Aller au contenu

Photo

A la mémoire, des absurdes présents


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 852 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 31 juillet 2020 - 01:26

A la mémoire, des absurdes présents

 

Allez maintenant ! Déroutons le passé !
A la mémoire, de tous nos passés...
Déroutons nos présents, dès maintenant,
Prenons les étoiles, dans nos petites mains,

 

Et de nos petites habitudes quotidiennes,

Alors faisons les chemins incroyables,
Arrêtons de nous faire notre cinéma,

Soyons vivants vivons pleinement

 

Apprenons à nos enfants,

Tout ce que nous aimions vivre,
Et à ces mutants du futur,

Improvisons pour eux l’avenir,

 

Réapprenons leur à pouvoir rêver vraiment...

Cela sans machines connectées,

Entre les ordinateurs ou les portables,

A nos enfants, des imitateurs fidèles,
 

Apprenons leur, la musique des étoiles,
Over drive stellar for new génération,
Planons dans des bêtes raves,

Qui sont toutes pleines d’amphétamine

 

Ces choses de l'ordinaire qui est parfois si dur

Oublions tout ! Et vivons ensemble !

Emmerdons de tout nos cœurs 

Ces choses qui sont bien trop humaines

 

Nos chefs d’œuvres qui sont consommés,,
Entre celle que l'on aime et celles qui s'imposent

Cœurs de cibles, je tire dans ton cœur en direct,

Gamins avec des myriade de trucs sur le net

 

Tu n'es qu’un naze, de la publicité ciblée,

Oui ! Tu n’es que ce naze qui est très commun, 

Un naze nasillard, qui croit n'importe qui

Des trucs dits parfois, c'est une philosophie de nazi,,
 

Des nazis qui se croyaient des surhommes

Mais ils oubliaient la tendresse envers les autres

Dans une violence assez méchante et cynique

Pour certains les désirs se sont des ordres

 

Des gens qui rêvent d'un monde trop banal

Avec des choix  qu'ils nous imposent

Mais peut-être pas, dans mes rêves

Je sais des publicité, et de la propagande

 

Pour des consommateur trop ordinaires

Entre une voiture qu'on utilise  pour se déplacer

Et des crédits que l'on paye pour toute une vie

Il y a  Parait il quelque quinze personnes qui  sont très riches

 

Elles possèdent parait il autant que 99% de l'humanité

Je ne sais pas si je dois les haïr  pour moi c'est de la folie

J'ignore ce que je vaux je sais des lecteurs qui le lisent

Lecteur ! Dis moi que tu m'aimes ! Juste ce petit truc sympa

 

A la mémoire, de nos maîtres, 
Qui ouvraient leur prêt à penser !

Dans d'incroyables baratins complexes,

J'ignore si un jour on parlera de la vérité,

 

A la mémoire des esclaves,,
Ceux que nos nous sommes, des cons sommateurs !

A la mémoire de nos enfants,
qui sont conformes à tous nos cauchemars !

 

A la mémoire du lendemain que nous rêvions,
où tout irait pour le meilleur de tous !

A la mémoire des putes de la publicité,
Celle-là qui nous bourrent de gadgets !

 

A la mémoire des passés d’autres temps,
où, nous étions vraiment libres de rêver,

A la mémoire de nos frères,
dont les sanglots peuplent nos vies

 

Bruno Quinchez Paris le 15 avril 2005

Texte retravaillé, Paris le 31 juillet 2020



#2 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 852 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 31 juillet 2020 - 03:36

Que serons-nous demain ?

cela Je ne le sais pas trop !

Je ne suis pas prophéte