Aller au contenu

Photo

Repaissent


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 648 messages
  • Une phrase ::"Les frontières de mon langage sont les frontières de mon monde", Ludwig Wittgenstein

Posté 04 janvier 2020 - 01:12

Un passé lointain
Et un passé très lointain
Jaunissent dans les fougères
De l'acte solitaire

Rien de subtil, nan
Rien de chronophage
Il n'y a dans ces douces pages
Qu'une petite seconde d'antan

Un plateau de chagrin
Un lac désossé
La drapeau et l'odeur blanche
D'une bouteille étanche
Une lumière de gravier
Jetée dans l'étain

Tout une canicule revit
Dans ses pierres de lumières ;
Tout un passé se lit
Dans mes yeux en poussières

Mes cornes de nouveau-né
Se repaissent en silence ;
Et je ne saisis plus le blé
Quand il me caresse les hanches

Un homme est perdu
Dans la vague impie
Un homme est parti
Dans cette ville voulue.

*Ville1* je t'aime
*Ville2* je t'aime
Il fallait que j'estime
Être assez grand (au moins pour la rime)

#2 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 730 messages
  • Une phrase ::La poésie vous traverse et coule vers son lecteur comme à travers un canal.














    LA poésie me traverse comme un canal qui coule vers son lecteur...

Posté 04 janvier 2020 - 02:40

C'est étrange. . . Un homme va vers la ville, et quitte sa compagne ? Pour aimer la ville ? En tout cas c'est joli ! Et ça sonne bien !
Amicalement, Patricia.

#3 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 648 messages
  • Une phrase ::"Les frontières de mon langage sont les frontières de mon monde", Ludwig Wittgenstein

Posté 04 janvier 2020 - 02:48

Quitte sa *campagne* peut-être... pour aimer sa campagne 😁