Aller au contenu





« Gaudete , Christus est natus ! »

Posté par michelconrad, 20 janvier 2023 · 33 visite(s)

C'est la « Saint-Hilaire », le saint-patron du village. Je m'installe, tout au fond de l'église, dans une rangée où il n'y a personne. Le prêtre est un petit homme rondelet qui semble avoir hâte que tout cela se termine, il enfle la voix, dans son prêche, comme pour menacer des foudres divines les paroissiens présents, fort peu nombreux. A son signal, des paroissiennes viennent faire des lectures bibliques, un harmonium se fait entendre, pour l'accompagnement des chants.


Au moment de la prière finale, pendant la formule « Prends pitié de nous ! », une femme s'effondre et tombe lentement à la renverse. On la rattrape. On fait cercle autour d'elle, elle reprend connaissance, juste avant que l’on ne s'apprête à demander l'intervention du Samu. La messe achevée, le prêtre s'éloigne. On nous annonce l'interprétation de chants grégoriens.


Alors que le récital a cappella de chants grégoriens a commencé, une dame se met à parler à voix haute, disant je ne sais quoi, comme si elle réclamait, ou revendiquait quelque chose. Des personnes qui l'entourent réussissent à la convaincre de se taire. La cantatrice, qui a interprété de courts chants grégoriens, conclut son petit récital par un chant du XV° siècle «Gaudete, Christus est natus !» ( Réjouis-toi, le Christ est né »), et rythme elle-même les phrases musicales, en tapant dans ses mains.


Le chant final m'a tellement plu -- ai-je été moine dans un monastère du XV° siècle, dans une autre vie ? --, que, le récital achevé, je vais lui en faire part. Aussitôt, elle rappelle les gens qui s'apprêtent à quitter l'église, leur demande de reprendre avec elle le dernier chant, et tout le monde se met à chanter le « Gaudete , Christus est natus », en tapant dans les mains.



15/1/2023

 
 

Miniature(s) jointe(s)

  • Image IPB
 



Février 2023

D L M M J V S
   123 4
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Derniers billets

Derniers commentaires