Aller au contenu

Photo

(Anthologie permanente) Andrew Zawacki, sonnetssonnants


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 139 messages

Posté 23 septembre 2019 - 09:09


6a00d8345238fe69e20240a4b0cc1a200d-100wiLes éditions Joca Seria publient sonnetsonnants dâAndrew Zawacki, édition bilingue, dans une traduction dâAnne Portugal


sonnet région 2

Feuilles façon Doppler
Écran radar
Câest quoi un fantôme, câest quoi un
Le mot du jour
Est ours

Le passager clandestin
La vague stationnaire & retour réseaux
Une corde
Un crac

Envoie un baiser à Gros
Nounours
Poussière dâétoile & nuage se défaisant
Comme pixels via un ciel en désescalade ciao
Ciao


region 2 sonnet

Leaves in Doppler
Radar array
What is a phantom, what is a
The word for the day
Is ours

The stowaway
The standing wave & backhaul
A rope
A rip

Blow a kiss to Gros
Nounours
Stardust & a cloud moving off
As pixels thru a deconfliction sky bye
Bye



sonnet sever

Gyro
Phare & giro
-flée, toi, une floraison de glace à la frontière

De glace, où un camion
A perdu un twist dâhuile contre le
Chimi-, chiméri-

que lac : neigeinnée, nuit-
Tombante
            tombée,
Sévère & sursévère

Du moins â assez
Pour prendre la lumière par ré
flection : nâimporte où
Tu iras sera comme la lune
Pour toi


sever sonnet

Fire
Wall & wall
-flower, you, a blossom of ice at the frontier

Of ice, where a truck
Has leaked a shimmy of oil against the
Chemic-, chimeric-

al lake â snowknown, night-
Fall
            -felled
Severe & severer

Still â enough
Of taking your light by re
-flection : wherever

You go will be as the moon
To you

Andrew Zawacki, sonnetssonnants, traduit de l'anglais (États-Unis) et postface
dâAnne Portugal, Joca Seria, 2019, bilingue, 80 p., 7,50â¬.
Sur le site de lâéditeur


22 sonnets pour suivre tout d'Ella, la fille aînée de l'auteur, son charme et sa fragilité, ses mots et jeux d'enfant, ses angoisses, ses révoltes de petite ado. Malicieuse, elle questionne fort la vie et les choses, et fait trembler le père, et le vers jusqu'à ce que finement il se détende et se suspende pesé menu au-dessus de ce qui menace. Il faut être grand pour s'appliquer à ce genre très particulier qu'est l'adresse à l'enfant et se glisser à petites syllabes dans une constellation d'émotions changeantes dont chaque texte rejoue l'intégralité encapsulée d'une fraîcheur intacte.


Né en 1972, Andrew Zawacki enseigne à l'université de Géorgie, aux États-Unis. Il a publié By Reason of Breakings (Georgia, 2002), Anabranch (Wesleyan, 2004), Petals of Zero Petals of One (Talisman, 2009), Videotape (Counterpath, 2013), et Unsun : f/11 (Coach House, 2019). Critique littéraire, il a établi l'anthologie de littérature slovène Afterwards: Slovenian Writing 1945-1995 (White Pine, 1999) et co-traduit Without Anesthesia: New and Selected
Poems   Debeljak
(Persea, 2011).
Il a aussi traduit deux livres de Sébastien Smirou : Mon Laurent (My Lorenzo, Burning Deck, 2012) et Beau voir (See About, La Presse, 2017). Ses poèmes ont paru en revue (Action Poétique, Le Nouveau Recueil, Vacarme), ainsi qu'en volume, aux éditions de l'Attente et Grèges.

En français :
Georgia, traduit par Sika Fakambi, éditions de l'Attente, 2009
Par raison de brisants, Grèges, traduction dâAntoine Cazé, 2011
Carnet Bartleby, traduit par Sika Fakambi, éditions de l'Attente, 2012


P6oOvMEGeqk

Voir l'article complet