Aller au contenu





Vecteurs d’espérance

Posté par michelconrad, 06 décembre 2018 · 128 visite(s)

Chacun de nos mots est une arme, une caresse, un curare, un népenthès. La vie nous apprend cela. Cet apprentissage, toujours, est leçon, nécessaire blessure.
 
Ces mots, qui n’ont pas de matérialité, s’ils sont maladroits, blessants, deviennent, pourtant, lourds et aussi ineffaçables que le granit.
 
Le mot engage, quand il est promesse, quand il est amour. Écrits dans l’élan, si le Temps fait son œuvre de destruction, ils signent nos trahisons.
 
Ils demeurent, pourtant, vecteurs d’espérance, sémaphores qui guident et évitent à l’âme les plus profonds abîmes.
 
 


 

6/12/18





Février 2019

D L M M J V S
     12
3456789
101112131415 16
17181920212223
2425262728  

Derniers billets

Derniers commentaires