Aller au contenu

Photo

Ma grosse bite en érection


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#1 Abraham

Abraham

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 607 messages

Posté 07 janvier 2009 - 07:58

Unique souci – mes oignons

Goutte d'eau
Couteau

Une différence de taille,
Noyée
En des papillons de sécheresse

Je t'épelle à force de détails.

#2 Comtoise

Comtoise

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 044 messages

Posté 07 janvier 2009 - 08:29

Enfin, un branleur sur le site pour soutenir mon coté enculé

#3 The Child

The Child

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 478 messages

Posté 07 janvier 2009 - 08:35

une grosse bite???? où ça?? où ça?? :D

#4 Comtoise

Comtoise

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 044 messages

Posté 07 janvier 2009 - 08:43

une grosse bite???? où ça?? où ça?? :D



Child, vas te coucher t'es vraiment évaporé comme garçon

#5 The Child

The Child

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 478 messages

Posté 07 janvier 2009 - 09:20

Child, vas te coucher t'es vraiment évaporé comme garçon


toi va tirer un coup ça te fera du bien.

#6 J.G. Mads

J.G. Mads

    J.G. Mads

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 651 messages
  • Une phrase ::Sans haine ni espoir.

Posté 07 janvier 2009 - 09:23

Garde le titre (peut-être)

#7 The Child

The Child

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 478 messages

Posté 07 janvier 2009 - 09:29

que de gens prétentieux ici.... ça prétend écrire

sans âme

et sauraient faire gémir

aucune femme.


#8 Invité_Gallaumar_*

Invité_Gallaumar_*
  • Invité

Posté 07 janvier 2009 - 09:45

Unique souci – mes oignons

Goutte d'eau
Couteau

Une différence de taille,
Noyée
En des papillons de sécheresse

Je t'épelle à force de détails.


Ravi pour toi: Pourvu que ça dur!

#9 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 07 janvier 2009 - 10:17

Unique souci – mes oignons

Goutte d'eau
Couteau

Une différence de taille,
Noyée
En des papillons de sécheresse

Je t'épelle à force de détails.


Je passais par là , j'ai vu de la lumière, ce n'était qu'un résidu de bougie de Noël qui finissait de brûler :D

#10 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 07 janvier 2009 - 10:43

Tout est gelé en ce moment...
Gros bisous ma loutre.

^^

#11 bibi

bibi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 6 011 messages

Posté 08 janvier 2009 - 01:35

(ça arrive si peu souvent que ça mérite d'être souligné)

moi
ça m'arrive si souvent
qu'on devrait le noter
comme un record du monde

lol

bibi 2009

#12 Pritos

Pritos

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 441 messages

Posté 08 janvier 2009 - 11:45

257 lectures. Comme quoi ça ne veut rien dire...

#13 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 08 janvier 2009 - 12:42

257 lectures. Comme quoi ça ne veut rien dire...


Tu as raison Pritos, ça nous rabaisse à notre juste place de petit poète, tant mieux !!
;)

#14 Abraham

Abraham

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 607 messages

Posté 08 janvier 2009 - 12:45

J'y vois beaucoup de tendresse.
le titre, mouais.



Le titre n'est pas le titre réel. Je l'ai mis par bouffonnerie.

Tout ceci est absurde.

Merci pour ton commentaire.

Le titre original devait être : mon unique souci - mes oignons

Il ne peut qu'être mieux. :)

#15 Nuage

Nuage

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages

Posté 08 janvier 2009 - 02:33

Le titre n'est pas le titre réel. Je l'ai mis par bouffonnerie.

. :)



non...pour faire de l'audimat ! et ça marche bien hein.... :rolleyes: :P

#16 Abraham

Abraham

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 607 messages

Posté 08 janvier 2009 - 02:38

non...pour faire de l'audimat ! et ça marche bien hein.... :rolleyes: :P


Et quelle gloire je peux en tirer : tous ces commentaires plus intéressants les uns que les autres !

#17 Nuage

Nuage

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages

Posté 08 janvier 2009 - 03:02

Et quelle gloire je peux en tirer : tous ces commentaires plus intéressants les uns que les autres !


ben tu espérais quoi ? faut assumer toutes ces pelures, ne pleure pas ;)

cela dit ton truc - ton poème - est joli ...

#18 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 08 janvier 2009 - 03:07

Et quelle gloire je peux en tirer : tous ces commentaires plus intéressants les uns que les autres !


C'est con de ne plus se sentir. En tout cas bien joué....pour ton poème.

#19 Abraham

Abraham

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 607 messages

Posté 08 janvier 2009 - 03:12

Unique souci – mes oignons

Goutte d’eau
Couteau

J’ai cru entendre

Ta voix nasillarde prononcer
Une différence de taille,

Noyée en des papillons de sécheresse.

Sous les pleurs de fin d’année,
Je t’épelle à force de détails.

#20 Invité_Melle Say_*

Invité_Melle Say_*
  • Invité

Posté 08 janvier 2009 - 05:14

Moi, ce que j'en dis c'est que tu viens de créer quelque chose de très intéressant et de bigrement révélateur ! C'est quasiment une expérience anthropologique !
Chapeau bas pour ton retour on ne peut plus remarqué mon ami !

... et la deuxième version, ouais, elle me plaît mieux... un peu plus d'épaisseur (et c'est moi qui ose te dire ça ! ;))

BizouXXX
Melle

#21 ili

ili

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 86 messages

Posté 08 janvier 2009 - 07:57

C'est un sujet de mer mer mercredi. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde y laisse les coms.

#22 J.G. Mads

J.G. Mads

    J.G. Mads

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 651 messages
  • Une phrase ::Sans haine ni espoir.

Posté 08 janvier 2009 - 09:09

1) bah bibi mon cochon (héhé)
2) prout pritos prout
3 ) ili au lit
4) ab, c'est moins pire évidemment comme ça mais...
5) le tic du vers italique c'est bidon parasite comme truc & prétentiard nul neuneu voire inutile en un mot
6) le coup des "papillons" et de la "sécheresse", merde, ça c'est de la merde


bons baisers de johnny gonzo