Aller au contenu

Photo

Les feux de la saint Jean


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 741 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 22 juin 2020 - 01:45

Les feux de la saint Jean

 

Madame ma Lune, je vous attends aux brasiers de fêtes
Je vous allumerai d'un feux amoureux, celui qui vous brule
J'irais décoiffer vos cheveux pour savoir, comment vous êtes
Madame aux yeux noirs, cœur de panthère aux canicules

Mon cœur sera à vous et vous le dévorerez tout saignant
J'irai en flamme, vous couvrir d'un brasier de baisers
Une envie de vous faire mille enfants et encore des enfants
En Neuf mots: je peux vous aimer et je veux vous baiser

Aux feux de la saint jean nous ferons milles et une bêtises
Je commencerai par vous caresser, puis plus mignardises
Je m'enfouirai au plus profond de vous, de l'amour et du plaisir 

Dame Danielle, vous venez très tôt et très tard dans ma vie
Je vous ai vue plusieurs fois, vous êtes bien dans mes soucis
Mais vous savez aussi que toujours il ne reste que le désir

 

Bruno Quinchez Paris le 24 juin 2017

un texte de 2008 mis sur le site le 22 juin 2020

 

Suite...

 

Roi de cœur, celui-là toujours vainqueur en amour
Dame de pique qui est très cruelle et toujours sans détour
Valet de carreau qui consigne sur papier vos petits mots

Dix de trèfles, entre un rien du tout et un grand show

 

Neuf de cœur, qui lui il est de famille plus modeste
Huit de pique qui est toujours d'humeur la plus funeste
Sept de carreau, le nain jaune de toutes les belles dames

Six de trèfles entre ce qu'on aime et où l'on se damne

 

Cinq de cœur pour ce coq gaulois qui chante au petit matin
Quatre de trèfles comme ce porte bonheur de son propre destin
Trois de carreau, pour une fin de partie, celle-ci qui est engagée

Deux de pique le petit peu du rien du tout qui est engrangé

 

As de pique la carte la plus forte
Celle de la femme qui est morte

 

Bruno Quinchez Paris le 24 juin 2017

Avec un rajout sur le même sujet

Date de dépôt sur le site Paris le 22 juin 2020

Fichier(s) joint(s)