Aller au contenu

votre auteur préferé, celui qui vous a marqué


  • Veuillez vous connecter pour répondre
46 réponses à ce sujet

#1 Invité_zara_*

Invité_zara_*
  • Invité

Posté 29 janvier 2008 - 07:18

Shakespear et Joyce, Cocteau et Duras.

#2 au fil des mots

au fil des mots

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 453 messages

Posté 29 janvier 2008 - 07:40

Pierre Dac, Zola , Yourcenar, Claire Castillon, Stephen King, Claude Inga Barbey et tant d'autres

#3 Baptiste

Baptiste

    Baptiste

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 831 messages

Posté 29 janvier 2008 - 04:34

Danniel Pennac, Frédéric Beigbeder, Amélie Nothomb, Chloé Delaume, Gonzague de Saint-bris et Rachida Dati.

#4 Ariel

Ariel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 29 janvier 2008 - 05:46

Othon Aristides,
et Enki Bilal

(l'étincelle et le charbon de bois)

#5 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 29 janvier 2008 - 08:26

Je commencerais par "René CHAR", car il est pour moi l'incontournable, je parle içi du présent et avenir. Etrangement, l'une des oeuvres qui m'aura le plus marquée, sera "Les Misérables" de Victor HUGO", pour qui j'ai une énorme tendresse. Ensuite vient "Stephen King" Nierstche, Stephen zweig, Aragon, Pablo Neruda, Amélie Nothomb dans "Mercure", Sartre, Stendhal, et bien d'autres... Villon et Verlaine... etc...

#6 hirondelle

hirondelle

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 045 messages

Posté 29 janvier 2008 - 08:34

Maupassant, Zola, Sand, Dostoïevsky, Tchékhov, Boulgakov,Neruda, Basho...

#7 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 325 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 29 janvier 2008 - 08:45

Basho ?

Je commencerais par "René CHAR


Excellente idée, Nath. J'ajouterai Pierre Boulez pour ma part.

Et puis, et puis...

#8 Invité_Nono59_*

Invité_Nono59_*
  • Invité

Posté 29 janvier 2008 - 08:54

Je dirais.... ma mère

C'est drôle j'avais lu manqué au lieu de marqué. Révélateur.

#9 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 29 janvier 2008 - 09:54

Bukowski , et oui, non seulement ensuite de l'avoir lu déjà, mais j'ai passé presqu'une semaine à le lire, comme ça, je me souviens. C'était bien :)

#10 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 29 janvier 2008 - 10:09

Exact, mais je ne sais plus si c'était de toi ou Bucow. ^^

#11 rughur

rughur

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 80 messages

Posté 29 janvier 2008 - 11:08

Humm... Aragon, lautreamont... Font et Val... Bobby Lapointe... Dan Simmons... Ian Brain...

Voilà, mais ce ne sont pas les seuls...


Rughur, le Troll.

#12 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 29 janvier 2008 - 11:26

Tiens, un Troll, bienvenue ^^

Tiens, un Troll, bienvenue ^^

#13 rughur

rughur

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 80 messages

Posté 29 janvier 2008 - 11:28

Ben oui, je suis un troll... Mais un troll apprivoisé, la faute à Nada.... Mais je ne m'en plains pas, tout au contraire...



Rughur, Son Troll.

#14 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 30 janvier 2008 - 12:16

ah oui, Val, vcelui qui a touché le fond.


Le fond des églises
et aussi l'assise dans
une nonchalance on ne peut mieux
très près de dieu

...

#15 .ds.

.ds.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 3 825 messages

Posté 30 janvier 2008 - 12:45

Celan...
Merci ma marguerite !

#16 Invité_zara_*

Invité_zara_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 08:58

si vous voulez mon avis, il n'y a pas mieux que Bukowski (et l'oeuvre que vous mentionnez s'intitule Post Office), et je suis étonné de ne pas avoir vu le nom de Tzara encore apparaître. Entre les deux, restes les auteurs de la beat generation.

#17 Baptiste

Baptiste

    Baptiste

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 831 messages

Posté 30 janvier 2008 - 05:14

Ha si tu savais comme je hais Tzara ! Et sans aucune raison !

#18 Invité_Nono59_*

Invité_Nono59_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 08:38

Moi, j'adore quand les intellos en profitent pour montrer leur savoir.

Boris VIAN me suffit

#19 hirondelle

hirondelle

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 045 messages

Posté 30 janvier 2008 - 08:43

Basho ?

Oui j'ai lu ses poèmes seulement en russe...Мацуо Басё по-русски...
En fait les poèmes de Tsvetaéva, je les aimes beaucoup...
Amitiés,H.

#20 Baptiste

Baptiste

    Baptiste

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 831 messages

Posté 30 janvier 2008 - 08:49

Nono, je ne pense pas qu'il faillasse mépriser les intellectuels car un pays a besoin d'une élite qui la gouverne et mieux faut qu'ils aient des cerveaux qu'ils soient des militaires. Je pense qu'il faut donc laisser aux intellectuels l'orgueil du savoir, qui différe de l'orgueil tout court, lui qui n'est qu'une fleur à mettre dans les cheveux de la jeunesse.

#21 Invité_Nono59_*

Invité_Nono59_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 08:58

Nono, je ne pense pas qu'il faillasse mépriser les intellectuels car un pays a besoin d'une élite qui la gouverne et mieux faut qu'ils aient des cerveaux qu'ils soient des militaires. Je pense qu'il faut donc laisser aux intellectuels l'orgueil du savoir, qui différe de l'orgueil tout court, lui qui n'est qu'une fleur à mettre dans les cheveux de la jeunesse.



Je ne méprise pas, car j'aime sans l'avouer le contact de ces personnes rares. Je dis simplement en tout lieu, en toutes connaissances, les intellos, profitent de toutes les opportunités pour montrer, réenchérir sur leur savoir. Moi, fille du peuple, même si je peux admirer, cela me gonfle. Car le silence s'installe forcément...
Nono mauvaise humeur (pardon aux oreilles chastes)


#22 hirondelle

hirondelle

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 045 messages

Posté 30 janvier 2008 - 09:05

Je ne méprise pas, car j'aime sans l'avouer le contact de ces personnes rares. Je dis simplement en tout lieu, en toutes connaissances, les intellos, profitent de toutes les opportunités pour montrer, réenchérir sur leur savoir. Moi, fille du peuple, même si je peux admirer, cela me gonfle. Car le silence s'installe forcément...
Nono mauvaise humeur (pardon aux oreilles chastes)

Moi, je suis pas pour montrer mes savoirs( cela me suffit à l'université), mais pour dire ce que je pense, ce que j'aime, ce que je n'aime pas etc etc...Quant aux livres que je n'aime pas, je peux avouer que j'ai pas aimé un roman de Doudinstev, trop de la biologie...Malgré ton mauvaise humeur, je te souhaite une bonne soirée...
Amitiés,H.

#23 Invité_Le Prince de Dité_*

Invité_Le Prince de Dité_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 09:11

Jean-Claude Izzo, Maurice G. Dantec, Lautréamont, Baudelaire, Rimbaud, Jean Failler et tant d'autres... ah oui Tolkien et Maupassant.

Puis Grangé, Thomas Harris et Marceline Desbordes-Valmore. Et puisqu'Hirondelle parle d'un bouquin qu'elle a pas aimé, j'en profiterai pour jeter une volée de bois vert à Morgièves.

#24 Invité_Nono59_*

Invité_Nono59_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 09:13

Moi, je suis pas pour montrer mes savoirs( cela me suffit à l'université), mais pour dire ce que je pense, ce que j'aime, ce que je n'aime pas etc etc...Quant aux livres que je n'aime pas, je peux avouer que j'ai pas aimé un roman de Doudinstev, trop de la biologie...Malgré ton mauvaise humeur, je te souhaite une bonne soirée...
Amitiés,H.


Merci ça va passer, d'ailleurs m'en vais.
Je ne sais comment vous rend l'injustice, (pas envers moi je rassure) mais envers les faibles, dans cette société de M... où l'on a simplement le courage de s'attaquer aux plus démunis. Et bien moi cela me m'est de très mauvaise humeur. Mais bien sûr l'on peut continuer de rêver, l'on peut continuer de faire semblant, de se gausser, de se retrancher, de marmonner sans oser bouger.....enfin


#25 Invité_Nono59_*

Invité_Nono59_*
  • Invité

Posté 30 janvier 2008 - 09:20

je suis un intellectuel de la sous-culture, et c'est très honorifique.



C'est quoi l'intellectuel de la sous culture, moi qui suis de bas étage ?

#26 treeevor

treeevor

    Tlpsien +

  • Membre
  • PipPip
  • 13 messages

Posté 30 janvier 2008 - 09:47

En restant dans la poésie :

  • Emile Verhaeren pour "les campagnes hallucinées" : mi-fantastique mi-folle la description noire de la campagne-ruralité périssante en fin de XIXème siecle. C'est par lui que j'ai compris ce que signifait un recueil (l'unité thématique).
  • Alberto Caeiros (Pessoa) pour "le gardien de troupeau" : Pour l'ésotérisme qui s'en dégage. J'y ai lu l'exact opposé du premier niveau de lecture. Donc pour le tour de passe-passe.
  • Charles Péguy "Les tapisseries" : Où comment transformer l'art usé des alexandrins en transe mystique.
  • Jacques Prévert "Paroles" : La fraîcheur, et le populaire.
  • Tristan Corbière "Amours jaunes" : Pour l'irrévérence et la joyeuse déconnade. Pour le côté documentaire de l'époque (deuxième moitié XIXème).
  • Brigitte Gyr "Lettre à mon double au fond du puit" : Pour la relation intime entre lecteur et écrivant. L'humanité de la relation. Pour la douceur des mots.
  • Philippe Jaccottet "Poésie 1946-1967" : Pour l'humilité à se servir des mots au service de la nature.
Aparté (ne me traitez pas d'intello s'il vous plaît, je ne suis qu'amateur (du verbe amour))

#27 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 325 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 31 janvier 2008 - 04:31

c'est surtout que ça va finir par saturer, cette excuse permanente. "Amateur (coincoin) aimer". C'est la troisième fois que j'entends ce poncif en trois jours ! Deux fois sur tlp et une fois à la radio. Alors je crois qu'il est tant de tordre le cou à ce bouclier de la paresse intellectuelle, à cette hostilité larvée à l'intelligence : "Oh, mon dieu, ne me prenez pas pour un intellectuel ! je ne fais qu'écrire". Voyez la contradiction intestine ?

Bon. Si amateur vient d'aimer, c'est très bien. Mais est-ce que ça veut dire qu'on doit rechigner sur l'EXIGENCE ? Que non ! Si aimer veut dire quelque chose, c'est bien d'une attention que l'on porte à l'objet de son amour. Ou alors c'est de l'amour aveugle ou pis : qui refuse de voir ce qu'il aime.

Si amateur est - en France - un mot si déprécié, c'est précisément à cause de cette mauvaise vue qui fait passer pour "amateur" ce qui est dilettante. Et revient pour beaucoup à un culte du nombril.

Donc, tu n'as pas à t'excuser d'être un lecteur : c'est tout naturel, ou cela devrait au moins l'être, sur un forum de poésie.

#28 Abbé Faria

Abbé Faria

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 54 messages

Posté 31 janvier 2008 - 05:41

Ne sachant pas lire voilà les auteurs qui m'ont le plus marqué :

Le sommeil, la cigarette, des drogues et LE PINOT. Des expériences très étranges (ainsi j'ai rencontré Satan), ma mère. Et mon père aussi. Bref, tout ce qui est nocif. Et un bouquin que j'ai lut quand j'étais très jeune dont j'ai oublié le titre qui parle d'un jeune réalisateur prometteur dont le deuxiéme film est très mal acceuilli par la critique alors que son premier film fut encensé. Donc il se rend dans un pays sud-américain afin de faire un reportage sur un colonel terrifiant qui lui raconte sa vie. Terrifiant. J'ai compris à partir de ce moment la puissance de l'écriture et qu'un livre a le pouvoir de tuer.

#29 popcorn

popcorn

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 31 janvier 2008 - 06:25

L'art aussi.
L'art possède un pouvoir qui lustre mieux que tout, les armes

Je ne lis pas. Je parcours les mots. Une façon de se démarquer

#30 Noctis

Noctis

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 501 messages

Posté 01 février 2008 - 11:11

L'art possède un pouvoir qui lustre mieux que tout, les armes

A ce sujet. Je conseille vivement l'édito de Philippe Val dans le Charlie Hebdo de cette semaine, il m'a particulièrement ému.
Il s'appuie sur une citation de Bergson pour démontrer à quel point ont tort tous ces gens qui nous expliquent, et qui pensent de bonne foi, que l'art est une chose futile réservée à quelques frivoles lunatiques.

Mais non ! L'art c'est la Réalité. L'art est utile en ce qu'il nous apprend ce qu'est la réalité. Car "si la réalité venait frapper directement nos consciences" (pour reprendre la citation de Bergson) nous serions tous des artistes. Et nous n'aurions pas besoin de Schubert, de Michaux ou de Lovecraft. Nous verrions la nature dans sa splendeur à chaque instant, nous verrions la beauté des choses, mais aussi leur profondeur, leur sens caché et leur effet sur nos êtres.

Seuls, finit Val, les produits de nos grandes écoles, de nos écoles de commerce, surs de leur propre supériorité, mais n'ayant jamais "ressenti l'amande du réel craquer sous leurs dents de requins" (je trouve l'image de Val attrayante). Et seuls des êtres déconnectés de cette réalité peuvent jouer comme on joue au loto, des millions, alors qu'à leurs portes on crève de froid.