Aller au contenu

Photo

(Poètes) Mary Ruefle, par Jean-René Lassalle


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 596 messages

Posté 08 janvier 2021 - 09:47



6a00d8345238fe69e20278800bf097200d-100wiMary Ruefle est une poète des Etats-Unis née en 1952 qui enfant déménagea au gré des missions de son père officier militaire en Europe ou Amérique du Nord. Sa poésie pourrait se caractériser par une ambiance de légèreté avec pointe dâhumour sur des scènes de quotidien tordues par un ou deux plis surréalistes qui révèlent des pans de pensée plus sombres ou des éclats de sérénité. Le langage semble simple mais est souvent ironique ou ambivalent, et construit des images incongrues. Son travail poétique a une deuxième facette : il sâétend à lâart conceptuel du ready-made et au livre-objet. Mary Ruefle recueille des vieux livres, souvent dâune littérature populaire démodée, dont elle blanchit la plupart des textes au tipp-ex, au contraire du caviardage noircissant. Ce minoritaire « art de lâeffacement » (erasure art) a son histoire et ses variantes littéraires avec ses adeptes (Tom Phillips, Ronald Johnson, Lucien Suel, Jonathan Safran Foer, M. NourbeSe Philip, Jenny Holzerâ¦). Mary Ruefle fait juste émerger sur chaque page de ses artefacts quelques mots qui forment des phrases flottantes au milieu dâun blanc peinturluré, comme des voix mal-entendues dans la brume, la neige ou les nuages, auxquelles elle ajoute des collages faussement naïfs dâillustrations découpées. Chaque livre de cette série est un exemplaire unique et fragile, quasi-intouchable, qui doit être numérisé pour pouvoir être montré. Mary Ruefle a un joli site personnel où elle en présente, et précise quâelle ne possède pas dâordinateur et quâon ne peut la contacter que par son éditeur. Son dernier livre Dunce a manqué de peu le très médiatique Prix Pulitzer, ce qui la soulage peut-être. La poète Cole Swensen la décrit comme une des dernières à écrire à la main et retaper sur machine à écrire.

On peut lire ici un choix de traductions réalisées pour Poezibao par Jean-René Lassalle


Bibliographie sélective :
The Adamant, Carnegie Mellon UP 1989
Cold Pluto, Carnegie Mellon UP 1996
Apparition Hill, Cavan Kerry 2001
Tristimania, Carnegie Mellon UP 2004
A Little White Shadow, Wave 2006 (fac-similé dâun de ses livres effacés, épuisé)
Indeed I was Pleased with the World, Carnegie Mellon UP 2007
Selected Poems, Wave 2010 (anthologie)
Madness, Rack and Honey, Wave 2012 (essais)
My Private Property, Wave 2016 (proses)
Dunce, Wave 2019

Sitographie :

Ecouter Mary Ruefle dire en anglais Grasshopper / Sauterelle (cliquer sur la flèche à côté du titre pour faire apparaître le mp3 à activer)
Interview en 2020 de Mary Ruefle à un festival de littérature en Norvège
Site personnel de Mary Ruefle, avec deux exemples à feuilleter de ses « livres effacés » : Marie et The Mansion
Vidéo de 3 minutes : Mary Ruefle lit son poème « Glory » à la Fondation Robert Creeley

Jean-René Lassalle




Bi-HkzC-lb4

Voir l'article complet