Aller au contenu

Photo

(Anthologie permanente) Bernard Bretonnière, ça m'intéresse de savoir suivi de ça m'amuse de savoir


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 188 messages

Posté 27 novembre 2019 - 10:28

 

6a00d8345238fe69e20240a4efd8b5200b-100wiBernard Bretonnière a publié récemment ça mâintéresse de savoir suivi de ça mâamuse de savoir aux éditions LâÅil ébloui.

Ça m'intéresse de savoir que la carrosserie en plastique ABS (Acrylonitrile butadiène styrène) de la Citroën Méhari â encore très répandue à l'Île d'Yeu â fut conçue par le comte Roland Paulze d'Ivoy de La Poype.
Ça m'intéresse de savoir que les Allemands surnomment la 2CV Citroën « le canard ».
Ça m'intéresse de savoir que l'inventeur de cette 2CV Citroën s'appelait Pierre-Jules Boulanger.
Ça m'intéresse de savoir que, pour respecter l'étymologie, les boulangers ne devraient confectionner que des pains ronds.
Ça m'intéresse de savoir qu'Auguste Comte établit un nouveau calendrier qu'il ne parvint jamais à imposer.
Ça m'intéresse de savoir qu'en 1946, les 4CV Renault étaient jaunes, d'où leur surnom de « Motte de beurre », leur peinture provenant d'un stock récupéré de l'Africa-korps au titre des dommages de guerre.
Ça m'intéresse de savoir que Nietzsche regrettait d'être allemand et rêvait d'être né français.
Ça m'intéresse de savoir que les plongeons (Colombidés) sont incapables de marcher, qu'ils se projettent sur leurs pattes arrière et rampent jusqu'à l'eau.
Ça m'intéresse de savoir qu'en 1971, Keith Richards loua la villa Nellcôte, somptueuse bâtisse de Villefranche-sur-Mer dont les caves servirent de studio d'enregistrement pour l'album Exile on Main St. des Rolling Stones.
(p. 27)

Ça m'intéresse de savoir (grâce à Jean-Jacques Pauvert) que Jean Genet volait des livres à la librairie Gallimard avec une serviette truquée.
Ça m'intéresse de savoir que le même Jean Genet vola, à la brasserie Lipp, un manuscrit de Georges Bataille.
Ça m'intéresse de savoir que Georges Bataille vendit plu­sieurs fois le même manuscrit, toujours présenté comme l'original.
Ça m'intéresse de savoir que scarlet, en anglais, veut dire écarlate.
Ça m'intéresse de savoir que l'on peut compter, dans lâÅuvre de Charles d'Orléans, neuf ballades et un rondeau consacrés au jour de la Saint-Valentin.
Ça m'intéresse de savoir que l'ange gardien Imamiah donne la faculté de ne jamais désespérer.
Ça m'intéresse de savoir que l'écrivain américain de langue française Julien Green tenait en horreur le mot week-end.
Ça m'intéresse de savoir qu'il existe en France des abat­toirs traitant trois cent cinquante mille poulets par jour.
Ça m'intéresse de savoir que Le Neveu de Rameau fut pu­blié en allemand et en Allemagne, dans une traduction de Goethe, quinze ans avant sa première édition fran­çaise... traduite de la traduction allemande.
Ça m'intéresse de savoir que la pétanque fut introduite en Allemagne par les soldats français après la Deuxième Guerre mondiale.
(p. 61)


Ça m'amuse de savoir que le site internet du Figaro, dans ses programmes de télévision, classe le théâtre à « Diver­tissement indéterminé ».
Ça m'amuse de savoir qu'à la mort de Verlaine, Eugénie Krantz, la prostituée qui fut sa dernière épouse, acheta quantité de plumes et d'encriers qu'elle revendit chaque fois comme LA plume et L'encrier du poète.
Ça m'amuse de savoir que Mark Twain fut le premier écri­vain à taper à la machine.
Ça m'amuse de savoir qu'au XXIe siècle, Michel Besnier, Ghislain Ripault et Eugène Savitzkaya continuent à écrire à la machine.
Ça m'amuse de savoir que, pour Ray Bradbury, le roman­cier écrit à la machine et le poète à la plume.
Ça m'amuse de savoir qu'André Baillon (1875-1932), alors éleveur de poules, décida un beau jour de vivre de sa plume.
Ça m'amuse de savoir que Max Bense fut le premier poète à composer des vers avec un ordinateur.
Ça m'amuse de savoir qu'en 2008, dans le jeu télévisé de TF1 Qui veut gagner des millions, fut posée la question : « Parmi ces quatre personnages historiques, lequel n'a pas été guillotiné durant la Révolution française : Mirabeau, Camille Desmoulins, La Fayette ou Philippe d'Orléans » et que la seule réponse présentée comme correcte fut « La Fayette » alors que Mirabeau n'a pas été guillotiné non plus puisqu'il mourut de maladie, voire d'empoison­nement selon certains, le 2 avril 1791.
(p. 103)

Bernard Bretonnière, ça mâintéresse de savoir, suivi de ça mâamuse de savoir, LâÅil ébloui, 2019, 152 p., 15â¬

Sur le site de lâéditeur : « Ces deux nouvelles listes anaphoriques de Bernard Bretonnière, lâauteur de Pas un tombeau (LâÅil ébloui, 2014), forment, selon ses propres mots, une petite encyclopédie curieuse de lâart et de la vie, suivi dâune petite encyclopédie souriante de lâart et de la vie.
Un inventaire, un répertoire composé de 724 fragments commençant par ça mâintéresse de savoir suivi de 388 autres introduits par ça mâamuse de savoir.
âPardon, sâexcuse lâauteur, je suis curieux. Face à la propagation galopante de la maladie dâAlzheimer, et pour la prendre de vitesse, je note tout. Câest une malédiction dont je vous prie de croire que je ne lâai pas choisie. Jâignore si câest grave, mais quoi, écrire ou recopier, nâest pas toujours ne pouvoir faire autrement ?â »


pu5Hd99WcXQ

Voir l'article complet