Aller au contenu

Photo

Les saisons du cœur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 michelconrad

michelconrad

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 227 messages

Posté 02 août 2018 - 05:12

L’automne pousse très loin ses racines dans l’été, chaque saison lance, très en amont d’elle, ses signes avant -coureurs , empêchant toute rupture de continuité du temps qui passe. De la même façon, il y a une continuité, une osmose constante, entre les saisons du cœur.
 
L’amour est un état de grâce, tel celui du funambule sur son fil tendu au-dessus de l’abîme : on ne peut, à perte de vue, demeurer ainsi. C’est un rayon de lumière auquel le premier nuage fait obstacle : il y a, pour toute chose, même pour l’orage, une acmé, que suit un déclin.
 
Dans ma marche forcée vers le désamour, j’avance, à présent, à petits pas, avec précaution, comme sur un chemin de crête : mon Graal brisé, que me restera-t-il ?
 
Il me faut, désormais, briser, cependant, cette cristallisation dont parle Stendhal, suivre le cours de cette alchimie inverse, la plus douloureuse, transmuter l’or en plomb, retraverser le miroir, marcher, depuis les pénombres du rêve jusqu’à la lumière de scialytique de la plus prosaïque réalité.
 
Ainsi va le monde, au rythme d’une pulsation sinusoïdale, depuis l’allegro au lento, en passant par l’andante et l’adagio.
 
 
 

2/8/18

 



#2 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 530 messages

Posté 02 août 2018 - 07:58

aimer

au-delà de soi

jusqu'au dernier

souffle