Aller au contenu





Aux détours de l’aurore

Posté par michelconrad, 12 septembre 2019 · 109 visite(s)

Toutes ces petites morts,
sans fin, que l’on traverse,
 
ces désirs qui flamboient,
comme feux dans la nuit,
 
ce brasier sous la pluie
qui ne veut pas mourir,
 
quand la danse d’aimer
refuse de s’éteindre,
 
lorsque l’amour demeure
plus vaste que l’absence
 
et que renaît le rêve
aux détours de l’aurore.
 
 

12/9/19

 

 

 

"La rivière" (11/9/19). Tous droits réservés.

 

Image IPB





Décembre 2019

D L M M J V S
12345 6 7
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Derniers billets

Derniers commentaires