Aller au contenu

Photo

à voir et à travailler


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 748 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 08 juin 2020 - 10:54

A voir, et à travailler

 

Les mots que l'on choisit et ceux que l'on apprivoise

Des pensées qui se veulent sérieuses, ou un peu grivoises

Des mots qui sortent, un à un, choisit dans ce grand dictionnaire

Où de ces choses toutes incroyables qui sortent de l'imaginaire

 

Parfois il nous reste de ces choses déjà écrites dans nos souvenirs

Je descends encore dans un petit bateau, des fleuves de nos avenirs

Quelques mots parmi d'autres sont des choix, le reste est de l'harmonie

Quelques lueurs rallument de belles fête entre amis e de bonnes amies

 

Je sais qu'en ce mois de janvier les jours sont froids mais la duré rallonge

Je m'invente des soleils pourpré qui brillent dans vécu hivernal fait d'un songe

Un trop calme ou je me sens assez seul certes je sais quelques petites choses

Entre des riens du tout d'une petite vie est quelques rêves de petites roses

 

Le ciel est si près, mais le cœur est encore assez loin juste un peu silencieux

Savoir des histoires d'amours cachées derrière des propos qui sont trop malicieux

Parfois il suffit d'un rien du tout pour mieux vivre dans ce monde beaucoup trop banal

Je sais des chiens qui aboient et je sais aussi des truc qui ne sont pas toujours très original

 

Les ciel qui me dit toutes ces lumières des saisons qui passent dans une année

Le printemps qui nous restaure l'envie d'aimer, dans un temps avec des fleurs

Et un soir d'hiver trop sombre ou on se croit trop seul, une vie trop mal donnée

Parfois je me dis Non Bruno ! Il te faut juste des presque rien ! Pour tes bonheurs

 

Le ciel qui se regarde le jour et la nuit, entre les nuages et toutes les étoiles

J'ignore peut être ce qui ce cache et cela que notre cœur, il nous dévoile

Le soleil qui se couche le soir, dans un grand ciel qui est alors tout rouge

Peut être aimer tout ce qui vit et regarder vivre aussi tout ce qui bouge

 

Bruno Quinchez Paris le15 janvier 2019 et le 8 juin 2020

Un texte tiré de mes archives et que j'ai réécrit