Aller au contenu

Photo

Un rêve à Grenade


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 khalid berrada

khalid berrada

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 216 messages

Posté 06 novembre 2019 - 01:47

Voyage de rêve à Grenade.

Jai rêvé que tu mavais donné ta main et étions allés à Grenade,
Nous étions partis à pieds depuis Fès depuis des temps anciens
Et avions mis des siècles retombants dans le monde maurisquien
Avec nos ancêtres avant la Reconquista et la grande colonnade.

Dans mon rêve cette nuit lorsque tu mas visité
Chevauchant ton étalon blanc tel celui dun roi
Jai composé sur les rimes de mes vers pour toi
La plus belle des chansons que tu mas inspirée.

Tu rayonnais tel un lustre au firmament des cieux
Encore bien plus belle que la lune à son apothéose
Plus belle que Al Ambra et ses mil jardins de roses
Plus gracieuse que Wallada qui a fait mil envieux !

Tu me pris alors par la main et descendions flâner
Ces allées dAl Ambra quéclairait la lueur de tes yeux
Et où la flagrance de ton corps embaumait les lieux
Rendant jalouses les roses qui se sont de suite fanées.

Sur un bel air de Zariab le grand maître musicien
Tu entonnas la nouba رمل الماي avec ta voix angélique
Réveillant dans leur sommeil des princes ibériques
Qui vinrent assister à ce spectacle hors du commun.

Tu étais cette Diva qui de loin dépassait cette belle Alija
Qui de son temps était la grande reine des chanteuses
On se demandait : qui est-ce donc cette belle dame gracieuse
Venue du Maghreb et que lon prénomme lalla Lahbiba ?

Un tonnerre dapplaudissements se fit alors entendre
Qui réveilla Mou3tamid ben Abad de son lourd sommeil hhh
On fut invités dès lors à la table de ce prince à son réveil
Et tu fus conviée à continuer ton chant sans le faire attendre.

La soirée fût grandiose dans ce grand palais dAl Ambra
Où fut dressée dans son jardin une grande tente caîdale.
Nous furent invités à partager le repas princier, un régal !
Et la fête se termina par un récital andalous, un vrai gala !!!

On nous fait visiter la résidence princière et ses salons
Et des suites des plus luxueuses nous furent réservées,
Lhonneur de choisir celle dont très longtemps en on rêvait
Nous fut donnée à l'étage exposé sur la vue dun vallon.

Jai dû par respect au pacte que nous nous sommes donné
De te laisser dormir toute seule dans cette belle suite
Où lon fit venir pour tassister de jeunes filles parmi lélite
Entre ces belles moresques andalouses pour te pouponner. Hhh

Une chambre en face de la tienne fut pour moi préparée
Que jai réintégrée de suite où dame Morphée mattendait,
Jai alors commencé à compter les moutons qui gambadaient
Dans le pré jouxtant le palais où nous avions passé la soirée.

Nous avions été choyés par nos ancêtres que jai cités
Qui nous ont invités à visiter leur magnifique belle ville
Nous étions restés longtemps dans cette jolie presquîle
Jusquà ce que mon téléphone me rappela à la réalité.
Khalid Berrada.