Aller au contenu

Photo

(Feuilleton) Marges de "Pourquoi ?", de Boris Wolowiec, 7 et fin


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 428 messages

Posté 11 mai 2020 - 09:30

<p class="MsoNormal blockquote" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><br />Laurent Albarracin vient de publier un livre intitulé <em>Pourquoi ?.</em> Boris Wolowiec propose <em>Marges de &quot;Pourquoi ?&quot;</em> où il essaie de répondre à des extraits de ce livre. Voici le dernier épisode de ce feuilleton. <br /><br /></span></p>
<p class="MsoNormal blockquote" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: center;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><strong>Marges de <em>Pourquoi</em> <em>?</em>, 7</strong></span></p>
<p class="MsoNormal blockquote" style="line-height: 125%; margin-left: 40px; margin-right: 40px; text-align: justify;"><span style="font-size: 12pt; line-height: 125%; font-family: 'Garamond','serif';"><em><br /><br />est-ce que le papillon cille de lâêtre<br /></em><br />Le papillon cille les paupières. Le papillon cille les paupières de la syncope. Le papillon cille les paupières siamoises de la syncope. Le papillon cille des paupières superfétatoires de la syncope. Le papillon cille les paupières siamoises superfétatoires de la syncope. <br /><br /><em>est-ce que le papillon ne détruit pas lâimpassibilité de la pierre sur laquelle il se pose<br /></em><br />Le papillon appose les paupières du vide. Le papillon appose les yeux du vide. Le papillon appose les paupières dâyeux du vide. Le papillon appose les paupières dâyeux du vide là où. Le papillon appose les paupières dâyeux du vide selon. Le papillon appose les paupières dâyeux du vide là où selon. Le papillon appose les paupières dâyeux de ses ailes. Le papillon appose les paupières dâyeux de ses ailes là où. Le papillon appose les paupières dâyeux de ses ailes selon. Le papillon appose les paupières dâyeux de ses ailes là où selon. <br /><br /><em>de quoi le papillon est ivre sinon de frôler lâéparpillement<br /></em><br />Le papillon frôle lâéparpillement. Le papillon frôle lâéparpillement de lâivresse. Le papillon frôle lâéparpillement du vide. Le papillon frôle lâéparpillement dâivresse du vide. Le papillon élide lâéparpillement. Le papillon élide lâéparpillement de lâivresse. Le papillon élide lâéparpillement du vide. Le papillon élide lâéparpillement dâivresse du vide. Le papillon frôle lâéparpillement du sourire. Le papillon frôle lâéparpillement de sourires de lâivresse. Le papillon frôle lâéparpillement de sourires du vide. <br /><br /><em>pourquoi la question se pose comme un envol<br /></em><br />Le papillon se pose comme fleur de lâenvol. Le papillon se pose comme fleur de lâévanouissement. Le papillon se pose comme fleur de lâenvol évanoui. Le papillon se pose comme fleur de la syncope. Le papillon se pose comme fleur de paupières. Le papillon se pose comme fleur de paupières de la syncope. Le papillon se pose comme fleur de paupières siamoises. Le papillon se pose comme fleur de paupières siamoises de la syncope.  <br /><br /><em>pourquoi le papillon batifole entre deux fleurs<br /></em><br />Le papillon décapsule les fleurs. Le papillon décapsule lâair. Le papillon décapsule les yeux de lâair. Le papillon décapsule les fleurs de lâair. Le papillon décapsule les yeux des fleurs. Le papillon décapsule les yeux de fleurs de lâair. Le papillon décapsule les paupières de lâair. Le papillon décapsule le hasard de lâair. Le papillon décapsule les paupières de hasard de lâair. <br /><br /><em>lâoiseau nâest-il le fruit de lâair</em><br /><br />Lâoiseau dessine la fleur de lâair. Lâoiseau dessine la fleur de frayeur de lâair. Lâoiseau dessine la fleur dâélision de lâair. Lâoiseau dessine la fleur de frayeur élidée de lâair. <br /><br /><em>est-ce que lâoiseau vole dâéluder<br /></em><br />Lâoiseau vole comme il élide lâair. Lâoiseau vole comme il élide les yeux de lâair. Lâoiseau vole comme il élide lâahurissement de lâair. Lâoiseau vole comme il élide les yeux dâahurissement de lâair. Lâoiseau vole comme il élide la stupeur de lâair. Lâoiseau vole comme il élide les yeux de stupeur de lâair. Lâoiseau vole comme il élide lâasphyxie de lâair. Lâoiseau vole comme il élide les yeux dâasphyxie de lâair. <br /><br /><em>le poisson nâest-il une bulle de chair<br /></em><br />Le poisson poisse une bulle de chair. Le poisson poisse lâeau. Le poisson poisse la bulle de chair de lâeau. Le poisson poisse la passion. Le poisson poisse la bulle de chair de la passion. Le poisson poisse la bulle de passion de lâeau. Le poisson se positionne comme une bulle de poisse. Le poisson se positionne comme la bulle de poisse de lâeau. Le poisson se positionne comme la bulle de passion de lâeau, comme la bulle de poisse passionnée de lâeau. <br /><br /><em>quel poisson nage dans la réverbération<br /></em><br />Le poisson nage à lâintérieur de la réverbération du ciel. Le poisson nage à lâintérieur de la réverbération du vide. Le poisson nage à lâintérieur de la réverbération de ciel du vide. Le poisson nage à lâintérieur de la réverbération de vide du ciel. <br /><br /><br /><em>est-ce que lâarbre est le développement du cri quâil ne pousse pas<br /></em><br />Lâarbre enracine le hurlement du silence. Lâarbre enracine la prolifération de hurlements du silence. Lâarbre enracine lâharmonie de hurlements du silence. Lâarbre enracine la prolifération de hurlements harmoniques du silence. <br /><br /><em>lâarbre nâest-il pas ramifié ainsi parce quâon lui a greffé une scie<br /></em><br />Lâarbre branche à chaque instant la scie sur laquelle il se tient debout. Lâarbre branche à chaque instant la scie dâobscurité sur laquelle il se tient debout. Lâarbre branche à chaque instant la scie dâobscurité à laquelle il sâenracine, la scie dâobscurité à laquelle il sâenracine debout. <br /><br /><em>pourquoi lâarbre joue des épaules entre ses doigts<br /></em><br />Lâarbre tremble des épaules. Lâarbre tremble des épaules entre ses doigts. Lâarbre tremble des épaules dâobscurité. Lâarbre tremble des épaules dâobscurité entre ses doigts de clarté. Lâarbre tremble des épaules de clarté. Lâarbre tremble des épaules de clarté entre ses doigts dâobscurité. Lâarbre tremble des sourires dâépaules. Lâarbre tremble des sourires dâépaules entre des hurlements de doigts. Lâarbre tremble des sourires dâépaules entre des exclamations de doigts. Lâarbre tremble des sourires dâépaules de clarté. Lâarbre tremble des sourires dâépaules de clarté entre des exclamations de doigts dâobscurité. Lâarbre tremble des sourires dâépaules dâobscurité. Lâarbre tremble des sourires dâépaules dâobscurité entre des exclamations de doigts de clarté. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules entre des sourires de doigts. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules de clarté. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules de clarté entre des sourires de doigts dâobscurité. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules dâobscurité. Lâarbre tremble des exclamations dâépaules dâobscurité entre des sourires de doigts de clarté.<br /><br /><em>est-ce que le blé nâondule de lâépilepsie des grains<br /></em><br />Le champ de blé palpe lâépilepsie de lâespace. Le champ de blé palpe la paix de lâespace. Le champ de blé palpe lâépilepsie de paix de lâespace. Le champ de blé palpe la transe de lâespace. Le champ de blé palpe la tranquillité de lâespace. Le champ de blé palpe la transe de tranquillité de lâespace. Le champ de blé palpe lâépilepsie de paix de lâespace à épaules nues. Le champ de blé palpe lâépilepsie de paix de lâespace avec la nudité de ses épaules. Le champ de blé palpe la transe de tranquillité de lâespace à épaules nues. Le champ de blé palpe la transe de tranquillité de lâespace avec la nudité de ses épaules. Le champ de blé palpe lâépilepsie de paix de lâespace avec des pales dâhélicoptères, avec les pales dâhélicoptères dâépaules nues. Le champ de blé palpe la transe de tranquillité de lâespace avec des pales dâhélicoptère, avec les pales dâhélicoptères dâépaules nues. <br /><br /><em>pourquoi le ciel bleu est du beau temps et du ciel bleu dans le ciel bleu<br /></em><br />Le ciel bleu boit le beau temps. Le ciel bleu boit le beau fixe. Le ciel bleu boit le beau fixe du temps. Le ciel pose le beau temps. Le ciel bleu pose le beau fixe. Le ciel bleu pose le beau fixe du temps. Le ciel bleu boit la pose du beau temps. Le ciel bleu boit la pose du beau fixe. Le ciel boit la pose de beau fixe du temps. <br /><br /><em>quoi sâévanouit qui sâévanouissant sâépanouit<br /></em><br />Le nuage épanouit lâévanouissement. Le nuage épanouit lâévanouissement à bouche que veux-tu. Le nuage épanouit lâévanouissement de la blancheur. Le nuage épanouit lâévanouissement de la blancheur à bouche que veux-tu. Le nuage épanouit lâévanouissement du paradis. Le nuage épanouit lâévanouissement du paradis à bouche que veux-tu. Le nuage épanouit lâévanouissement du paradis à blancheur que veux-tu. Le nuage épanouit lâévanouissement du paradis à bouche de blancheur que veux-tu.<br /><br /><em>pourquoi le nuage est sourcilleux  <br />pourquoi est-il grondant même dans le silence et même dans le blanc<br /></em><br />Le nuage étonne comme silence du tonnerre. Le nuage étonne comme coton du tonnerre. Le nuage étonne comme silence de coton du tonnerre. Le nuage étonne le tonnerre. Le nuage étonne le tonnerre avec le coton. Le nuage étonne le tonnerre avec le magma du coton. Le nuage étonne le tonnerre avec le silence. Le nuage étonne le tonnerre avec le magma du silence. Le nuage étonne le tonnerre avec le silence du coton. Le nuage étonne le tonnerre avec le magma de silence du coton. Le nuage étonne le tonnerre avec lâanesthésie du coton. Le nuage étonne le tonnerre avec le magma dâanesthésie du coton. Le nuage étonne le tonnerre avec le silence dâanesthésie du coton. <br /><br /><em>quel silex bat comme cÅur dans la neige<br /></em><br /><em>est-ce que la neige est du silex pour allumer les torrents au printemps<br /></em>La neige nage à lâintérieur du silex. La neige nage à lâintérieur des cils du silex. La neige nage en roue libre. La neige nage en roue libre à lâintérieur du silex. La neige nage en roue libre à lâintérieur des cils du silex. La neige nage à lâintérieur du silex du sang. La neige nage en roue libre à lâintérieur du silex du sang. <br /><br /><em>pourquoi la lune est-elle coiffée dâun quo<br /></em>i<br />La lune porte le chapeau du vide. La lune porte le chapeau du quoi. La lune porte le chapeau de vide du quoi. <br /><br /><em>pourquoi le champignon pouffe dâécrasement<br /></em><br />Le champignon pouffe des hématomes. Le champignon pouffe des ecchymoses. Le champignon pouffe des hématomes dâécrasement. Le champignon pouffe des ecchymoses dâécrasement. Le champignon pouffe des hématomes de torpeur. Le champignon pouffe des ecchymoses de torpeur. Le champignon pouffe des hématomes de stupeur. Le champignon pouffe des ecchymoses de stupeur. Le champignon pouffe des hématomes de stupéfaction. Le champignon pouffe des ecchymoses de stupéfaction. <br /><br /><em>qui bâille dans les gouffres<br /></em><br />Le gouffre baille rubis sur lâombre. Le gouffre baille oubli sur lâombre. Le gouffre baille rubis dâoubli sur lâombre. <br /><br /><em>pourquoi cette sidération de lâunique<br /></em><br />La solitude sidère. La solitude sidère les étoiles. La solitude du ciel sidère les étoiles. La solitude du ciel sidère le tact des étoiles.  <br /><br /><em>y a-t-il une vieillesse des aubes<br /></em><br />Le bégaiement révèle la vieillesse de lâaube. Le bégaiement révèle le havre de vieillesse de lâaube. <br /><br /><em>comment la brume sabre la montagne<br /></em><br />Savoir comment sabrer avec la brume. Savoir comment sabrer avec la brume du brouhaha.  Savoir comment sabrer avec la roue de la brume. Savoir comment sabrer avec la roue du brouhaha, avec la roue de brume du brouhaha. Savoir comment sabrer avec la brume de lâimbroglio. Savoir comment sabrer avec la roue de lâimbroglio, avec la roue de brume de lâimbroglio. <br /><br /><em>quâest-ce qui monte au nez et à la barbe des choses<br /></em> <br />Savoir comment respirer les tentacules de la moutarde. Savoir comment respirer les tentacules de moutarde du pourquoi. Savoir comment respirer les tentacules de moutarde du désespoir. <br /><br /><em>pourquoi une rose est un sage tourbillon<br /></em><br />Savoir comment chanter le tourbillon de la sagesse. Savoir comment chanter le tourbillon du tact. Savoir comment chanter le tourbillon de sagesse du tact. Savoir comment chanter le tourbillon de sagesse de lâainsi. Savoir comment chanter le tourbillon de sagesse de ça. Savoir comment chanter le tourbillon de sagesse de lâainsi ça. <br /><br />(fin)<br /><br />Episodes précédents<br /><a href="https://poezibao.typ...wolowiec-1.html">(Feuilleton) <em>Marges de &quot;Pourquoi ?</em>&quot;, de Boris Wolowiec, 1</a><br /><a href="https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/04/feuilleton-marges-de-pourquoi-de-boris-wolowiec-2.html">(Feuilleton) <em>Marges de &quot;Pourquoi ?&quot;</em>, de Boris Wolowiec, 2</a><br /><a href="https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/05/feuilleton-marges-de-pourquoi-de-boris-wolowiec-3.html">(Feuilleton) <em>Marges de &quot;Pourquoi</em> ?&quot;, de Boris Wolowiec, 3</a><br /><a href="https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/05/feuilleton-marges-de-pourquoi-de-boris-wolowiec-4.html">(Feuilleton) <em>Marges de &quot;Pourquoi ?</em>&quot; de Boris Wolowiec, 4</a><br /><a href="https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/05/feuilleton-marges-de-pourquoi-de-boris-wolowiec-5.html">(Feuilleton) <em>Marges de &quot;Pourquoi ?&quot;</em>, de Boris Wolowiec, 5</a><br /><a href="https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/05/feuilleton-marges-de-pourquoi-de-boris-wolowiec-6.html">(Feuilleton) Marges de &quot;Pourquoi ?&quot;, de Boris Wolowiec, 6</a><br /><br /><br /></span></p><img src="http://feeds.feedburner.com/~r/typepad/KEpI/~4/6cTyxrc1nNc" height="1" width="1" alt=""/>

Voir l'article complet