Aller au contenu

Photo

(Informations) Sources et ressources / Mercredi 6 mai 2020


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 428 messages

Posté 06 mai 2020 - 01:46

<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"> </p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"> <a class="asset-img-link" href="https://poezibao.typ...0b84f200d-popup" onclick="window.open( this.href, '_blank', 'width=640,height=480,scrollbars=no,resizable=no,toolbar=no,directories=no,location=no,menubar=no,status=no,left=0,top=0' ); return false" style="float: left;"><img alt="Grisey-Vivien" class="asset asset-image at-xid-6a00d8345238fe69e20263e860b84f200d img-responsive" src="https://poezibao.typepad.com/.a/6a00d8345238fe69e20263e860b84f200d-100wi" style="width: 100px; margin: 3px 15px 5px 5px; border: 1px solid #969696; box-shadow: 8px 8px 12px #aaa;" title="Grisey-Vivien" /></a>Cette rubrique a changé de nom mais suit le même principe que « le fil utile pour confinés », attirer lâattention des lecteurs du site sur différentes ressources dans le domaine de la littérature, des arts et de la musique. Elle paraît désormais les lundi, mercredi et vendredi. Elle prendra fin le vendredi 8 mai. <br /><br /></span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: center;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><strong>Sources et ressources<br /><br /></strong></span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';">Mots-clés : Joubert, Lambion, Maulpoix, Cioran, Michaux, Giono, Noiret, Villa Gillet, préhistoire, Dowland, Gérard Grisey, Les Paul &amp; Mary Ford et aussi Fats Waller, Dagerman</span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: right;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><em>Quelquefois le mot vague est préférable au terme propre. Il est (selon lâexpression de Boileau) des obscurités élégantes, il en est de majestueuses. Il en est qui sont nécessaires : ce sont celles qui font imaginer à lâesprit ce quâil ne seroit pas possible à la clarté de lui faire voir. <br /></em></span><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';">(Joseph Joubert, <em>Carnets</em>, Gallimard, 1994, p. 362)</span></p>
<p class="blockquote MsoNormal" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><strong> <br />⢠<em>En cÅur</em> de Stéphane Lambion<br /></strong>Un texte écrit à la suite d'un problème cardiaque et d'une hospitalisation récente - preuve que même à vingt ans, on n'est à l'abri de rien - et qui vient de paraître dans <em>le Nouveau Recueil</em>, la revue de Jean-Michel Maulpoix. <br />Le <a href="http://www.lenouveaurecueil.fr/">site de Jean-Michel Maulpoix</a>, bien trop discret et très riche. <br /><a href="http://www.lenouveaurecueil.fr/En%20coeur%20-%20Ste%CC%81phane%20Lambion.pdf">Accès direct au texte de Stéphane Lambion</a>. <br /><em>Poezibao</em> recommande particulièrement ce texte. <br />On peut aussi consulter le site de <a href="http://stephanelambion.fr/presentation.html">Stéphane Lambion</a>. <br /><br /><strong>⢠Toute une bibliothèque de « Un siècle dâécrivains », <br /></strong>par exemple Cioran, Blanchot, Char ; Jarry, Claudel, Cendrars, Michaux, Ponge, et bien dâautres. <br />A découvrir <a href="https://www.youtube.com/results?search_query=un+si%C3%A8cle+d%27%C3%A9crivains">en cliquant sur ce lien</a>.<br /><br /><strong>⢠Giono par Noiret<br /></strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=n5RmEWp-Lsk">Écouter</a> <em>LâHomme qui plantait des arbres</em> de Giono lu par Philippe Noiret. <br />Un film d'animation d'après le récit de Jean Giono dans lequel un berger donne une nouvelle vie à un paysage presque désert (Dit par Philippe Noiret. Frédéric Back (1924-2013), Canada 1987). &quot;L'Homme qui plantait des arbres&quot; remporta lâOscar du meilleur court métrage décerné par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Los Angeles, aux États-Unis, le 11 avril 1988.<br /><br /><strong>⢠Les assises internationales du Roman 2020 (Villa Gillet)<br /></strong>Communiqué : « Les Assises internationales du Roman 2020 se transforment et sâadaptent à la crise que nous vivons. Lâannonce présidentielle instaurant un confinement général en France est intervenue la veille du jour où nous devions annoncer le programme des Assises Internationales du Roman, prévues du 11 au 17 mai et préparées depuis lâautomne dernier avec de nombreux auteurs, partenaires, éditeurs, médiathèques, librairies, enseignants, classes de primaire et de secondaire, étudiants des universités et écoles de formation lyonnaises. Devant ce contexte, lâéquipe de la Villa Gillet a dû profondément repenser ce que signifie ce festival et les formes quâil peut ou doit prendre. Nous souhaitons continuer plus que jamais à tenir les deux missions qui sont les nôtres : faire entendre la voix des écrivains dans la cité, et celle des grands écrivains du monde entier. Nous nous devons également, en cette période particulièrement fragilisante, de maintenir une continuité dans le travail engagé depuis des mois avec les auteurs et créateurs, dâune part, et avec les jeunes publics et publics étudiants participant à nos programmes de médiation, dâautre part. Pour toutes ces raisons, nous faisons le choix de ne pas annuler les Assises Internationales du Roman 2020 et travaillons depuis le début du confinement à les repenser entièrement. <br />Parce quâil est plus important que jamais dâentendre les grandes voix des écrivains du monde, cette édition des Assises proposera du 11 au 17 mai des entretiens vidéos, des textes inédits, des lectures par des comédiens de grands auteurs venant du Mexique, de Chine, des États-Unis, de Turquie, et de toute lâEurope.Entrez dans la deuxième Villa : un lieu, virtuel, où rencontrer les écrivains du monde et les acteurs de la scène littéraire par-delà les confinements. Que ce soit sur Facebook, dans votre boîte mail, sur Youtube, en Podcast, rendez-vous en mai à la Villa Gillet virtuelle (www.villagillet.net), après le confinement à la Villa Gillet et dans ses jardins »<br />Plus dâinformations en <a href="http://www.villagillet.net/">cliquant sur ce lien</a><br /><br /><br />/ARTS/<br /><br /><strong>⢠« Préhistoire, une énigme moderne », visite de lâexposition du Centre Pompidou<br /></strong>Centre Pompidou. Découvrir l'exposition &quot;Préhistoire, une énigme moderne&quot;. Une occasion de découvrir le lien qui unit la préhistoire à lâart moderne et contemporain. Un voyage dans une histoire de regards et de fascination, au plus près dâicônes préhistoriques, modernes et contemporaines, en compagnie de Maria Stavrinaki, co-commissaire de l'exposition. Du 8 mai au 16 septembre 2019 : &quot;Préhistoire, une énigme moderne&quot;. Lâexposition a été réalisée en partenariat avec le Muséum national dâHistoire naturelle â Musée de lâHomme, le Musée dâarchéologie nationale â Domaine national de Saint-Germain-en-Laye et le Musée national de Préhistoire. Commissaires : Cécile Debray, Rémi Labrusse et Maria Stavrinaki.<br /><a href="https://youtu.be/LZuunOFpUgY">Suivre ce lien pour visiter lâexposition</a><br /><br /><br />/MUSIQUE/<br /><br /><strong>⢠Un récital de luth </strong><strong>par Thomas Dunford <br /></strong>Wigmore Hall le 20 avril 2017<br />Avec des Åuvres de Dowland, Kapsberger, Joan Ambrosio Dalza<br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=Y6VZ2mk5K5M">Écouter en suivant ce lien</a><br /><br /><strong>⢠Gérard Grisey, <em>Vortex temporum</em> pour 6 instruments<br /></strong>Avec la partition. Sous la direction de Kwam Ryan<br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=rXaNFBzgDWI">Écouter en suivant ce lien (40â45)</a><br />Lire une analyse de cette Åuvre en <a href="https://www.ensembleintercontemporain.com/fr/2015/12/gerard-grisey-vortex-temporum/">suivant ce lien</a>.<br /><br /><strong>⢠Le jazz, proposition dâAuxeméry, Les Paul &amp; Mary Ford et aussi Fats Waller<br /></strong>Les Paul &amp; Mary Ford à la télé, années 50, dans leur numéro habituel, particulièrement réussi<br />Pas du jazz mais un petit délassement, en passant.<br />Titre : <em>Thereâs No Place Like Home</em>, « Rien de mieux que le chez soi » !<br />Mais ça nous changera des âneries de la chanson de variétoche françouaise, si pénible par temps de clebs confiné, si lourdingue, si désespérante !<br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=awjTKeS9Wvo">Ecouter</a><br />En prime, un <em>blues</em> de cabaret, dâun gaillard incontournable : <br />Fats Waller et ses camarades, dont Ada Brown, la chanteuse : <em>That Ainât Right</em> (de Nat âKingâ Cole &amp; Irving Mills, dans le film  <em>Stormy Weather</em> (1943) dâAndrew L. Stone (Twentieth Century Fox).<br /><a href="https://www.youtube.com/watch?v=C4ZFsm9msv4">Ecouter</a><br /><br />Baby, baby, what is the matter with you?<br />(thereâs nothing wrong with me, nothing at allâ¦)<br />Baby, baby, what is the matter with you?<br />(one never knows, do one..)<br />You got the world in a jug<br />And you don't have a thing to do<br /><br />Bébé, bébé, dis-moi ce qui va pas ?<br />(moi, jâai rien fait de mal, rien du tout)<br />Bébé, bébé, dis- moi ce qui va pas ?<br />(on sait jamais, remarqueâ¦)<br />Tâas le monde entier dans ta boutanche   <br />Et tâas rien dâautre à fiche<br /><br />Je tâ lâ répète en boucle, bébé<br />Tu vas finir par me tuer<br />Passâ que moi, jâsuis toujours avec toi<br />mais toujours la troisième roue du carrosse<br /><br />Câest pas sympa<br />Bébé, ça va pas du tout<br />Tu me prends tout mon fric<br />pour sortir et aller guincher<br /><br />On est allé ensemble en boîte de nuit<br />Et je tâai payé du champagne rosé<br />Tâes rentré à la maison en taxi<br />Et moi jâai dû prendre le métro<br /><br />Je suis allé chez la voyante <br />qui mâa tout raconté sur toi<br />elle a dit que tu mâaimais pas<br />et que tout ce que tu guignais câétait ma galette<br /><br /><strong>⢠Stig Dagerman par les Têtes raides<br /></strong><em>Notre besoin de consolation est impossible à rassasier</em> de Stig Dagerman, interprété par le groupe &quot;Les Têtes raides&quot; : <a href="écouter.">écouter. </a><br /><br />Photo Gérard Grisey © Guy Vivien <br /><br /><br /><br /></span></p><img src="http://feeds.feedburner.com/~r/typepad/KEpI/~4/_a5UpEhP4pc" height="1" width="1" alt=""/>

Voir l'article complet