même que c'est une première!!
Merci Canelle de ton poètique commentaire.
Amicalement Philippe

#12 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 05:33

Me suis permis de corriger une ou deux ch'tites fautes d'inattention...
Une chose a gêné ma lecture
:
La musique du monde doucement le soulève,
"le" se rapporte au soleil? :blink:
C'est bellement écrit ami!

Bonsoir Claire
Je t'explique: :P Le quatrain qui commence par le vers que tu cites, est tout entier consacré
au mélange du son et de la lumière, le deuxième vers et le dernier de ce même quatrain en attestent,
le premier vers lui est là pour semer le doute, est-ce le monde qui créé sa musique?, ou la musique du monde, qui doucement le soulève?
Bon t'as compris là? C'EST LA MUSIQUE QUI SOULEVE LE MONDE!!!! C'EST CLAIR CLAIRE, :lol:
Merci ma douce de ton gentil commentaire

Bises Philippe


Tu sais Philippe , être capable d'écrire dans différents types de styles n'est pas à la portée de tous , tu nous donnes là la preuve que tu es un poéte confirmé, mais c'est vrai que nous le savions tous déjà depuis longtemps ,
Merci à Ailebleue de t'avoir donné l'occasion de terminer ce poème ! nous serions passé à côté d'une bien belle page de poésie sans cela ! j'aime ces textes romantiques avec leurs vers d'un autre temps ... merci !

Ah Toi et Toi
je ne sais pas quoi dire, à part merci :)
Ah ! j'oubliais ! c'est quoi s't'histoire de vers d'un autre temps? :P

Amicalement Philippe

#13 chevalier dupin

chevalier dupin

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 056 messages

Posté 13 septembre 2008 - 07:05

Une vraie nature
notre Philippe à son écriture !
Bravo, où que tu ailles
si bien tu t'exprimes sans faille
bien que des amours y défaillent :
amours de satin, amours de paille !

#14 claricorne

claricorne

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 099 messages

Posté 13 septembre 2008 - 07:22

Bonsoir Claire
Je t'explique: :P Le quatrain qui commence par le vers que tu cites, est tout entier consacré
au mélange du son et de la lumière, le deuxième vers et le dernier de ce même quatrain en attestent,
le premier vers lui est là pour semer le doute, est-ce le monde qui créé sa musique?, ou la musique du monde, qui doucement le soulève?
Bon t'as compris là? C'EST LA MUSIQUE QUI SOULEVE LE MONDE!!!! C'EST CLAIR CLAIRE, :lol:
Merci ma douce de ton gentil commentaire

Bises Philippe

Oh la la excuse-moi ce contre sens Philippe.
Pardon
:blink:
Je viens de te relire, c'est évident!
J'ai des diverticules au cerveau moi!
Bises


#15 vang

vang

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 584 messages

Posté 13 septembre 2008 - 07:26

Bonjour JMAP Je suis sur qu'elle t'a promis de passer le costume que l'on voit dans sa photo. Bon, c'est mieux quand tu écris vraiment à ta main.
Amicalement. VanG (qui t'as à l'oeil)


#16 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 329 messages

Posté 13 septembre 2008 - 07:46

Une vraie nature
notre Philippe à son écriture !
Bravo, où que tu ailles
si bien tu t'exprimes sans faille
bien que des amours y défaillent :
amours de satin, amours de paille !


Bonsoir messire!

et merci, pour ce si joliment tourné compliment.

Amicalement Philippe

Bonjour JMAP Je suis sur qu'elle t'a promis de passer le costume que l'on voit dans sa photo. Bon, c'est mieux quand tu écris vraiment à ta main.
Amicalement. VanG (qui t'as à l'oeil)


Salut vang
1/ de quelle photo tu causes?
2/ si j'écris à ma main c'est juste parce que c'est plus facile qu'avec les pieds! :lol:

Merci de ton passage l'ami, tu vas pouvoir reposer ton oeuil jusqu’au week end prochain!! :lol:

Amicalement Philipp

#17 aziza rahmouni

aziza rahmouni

    aziza rahmouni

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 631 messages

Posté 13 octobre 2008 - 10:26

belle lune à tes cotés!
au plaisir de lire phil.
Image IPB