Aller au contenu

Photo

(Notes sur la création) Antonio Tabucchi, Les Volatiles de Fra Angelico


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 188 messages

Posté 02 décembre 2019 - 11:15


6a00d8345238fe69e20240a4f1fa47200b-100wiPoezibao remercie vivement Philippe Fumery qui lui a proposé ce texte pour les « notes sur la création »,  à lâoccasion du quinzième anniversaire du site.

Dans son recueil de nouvelles intitulé « Les volatiles de Fra Angelico », paru chez Gallimard en 2018 dans la traduction de Bernard Comment, Antonio Tabucchi reprend cette réflexion dâun compositeur portugais qui lui est contemporain :
« Et à ce propos vous me permettrez de citer une affirmation du compositeur Emmanuel Nunes que jâai eu la chance dâécouter récemment en Europe : « Sur cette route infinie, qui les unit, furent bâties deux cités : la Musique et la Poésie. La première est née, en partie, de cet élan voyageur qui attire le Son vers le Verbe, de ce désir vital de sortir de soi-même, de la fascination de lâAutre, de lâaventure qui consiste à vouloir prendre possession dâun sens qui nâest pas le sien. La seconde jaillit de cette montée ou descente du Verbe vers sa propre origine, de ce besoin non moins vital de revisiter le lieu dâeffroi où lâon passe du non-être à lâêtre. »

Choix de Philippe Fumery
Pour les quinze ans de Poezibao, cette note est dédiée à Florence Trocmé, dont la passion se partage entre musique et poésie.



f-0qrykCo0I

Voir l'article complet