Aller au contenu

Photo

(Anthologie permanente) George Oppen, Poèmes retrouvés


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 139 messages

Posté 30 septembre 2019 - 09:33

 

6a00d8345238fe69e20240a4b3dc27200d-100wiLes éditions Corti publie Poèmes retrouvés de George Oppen, dans une traduction dâYves di Manno.

Présentation du livre par lâéditeur : « La découverte inattendue dâun ensemble de 21 poèmes de George Oppen, datant de la fin des années 20, nâest évidemment pas un mince événement, étant donné le peu de données concrètes dont nous disposons concernant cette période fondatrice de lâÅuvre du poète américain. New Directions a publié en 2017, dans sa collection de «âPoetry Pamphletsâ», une première édition de ces 21 Poems, présentés par David Hobbs. Câest bien sûr ce texte dont nous proposons la traduction en ouverture du présent volume. Mais nous avons profité de la circonstance pour compléter notre travail antérieur. Lors de la publication de la Poésie complète de George Oppen en 2011, dans cette même collection, nous avions écarté les deux sections de poèmes épars (Uncollected Poems) ou inédits (Unpublished Poems) que Michael Davidson avait regroupés à la fin de son édition des New Collected Poems. La découverte de cette séquence de jeunesse nous a donné lâopportunité de réunir dans le présent volume lâensemble de ces poèmes retrouvés. Il nous a paru approprié de leur adjoindre les 26 fragments posthumes, regroupant les notes quâOppen avait épinglées dans sa chambre, à la fin de son existence, et que Mary, son épouse, a recueillies après sa mort. Avec cet ensemble désormais exhaustif, qui vient sâarrimer au navire principal de la Poésie complète, le lecteur français dispose donc de la totalité dâune Åuvre poétique qui sâimpose avec une évidence croissante à mesure que sâéloigne le siècle dont elle est lâune des émanations les plus poignantes. » (sur le site de lâéditeur)


TROUVER UNE VOIE

La tourne la cadence le vers et la musique,
clarté, verre limpide et lâargot

parle dans la tornade injure

défi

le sang de lâenfance aujourdâhui patriarcal
Juif le plus étrange

pour moi ni romain

ni barbare les mots

et leur étrangeté salvatrice

rai dâétrangeté rai
dâexil

rai de lumière

/

LE DON : DOUÉS

les phares                                lumières balayant
balayant sans fin

par précaution les côtes

dangereuses                             hérissées de rochers
fatalités           au loin

miracle             miracle             la structure

« de la cause et de la conséquence semble être devenue
transparente » l'argent

tel l'éclat
du vairon

et pourtant il y a le temps le temps commun

se déroulant j'ai le temps avec le recul

je crois que le miracle  miracle
de la graine      don du monde             don

s'épanouira verte à mes pieds comme le miracle

à brève échéance
sera la distance             l'horizon

l'oeil métallique
et fragile                      pénombre
de l'horizon

au sein du peuple
auquel ils nâont jamais parlé prenant donc la fuite

en toute chose le don

le trésor câest

lâenvol mon
héritage.



LES PHONÈMES

Les poèmes sont trop volontaires
Comme si je devais toujours
Me représenter intérieurement la chose, jongler
Avec ce que jâai sous la main, à quoi bon toutes ces inventions
Alors que je pense simplement aux rives, aux silhouettes
Des hommes et des animaux
Sur les rives silencieuses.


LUMIÈRE DU JOUR

Le soleil
Incliné
Vers le soir

Éclaire le bord dâune table
Et deux chaises
Dans le café.

A lâangle de McAllister
et de MacDougall Street
Et nous sommes brusquement heureux.

Pas à cause de la chaleur
Mais parce que la source
De ce simple évènement est si vaste.

« Beau langage enchanteur, sucre de canne,
Miel de roses â » « la passion rhétorique acharnée »
Sâétirant plus fine quâune flamme.

George Oppen, Poèmes retrouvés, traduction dâYves di Manno, 2019, 180 p., 19â¬.

Lire cette note de lecture dâAuxeméry, qui comporte elle-même quatre courts extraits du livre.

George Oppen dans Poezibao :
extrait 1, texte soirée Traduction de Poezibao, poésie complète (PH. Blanchon), poésie complète (JP Dubost), note création, ext. 2


z2LXsBzQgHA

Voir l'article complet