Aller au contenu

Photo

Méditation tranquille


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 18 772 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 05 mars 2021 - 07:20

Méditation tranquille

 

Je m'étais allongé là sur mon lit,
Je rêvais sur mon lit, sans dormir
Et je méditais sur le temps
Celui qui passe chez moi, chez vous

 

Je ne savais pas où ils étaient
Tous mes voisins proches et silencieux
Nous sommes dans un monde confiné
Et qui reste beaucoup trop calme

 

J'ignore le coronavirus,
Non!  je n'aime pas ce délire qui s'impose
je pense à une copine;
Parmi toutes celles qui restent seules

 

Elle ne peut accueillir
En ce moment tous ses amis peintres
Peut être alors lui reste-t-il ?
Quelques idées poétiques pour vivre

 

Je sais que pour s'occuper
Elle fabrique des bouquins
Mais je ne sais pas vraiment
ce qu'ils deviendront plus tard

 

Dans mes amis peintres
je sais aussi des solitudes
Personnellement  moi le Bruno
je suis un vrai solitaire,

 

Oui !  Cela je le sais
Quelques temps vont passer;
C'est à voir pour demain
Je ne sais pas, si vous avez des amis

 

Ceux-là qui vous sont proches
Parmi vos copains copines
Qui restent lointains
Dans ce monde de dingues  

 

Je sais seulement le vécu
de cette mauvaise réalité du coronavirus
Le temps ça reste un vécu
que l'on partage entre nous

 

Là ! Moi; je ne sais que dire
parfois je songe à des amies proches
La lumière est ! Vous sauver
elle n'est pas toujours

 

sans quelques regards partagés
Il est des riens dans des regards
Qui nous rappellent  des amis
Tous ces copains copines

 

Je me mets en ce moment
à vouloir téléphoner, a ma famille
Je suis peut être une vieille chose,
je n'ai pas d'enfants et  je suis bien seul

 

Ma poésie parfois je le sais
Elle vous dit quelque riens
Qui sont écrits dans des passage
J'ignore où vous êtes !

 

Cette poésie bavarde
elle me dit des amies
et je sais, mes amis lecteurs
Ceux qui me lisent aussi

 

J'espère, c'est ma vie,
mais personnellement,
moi je n'en sais pas plus
Je sais de ces riens vécus

 

Le printemps qui vient bientôt,
oublions le confinement
et regardons les fleurs
qui fleurissent au printemps

 

Le silence est parfois vécu
comme de vraies absences
Parfois il nous fait beaucoup trop mal
Avez-vous ce rien qui manque ?

 

Le printemps qui vient bientôt
Il me dira des fleurs épanouies
Le soleil sera un peu plus chaud
Et la lumière sera plus forte

 

                                        Bruno Quinchez Paris le 5 mars 2021