Aller au contenu





Chères chimères

Posté par Esterina, 17 novembre 2022 · 56 visite(s)

Chères chimères,

Je vous ai tant serrées contre mon cœur avide
Espérées, poursuivies, révérées et nourries.
Mais quand la bulle éclate et laisse un cœur aride,
Un cœur qui n'aspirait qu'à flamber à tout prix,

Alors la déchirure avive une blessure
Noyant ce monde gris de sa mélancolie,
Et je vais, gangrenée par des illusions pures,
Je m’en grise et m’agrippe à ma douce folie…

Ma solitude nue trouve un puissant refuge
Auprès de la nature et de rêves anciens
Qui de ces pluies d’aiguilles apaisent le déluge.
Je dirige mes pas vers un ciel plus serein...

Comme Sisyphe roule encore son rocher
Jusqu’en haut de ce mont qu’il gravit pour toujours,
Je repars en chantant afin de rechercher
L’indicible idéal de bonté et d’amour.


13.11.2022




Novembre 2022

D L M M J V S
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27 282930   

Ma photo

Rechercher dans le blog

Derniers billets

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)