Aller au contenu

Photo

(Informations) Sources et ressources / Lundi 4 mai 2020


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 430 messages

Posté 04 mai 2020 - 01:11

<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><br /><a class="asset-img-link" href="https://poezibao.typ...51e1a200b-popup" onclick="window.open( this.href, '_blank', 'width=640,height=480,scrollbars=no,resizable=no,toolbar=no,directories=no,location=no,menubar=no,status=no,left=0,top=0' ); return false" style="float: left;"><img alt="Volkovitch" class="asset asset-image at-xid-6a00d8345238fe69e20263e9451e1a200b img-responsive" src="https://poezibao.typepad.com/.a/6a00d8345238fe69e20263e9451e1a200b-100wi" style="width: 100px; margin: 3px 15px 5px 5px; border: 1px solid #969696; box-shadow: 8px 8px 12px #aaa;" title="Volkovitch" /></a>Cette rubrique a changé de nom mais suit le même principe que « le fil utile pour confinés », attirer lâattention des lecteurs du site sur différentes ressources dans le domaine de la littérature, des arts et de la musique. Elle paraît désormais les lundi, mercredi et vendredi. Elle prendra fin le vendredi 8 mai. <br /><br /></span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: center;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><strong>Sources et ressources<br /><br /></strong></span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';">Mots-clés : Dominique Fourcade, Hubert Lucot, Gaston Bachelard, Virginia Woolf, Gilles Deleuze, Pierre Pelot, Fayoum, Franck Yeznikian, Schubert, Hank Jones.</span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: right;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><em>Ce qui se communique. â Que la chaleur de lâenthousiasme est indispensable à toutes les instructions dont on veut que lââme des enfants puissent être pénétrée. Il faut quâun maître ait de ce qui se communique.<br />La mémoire et la froideur. Que la mémoire ne tient à lââme quâautant quâelle devient ce que lâon nomme imagination. <br /></em></span><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';">(Joseph Joubert, <em>Carnets</em>, Gallimard, 1994, p. 276)</span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';">Image : <a href="http://volkovitch.com/">Michel Volkovitch</a><br /><br /></span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><strong>⢠De nouvelles archives sur le site du cipM<br /></strong>Avec le transfert vers la plateforme Soundcloud dâun quatrième ensemble. Cette nouvelle série présente 115 enregistrements, facilement consultables <a href="https://soundcloud.c...nores-2006-2007">en suivant ce lien.</a>, extraits des rencontres organisées par le Cipm durant les années 2006 et 2007.<br />Par exemple : <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/01-jean-luc-parant-je-navais-encore-rien-vu-du-monde-jan-2006?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Jean-Luc Parant</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/05-paul-anders-jai-le-temps-fe?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Paul Anders</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/07-paul-louis-rossi-le-baron?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Paul-Louis Rossi</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/20-dominique-fourcade-e-ponges?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Dominique Fourcade</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/37-claude-royet-journoud-a-la?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Claude Royet-Journoud</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/35-jacques-roubaud-louis?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Jacques Roubaud</a>, <a href="https://soundcloud.com/cipmarseille/38-hubert-lucot-le-noir-et-le?in=cipmarseille/sets/archives-sonores-2006-2007">Hubert Lucot</a> et bien dâautres. <br /><br /><strong>⢠Gaston Bachelard<br /></strong>Une <a href="https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/les-samedis-de-france-culture-gaston-bachelard-1ere-diffusion-04011975-0">belle émission de 1975</a>, avec des extraits dâarchives où on lâentend très largement. <br /><br /><strong>⢠La voix de Virginia Woolf<br /></strong>[Archive rare] (en anglais) Virginia Woolf - Seul entretien audio (BBC radio broadcast), à écouter en suivant <a href="https://www.youtube.com/watch?v=Yvb2oduGM2E&amp;feature=youtu.be">ce lien.</a> <br />(merci à Isabelle Baladine Howald)<br /><br /><strong>⢠Deleuze, lâart et les sociétés de contrôle<br /></strong>Dans une conférence de mars 1987 à la Femis, à <a href="https://youtu.be/2OyuMJMrCRw">écouter en suivant ce lien</a>.<br /><br /><strong>⢠Pierre Pelot : « Jours dâavant, de pendant et dâaprès »<br /></strong>« Ecrivains confinés, écrivains libérés (8) ». Le romancier évoque son fort enracinement, son confinement volontaire, à Saint-Maurice-sur-Moselle, dans les Vosges, où se trouve le « terrier » dâoù il considère le monde et en invente sans cesse. <br /><a href="https://www.lemonde.fr/livres/article/2020/04/30/pierre-pelot-jours-d-avant-de-pendant-et-d-apres_6038296_3260.html">Lire ce texte</a><br />(Merci à Jean-Nicolas Clamanges)<br /><br /><br />/ARTS/<br /><strong><br />⢠Portraits du Fayoum</strong> : Les portraits du Fayoum sont une série de plus de 1000 portraits trouvés à partir de 1888 par Flinders Petrie, puis par d'autres archéologues, principalement dans le gouvernorat du Fayoum en Égypte. Ils datent des premiers siècles de notre ère (Ier au IVe siècles), et constituent de saisissantes représentations visuelles des femmes et des hommes de cette époque.<br />Voir ce <a href="https://www.youtube.com/watch?v=0BYYCKMXYg8">court documentaire</a> (7â)<br /><br /><br />/MUSIQUE/<br /><br />⢠<strong>Yeznikian - Sur le Vif</strong><br />entretien de Franck Yeznikian avec Jean-Pierre Derrien sur France Musique le 08.04.2013<strong><br /></strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=xAVdVLBTunc">Écouter cette émission</a> (nombreux extraits de la musique de Franck Yeznikian<br /><br /><strong>⢠Le lied &quot;Nacht und Träume&quot; de Schubert<br /></strong>par Dietrich Fisher Dieskau et Gerald Moore. <br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=uGAxAM5p0Qs">Ecouter ce lied.</a><br />Poème de Matthäus Kasimir von Collin (1779-1824)<br />Lire cet extrait du livre du violoniste Ami Flammer<br />« Tu connais bien sûr ce Lied de Schubert, âNacht und Traümeâ. â Non, pardon ! » Aucune chanteuse ne se trouvant parmi nous, je pris mon violon pour jouer la partie de chant avec lui. Je crois que je ne mâen suis jamais remis. Une telle douceur, une telle pureté, une telle émotion. Câest une musique incroyable. Quatre minutes dâune difficulté inouïe : il faut le souffle dâun tromboniste et la légèreté dâune libellule, tant les notes sont longues et délicates ; jamais de force, à peine un tout petit crescendo, et en plus, il y a plusieurs syllabes fermées quand on monte dans lâaigu, ce qui est extrêmement difficile pour les chanteurs. Il y a au début une très courte introduction de piano qui installe un léger balancement très tranquille, le tout marqué « Sehr langsam », très lent. Puis la voix entre, comme une caresse dâune douceur folle. La mélodie sâinstalle⦠Une petite modulation (changement de tonalité) pour profiter de la chaleur des quatre bémols : la chaleur au vrai sens du terme, comme quand, tout serein, tout doucement, on sâenroule dans ses couvertures, sûr quâon en a suffisamment, sûr quâon ne risque pas dâavoir froid â câest ça, la bémol majeur. Plus tard, encore <em>piu piano</em>, et lâanacrouse de fa pour revenir au thème avec encore plus de tendresse ; lâanacrouse étant une note qui précède la note principale ou le temps fort, ce nâest pas technique, câest plutôt comme quand, juste avant de boire son thé ou de mordre dans un gâteau, on croque dans un sucre pour que ce soit encore meilleur. Quand mon fils est né, très souvent, je lui passais ce Lied pour lâendormir. Ça marchait presque toujours. » [...] Câest une des rares musiques que lâon peut écouter à nâimporte quel moment de sa vie, dâune journée ou dâune nuit, en pleine crise, en rage, énervé, amoureux, heureux, jaloux, désespéré, angoissé, malade, et pendant ces quatre minutes, tout se transforme. Plus rien dâautre nâexiste. Encore une fois, <a href="https://www.youtube.com/watch?v=0Zp8NUlNdmo">écoutez, je vous en prie</a>, « Nacht und Traüme » chanté par Kiri Te Kanawa.<br />(Ami Flammer, <em>Apprendre à vivre sous lâeau</em>, <em>mémoires de violon</em>, Bourgois, 2016).<br /><br /><strong>⢠Hank Jones : <em>Blue Minor</em></strong><strong><br /></strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=yFaTKBif4dM">Voir et écouter</a><br />Hank Jones <br />Live at BLUE NOTE TOKYO<br />Bass : David Wong <br />Drums : Billy Kilson<br />On admirer la finesse des mains de cet hommeâ¦Elles ont de lâesprit !<br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=UgbwRzh0WGs">Le même morceau</a>, inclus dans le magnifique (très célèbre) album de Sonny Clark <em>Cool Struttin'</em>, Blue Note, 1958, avec une équipe dâartisans dâexcellente compagnie.<br />Pochette du disque : les belles jambes, en <em>balade décontractâ</em> sur le trottoir de New York, sont celles de lâépouse du producteur, Alfred Lion ; ingénieur du son â un génie : Rudy van Gelder) <br />Sonny Clark, Piano <br />Jackie McLean, Alto Saxophone <br />Art Farmer, Trumpet<br />Paul Chambers, Bass <br />Philly Joe Jones, Drums<br /><br /><br /><br /></span></p><img src="http://feeds.feedburner.com/~r/typepad/KEpI/~4/qZaZq2v50us" height="1" width="1" alt=""/>

Voir l'article complet