Aller au contenu

Photo

La fin de la nuit


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 230 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 03 mai 2024 - 11:26


brûlante

             mon épaule

prisonnière de ses mains

                                      brûlantes


sous un pied qui s'étire,

le drap crisse dans un bruit rêche

 


comme en été quand, sur la plage,

dans l'étreinte du sable

                                  et de la mer,

on perçoit, à demi assoupi,

allongé l'oreille collée au sol,

ce même bruit ténu,

craquements imperceptibles

des grains entraînés par la vague

et roulant sur eux-mêmes

en un mouvement infini

au gré de la houle, du vent

                             et des marées


et que sur notre épaule,

au soleil de l'été,

nous sentons la même brûlure

que quand, à l'aube, ses mains

s'attardent sur nous

                         et nous étreignent


ressuscitant en nous, pour un jour,


le désir de vivre


               dans une vraie fête


                        du coeur et des sens



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 13 292 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 03 mai 2024 - 11:55

L’amour, à l’unisson de la nature, comme une force de vie…



#3 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 565 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 04 mai 2024 - 09:39

Une ode à la nature et à l'amour ; sensuel et bienfaisant.



#4 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 230 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 07 mai 2024 - 01:34

 

Merci pour vos commentaires, toujours éclairants.