Aller au contenu

Photo

Automne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#1 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 26 novembre 2018 - 08:42

C'est l'automne
et tu entends
comme l'eau tonne.

Ah ah ah ! Ah ah ah !

Quel temps, il
pleut ici. Et là,
vente-t-il ?

Ah ah ah ! Ah ah ah !

#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 27 novembre 2018 - 05:41

Air affranchi

il a franchi

la montagne

 

gne gne gne ! gne gne gne !

 

Et grignote

ciel et terre. Vois

ci-devant :

 

gris gris gris ! vent vent vent !



#3 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 27 novembre 2018 - 07:48

Mais l'automne, c'est l'automne.
Le vent, c'est le vent.
Le gris, c'est le gris.
Et le temps, c'est le temps ?

Ah ah ah.

Le temps,
c'est le temps et le temps.

#4 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 813 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 27 novembre 2018 - 08:20

LE VENT D'AUTOMNE  

 

Ah! ce grand vent, l'entends-tu pas ?

L'entends-tu pas heurter la porte ?

A plein cabas il nous apporte

Les marrons fous, les feuilles mortes.

Ah! ce grand vent, l'entends-tu pas ?

Ah! ce grand vent, l'entends-tu pas ?

L'entends-tu pas à la fenêtre ?

Par la moindre fente il pénètre

Et s'enfle et crache comme un chat.

Ah! ce grand vent, l'entends-tu pas ?

- J'entends les cris des laboureurs,

La terre se fend, se soulève.

Je vois déjà le grain qui meurt,

Je vois déjà le blé qui lève.

Voici le temps des laboureurs.

 

Pierre Menanteau NB un poète que je ne connaissais pas, un copier-coller sur internet



#5 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 27 novembre 2018 - 08:38

Quelque chose de Paul Fort :-)

#6 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 813 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 27 novembre 2018 - 08:55

Pierre Menanteau, né au Boupère le 22 décembre 1895 et mort à Versailles le 7 avril 1992, plus connu pour ces poèmes pour enfants

 

Paul Fort est un poète et dramaturge français, né le 1ᵉʳ février 1872 à Reims et mort le 20 avril 1960 à Montlhéry. Il est l'auteur d'une œuvre poétique abondante, réunie dans les Ballades françaises, mêlée de symbolisme, de simplicité et de lyrisme, utilisant le plus souvent le verset.



#7 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 27 novembre 2018 - 09:18

Ils sont tous deux nés en hiver et décédés au printemps, ce qui explique leur désarroi devant l'automne, peut-être.

#8 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 28 novembre 2018 - 06:18

Tout autant que le temps

est le temps et le temps,

il y a vent et vent !

gris et gris !

 

Le temps est gris

mais le vent tourne.

Gare à l'automne !

Sous peu le temps...

Pas sûr, encore...

Aurais-je le temps ?

 

Ah ! Que n'ai-je

encore vu la neige !



#9 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 28 novembre 2018 - 07:04

Voir de la neige en automne
au milieu de cieux divers
serait par trop monotone
comme sont les pluies d'hiver.

Mais lorsque l'automne tonne,
déversant ses pluies de vers
en terre où déjà bourgeonne
l'hiver, tu vis à revers.



#10 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 28 novembre 2018 - 08:16

Si le temps t'effraie, prends ton

couvert. La neige ramène

vin chaud & bœuf mironton.

Encore un p'tit canon, veine !

 

Ah ! Flacon et molleton,

blanc flocon et p'tite laine !

N'est de plus pur chèvreton

que çui' caché sous l'haleine !



#11 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 28 novembre 2018 - 08:57

Le temps de l'automne est celui de l'automne.
C'est pourquoi on le dit automnal. On dit
que le temps est automnal en automne.
Et c'est vrai ! Mais au printemps,
le temps se fait printanier, hivernal s'il
traîne, estival s'il est si
plein de sève
érotique tremblante,
dès les premières heures du premier regain.
L'hiver ne m'effraie pas, non. Pas même
la part immense d'hiver que recèle l'automne.

#12 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 29 novembre 2018 - 05:53

Je vois. On ne sort pas l'automne de son temps

& l'on ne se dépêtre pas de l'automne d'un

simple claquement de mot. L'automne

remplit l'automne car l'automne est le temps

de l'automne & le temps pendant l'automne.

 

Admettons, l'automne & son temps,

les feuilles mortes, l' ///////// qui tonne,

le temps de l'automne & les tonnes de temps

automnaux, depuis la nuit des temps.

 

Perdre automne comme on perd haleine

ou son temps, n'est guère possible. &,

- vrai, s'il nous vient parfois du temps l'im-

pression de perdre automne, hiver ou printemps,

dans les égarements des saisons,

latitudes & longitudes, équateur & cieux divers,

 

l'été indéfini est toujours le temps de l'été,

celui de l'était en automne. Être ou faire ?

Hic et nunc. C'est là que gît le temps.  __



#13 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 29 novembre 2018 - 06:15

Ci-gît.
 
Pas seulement les feuilles, les feuilles sur la pierre.
Pas uniquement la pierre, comme elle se lézarde.
Ni la rumeur de l'escalier dans le hall de l'immeuble,
les hallebardes. Ni la porte vitrée par ailleurs, là.
On ne sait pas ce qui ci gît car le temps tresse !
On ne voit pas que ce qui tresse ne sait gésir ni
rien. Pas seulement les vues penchées de l'eau
percée sous le pavé et les couleurs abstraites
qui permettent de situer la main du peut-être; peu
éclairée par ailleurs. Les lueurs des feus rouges
quand ils passent au vert. L'odeur de grincement
de la portée d'entrée, la nuit, là. Ci-gît. Gît quoi.
Pas seulement l'automne, qui s'était absenté
cette année-là. Ni le temps de l'automne dispersé
à travers l'air. Pas simplement dessous la pierre.
Pas entre la respiration, non. Je ne sais pas.
C'était peut-être l'heure de chaise, qui l'entendrait ?

#14 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 29 novembre 2018 - 07:43

L'heure. Dans le bois brut de la chaise

quelque grincement viendrait nous dire

la place du grand-père, parti trop tôt,

cet automne-ci.

Et celle de son chien, mine de rien, mine

de chien, encore au pied,

sur la tapis de feuilles, attendant son heure.

Car, la chaise, encore toute dehors,

sous les marbres de la pluie,

et les aiguilles du vent,

lors, ne lui a encore rien dit. Ô

temps dispersé, respirant les écumes

d'automne, dols, deuils et brindilles,

suspends tes feuilles !



#15 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 29 novembre 2018 - 08:06

L'automne est une saison temporaire.
Elle dure. Les autres ne sont pas si dures
même si, statistiquement, on y meurt plus nombreux.
Mourir n'est pas le plus cruel, camarade Tihess.
Seul ce qui mange est sans repos.
Or, l'automne, à bien y réfléchir,
n'est qu'un garde-manger
tandis que le printemps est notre garde-robe
quand l'été seul observe notre nudité.
Or, cependant,l'automne
n'est nullement cruel. Ses harmonies de chute
ne sèment pas un grain de tristesse
en nos coeurs morcelés, fissurés, passés à l'ammoniaque.
L'automne nous compte seul chutes, voilà.
Et puis il passera. Déjà il a passé.
Déjà il a resté, adieu ! Ses plumes
étaient enrubannées de soie, voilà.

#16 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 813 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 29 novembre 2018 - 08:23

Ma participation un vieux texte de 1988

Inclination cet automne

 

Cette pluie tombe
Roide et froide
Les jours décroissent
Jusqu'à vomir mon dégoût

 

Les années défilent
Vers ce rendez-vous
Voir mourir
Notre vingtième Siècle

 

Et rester mouillés jusqu'à l'âme
Et vouloir encore rester debout
Sauvez vous!  Sauvez Nous !

 

Paix à tous les hommes de santé Précaire
Froid l'éther ! Froid l'hiver !
Nos Amours ? Des petites Vertus

 

Notre charité
La portion convenue
La Part incongrue

 

Cet automne, boire des vins très fins
Cet automne, ravaler tous les chagrins
Cet automne, saoul dès le Matin
Cet automne je veux manger
Ton beau festin

 

Cet hiver cueillir mille étoiles blanches
Cet Hiver tes caresses
Tes seins et tes hanches
Cet Hiver plus des sombres dimanches

 

Cet Hiver mon cœur s'épanche

Te prendre comme la joie
De mes nuits trop noires
Te retenir comme ce rire d'un Gai Savoir

 

Je suis le bonhomme de neige
Je suis ce cœur pris au piège

Il est cinq heures
Ce soir d'un triste automne
Temps de crachats temps de tracas

 

Cœurs amoureux corps fatigués
Temps calamiteux...Il est déjà si tard
Mais nous sommes tous les deux
Amoureux, mouillés et heureux

 

Bruno Quinchez Paris le 28 Septembre 1988



#17 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 29 novembre 2018 - 08:38

 

Il a arrêté de faire de la musique pour les êtres humains, ensuite.



#18 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 30 novembre 2018 - 06:24



#19 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 30 novembre 2018 - 11:57

L'automne,
C'est encore ce litron qui ne fait pas un litre.
L'automne est une arnaque.

Le
soleil,

argh.

#20 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 01 décembre 2018 - 07:56

Magnums et jéroboams sont les deux mamelles de l'automne !



#21 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 01 décembre 2018 - 07:59

Le vent,
argh.

Le vent,
le vent lent et chargé d'humidité,
argh.

Les feuilles des platanes,
des platanes au sol,
argh.

Le sol d'automne,
quand l'eau tonne,
eau, tonne, tonne d'eau,
argh.

Les flaques,
argh.

Et puis
uh, uh.

Rien.
C'est l'automne.

#22 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 813 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 01 décembre 2018 - 04:33

Le cycle des quatre saisons il est à surveiller

Avec des rythmes dans les pluies qui tombent

Cet été a été un temps de sécheresse dans notre France

 

Et aussi presques partout dans le monde où nous vivons

Au début de l'automne des pluies torrentielles dans l'Audes

Et des fleuves comme le doubs qui est assechés très tot

 

on parle d'un déficit des pluies au printemps

Donc pas de réserves d'eau pour ce fleuve

Pour l'hiver ça va ça vient entre les extrèmes



#23 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 01 décembre 2018 - 05:43

Il pleut, il pleut !

C'est l'automne.

Un temps mielleux

S'abandonne.

 

L'eau mouille, mouille !

Il fait froid.

Je sens la rouille

Et l'effroi.

 

Quel vent, quel vent !

Il assomme

Les pauvres gens

Et ma pomme.

 

L'automne tonne

Ou se teint

D'un vert aphone

Qui me feint.

.



#24 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 05 décembre 2018 - 07:08

Et l'automne
Tonne
Sur la vile
Ville

Et la pluie
Pleut
Et le vent
Vente

Comme un hère
Erre
Je m'assomme,
Homme.

C'est l'automne,
Tonne !
Je m'assomme,
Homme.

#25 Alfred

Alfred

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 401 messages

Posté 05 décembre 2018 - 09:16

Ce qu'il y a de bien dans l'automne, c'est qu'on peut boire du vin blanc. Mais ce qu'il y a de bien dans le vin blanc, c'est qu'on peut le boire à toutes les saisons.

 

Du coup: vin blanc > automne.

 

CQFD. La logique ne se trompe jamais, c'est ce qui caractérise la logique.



#26 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 05 décembre 2018 - 10:10

Logique est pourtant <<< à l'automne.

#27 Alfred

Alfred

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 401 messages

Posté 05 décembre 2018 - 10:43

La logique ne s'apitoie sur personne, encore moins sur ses conditions. L'automne s'apitoie sur ses feuilles mortes, donc sur ses conditions.

 

Puis, argument d'autorité, ici non sophisme, mais lumière dans la nuit:

 

Entre l'automne et la logique il y a cette différence que l'automne peut conclure à la guerre, tandis que la logique ne peut aboutir qu'à la paix.

Victor Hugo

 

Donc:

 

L'automne < logique.

 

CQFD



#28 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 06 décembre 2018 - 06:25

Vivement l'hiver !



#29 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 003 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 06 décembre 2018 - 07:09

Il y a 5 lettres dans "hiver" et 7 dans "automne".

L'automne restera majoritaire jusqu'au printemps.



#30 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 06 décembre 2018 - 07:12

Je compte sur mes doigts pour vérifier.