Aller au contenu

Photo

Définition de la poésie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 669 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 26 septembre 2020 - 09:08

Il s'agit de donner une définition de la poésie.

Ainsi, la poésie ne sera pas seulement définie, elle sera définitive.

Née de sa définition. Réellement poésie, même quand il n'y en a pas.

La poésie se définit exactement comme le tire-bouchon. Il faut une bouteille et un bouchon de liège. Il faut une tige qui vrille comme une queue de cochon. Il faut un dictionnaire.

Il importe de rayer un à un les mots du dictionnaire. Et gare à ne rien remplacer ! Cela éloignerait la poésie.

Comme si le bouchon était enfoncé à l'intérieur de la bouteille de verre. Ça ne finirait rien, ne définirait rien de plus.

Mais d'autres mots qui ne seraient pas poésie seraient enregistrés, comme des poèmes. Le bouchon flotte dans le vin liquoreux.

Et des gens hurlent. Il faut des hurlements pour un poème.

Sinon, la poésie ne servirait à rien. Elle ne serait pas définitive, pas infinie. Peut-être finitive... Peut-être.

On ne lira rien là-dessus dans le journal.

#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 674 messages

Posté 26 septembre 2020 - 01:12

Cela ne me paraît pas inintéressant de pousser à peine plus loin le bouchon :

 

https://aubonclos.bl...u-tire-bouchon/



#3 DimDez

DimDez

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 266 messages
  • Une phrase ::Visiteur curieux

Posté 26 septembre 2020 - 01:19

Génie !



#4 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 669 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 26 septembre 2020 - 07:39

Il fallait bien régler cette question un jour.


Cela ne me paraît pas inintéressant de pousser à peine plus loin le bouchon :

 

https://aubonclos.bl...u-tire-bouchon/

Sublime lien ! et le poème est exquis, merci !