Aller au contenu

Photo

(Anthologie permanente) Christophe Esnault, Poète né


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 497 messages

Posté 02 septembre 2020 - 03:00


6a00d8345238fe69e2026bde8f0bae200c-100wiChristophe Esnault a publié récemment Poète né aux éditions Conspiration.
Quelques extraits :

Être au monde
Sans gesticuler
Grandeur apatride
Elle est la vitre
Dâoù personne ne regarde

Qui rendra visible lâinaudible ?
Bousculant une pierre
Dâun huitième de millimètres
Par ses baisers longs

Une enveloppe corporelle
Un parcours
Des amours
Images surnuméraires.
Traces dâune présence.
Déjà trop.

La plaie sermonne sa purulence
Confiture et indécence
Tartines dès lâaube
Parler à voix basse
Câest la clef
On hurle

Un monde-cage (?)
Se débattre
Initier la douleur
De se croire exister
Là où un murmure
Propage lâacmé.

Pour son réveillon de Noël, le poète ouvre une boîte de sardines dès 18 heures (il a faim), poste la
photo de ce repas sur Facebook, en confiant son extrême solitude et soudain, tous ceux qui nâont jamais réagi pour ses poèmes (les cadeaux quâil faisait pourtant chaque jour à ses 5000 amis depuis six ans) se réveillent par centaines pour lever le pouce, commenter à nâen plus finir et lâinonder dâémoticônes.

Le poète à trouvé une liste dâadresses dâéditeurs sur un forum de poètes malgaches et il prépare déjà ses enveloppes pour son recueil qui nâest pas encore écrit.

Quand il met des bûches dans le poêle, il referme mal la porte et bientôt retentit lâalarme à incendie qui lâaffirme implicitement : cet homme est en parfaite harmonie avec le cosmos et sa nature profonde de poète

Quand certains gloussent puis se tiennent le ventre à la lecture de sa poésie, le poète dépose un cierge à lâéglise pour que les auteurs de ces moqueries meurent le plus rapidement possible dans dâatroces souffrances.

Déferle
La substance
Dans
La lenteur
Inusitée.

Inviter lâespace
Entre sa dépouille et lâautre
Hors les formules dâusage
& le souffle clair des yeux
Prolifèrent les grumeaux
Pâtes à crêpes de lâintempestif

Avec une éponge moisie
ordonneras-tu
La fréquence et lâéquilibre
De cette immense ratage
Ta titanesque et orgueilleuse
Tentative dâeffacement.

(...)

Christophe Esnault, Poète né, Conspiration éditeur, 2020, 60 p. 14â¬.

Sur le site de lâéditeur :
Un poète se met à nu en se moquant de lui (et ses congénères)... tout en livrant le fruit de son travail.
Un texte singulier, incisif, drôle et une mise en forme originale, restituant l'ambivalence entre la satire et la poésie pure.
Interroger le désir de reconnaissance en le mêlant à son envers : le désir d'être transparent, invisible, avec la certitude qu'il n'ya pas d'autre Graal que le rire.
« Ce texte relève du travail éthologique : sâappuyant sur plusieurs années de recherches et dâétudes de cas sur les réseaux sociaux où lâauteur (un espion) a pisté des « authentiques » poètes (et à travers eux, lui-même) il restitue ce travail sous la forme dâune fiction fragmentée et un brin obscène. Afin dâouvrir un espace sensible â et sur la suggestion de son éditeur â lâauteur a saupoudré son texte de courts poèmes travaillant le thème de lâeffacement, pendant aux egos monstrueux et aux rêves de « glouare » de millions de poètes connectés en permanence. Afin de restituer les différentes strates de personnalités à lâÅuvre dans ce texte, le livre a été travaillé pour être un objet graphique à part entière. »

Christophe Esnault est co-fondateur avec Lionel Fondeville du projet littéraire, musical et cinématographique Le Manque (5 albums dont deux chez La Souterraine, plus de 150 films, clips ou haïklips dont Nietzsche mâa tout piqué). Après une dizaine de livres publiés dont Mordre lâessentiel chez Tinbad, lâauteur écrit en continu et sans relever la tête, lâÅuvre, sous laquelle il veut sâenterrer lui-même dans une indifférence totale mais esthétisante.



Qx5zTAsgen4

Voir l'article complet