Aller au contenu

Photo

colère


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 l'enfant chien

l'enfant chien

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 56 messages

Posté 05 juin 2019 - 11:05

Tout ce qui dans le personnage peut devenir burlesque. Avec un penchant pour une pensée brutale. Exhibitionniste et accusateur. Atre consumé.
ils reconnaissent leurs histoires comme des projets. Soumis, on dira « adapté », ils dérivent.
surnager, survivre. Connaitre d’avance l’échec. Je connaissais ce rêve. C’est à sa gloire qu’il aime.
ils distribue les cartes. Peut-être change-t-il le temps ?
je dis méchamment qu’il se répand.
il ne tend pas la main, n’imagine jamais la tendre.
On se réclame de cette oasis.
il pense désigner un marionnettiste qui lui sourit.
ses exactions sont des formules, des sortilèges.
la nature est son modèle et son jugement incompréhensible.
il mord à retour, flaire et trahit !
ce sont des mots sur des gouffres instables. Des mots paresseux. Cela finit par s’agglomérer, par poser pieds, sans être une stature claire, un repli.
il faut longtemps fleuve et nuages.
traverser les villes et les histoires d’hommes
se lier à l’avenir, à d’autres avenirs tout aussi exclusif, les yeux fermés.
C’est un monstre écarlate et enfantin qui nous dévorent. Le libre court de son appétit.
viendront ici, cet été aussi, à s’aimer, à se cogner la tête.
un corps sur de longs territoires que chaque mouvement découpe et envisage.
la fierté d’être au monde, comme éblouit. L’enfance qui part aussi.
A peine me reste-t-il de ce jour !
infini vagabond de mon intérieur pour aller vers, pour dessiner autre chose.