Aller au contenu

Photo

(Notes sur la création) Liliane Giraudon, écriredessiner


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 161 messages

Posté 09 novembre 2019 - 12:35

 

6a00d8345238fe69e20240a49b31c7200c-100wiLa revue LâIntranquille publie en ouverture un intérêt entretien avec Liliane Giraudon sur sa pratique du dessin, parallèle à sa pratique de lâécriture.
Extrait :

LâIntranquille : Revenir à lâécrit après le dessin câest possible ? Comment ça sâarticule ? sur le temps ou dans lâespace

Liliane Giraudon : Il semblerait que ça ne se sépare pas. tout ça se passe avec la même main, souvent sur la même table (...) Parfois une pratique prolonge et réactive l'autre. Par exemple, lorsque je travaillais à la pièce « Oreste pesticide » durant le jour, la nuit je dessinais au lit sur des « carnets de nuit » des séries de mouches répétitives. Le dessin de nuit m'aidait à réfléchir... J'écris par morceaux, en m'aidant de documents (images découpées et divers prélèvements que je retraite selon une forme) ... Dans le montage du livre et avant, pour chaque page, le dessin m'aide. D'autres fois, il est séparé, méthodique et ça me calme... Comme la broderie ou le tricot calmait les femmes... »

Liliane Giraudon, in revue Lâintranquille, n° 17, Atelier de lâAgneau, 2019, 17â¬

Image, un de dessins de Liliane Giraudon, pris sur son site.


v3oTze-ZkBI

Voir l'article complet