Aller au contenu

Marvejols

Inscrit(e) : 08 nov. 2010
Hors-ligne Dernière activité : mars 30 2012 01:04
est revenu après une éclipse et reste content de vous lire, ou relire. Updated 09 févr. · 0 comments

À propos de moi

Devers le temps*


Quatre mois quatre nuits et la page sans un bruit. Serait-ce que mots me fuient ?

Voilà depuis avril qu’en vers je suis débile et laisse mon Virgile.
C’est ainsi que sans mots au milieu des pires flots j’abandonne mon héros.
Faute de m’être servile tu me condamnes dit-il à un second exil.
A voir en son sourcil qu’il souffre ainsi comme mille je dois reprendre le fil.

J’irai en tant de vers à Rome ou en enfer, j’irai en temps de vers
Fermer mon codicille, ferai de mon Virgile une ville, un songe utile.


Marvejols
18 Octobre 2010



* Ce poème de ma main est lui-même c’est malin en vers augmentins.

Informations


  • Groupe : Membre
  • Messages : 32
  • Visualisations : 5 842
  • Titre : Tlpsien ++
  • Âge : Âge inconnu
  • Anniversaire : Anniversaire inconnu

0 Neutral

Outils

Derniers visiteurs