Aller au contenu





Depuis : Je n’ai pas connu mes grands-parents

Posté par Manumax40, 11 avril 2018 · 299 visite(s)

grand-mère grands-parents
Depuis : Je n’ai pas connu mes grands-parents

 
Je n’ai pas connu mes grands-parents
 
 
S’il est une chose que je regrette maintenant
C’est de n’avoir rencontré mes grands-parents.
Trois sur quatre brillants par leur absence,
tous partis vingt ans avant ma naissance

 
Seule Eva, la mère de ma mère, je pourrai dire
que je l’ai connu, mais je n’en ai aucun souvenir.
Il faut dire que je n’avais que deux semaines
quand elle m’a quitté. J’étais petit quand même.

 
Trop jeune pour pouvoir marquer ma mémoire.
Mais le manque était là, me laissant dans le noir.
Des souvenirs bien sur je m’en suis fabriqué
par des grands-mères que je lui ai substituées

 
Mais rien ne remplace une grand-mère
pas même l’amour d’un père ou d’une mère.
De l’Amour j’en ai eu, mais ce n’est pas pareil.
Celui d’une grand-mère, de tout s’émerveille.

 
Une grand-mère, c’est des bisous et de la confiture
des chaussettes, des pulls et des bonnets en tricot.
Une amie de mère-grand, qu’on appelait mémé
nous faisait tout cela, dans sa chambre au 6ème.

 
Ou quand elle venait passer les vacances d’été.
Elle cherchait, ses lunettes qu’elle avait sur le nez
ou ses aiguilles à tricot, qui était dans son chignon.
C’est plus tard que j’ai compris que c’était du bidon

 
Ah, ces confitures avec 2 cm de sucre qu’elles étaient bonne.
Quand nous allions la voir dans sa chambre de bonne.
Tellement petite que pour manger je devais m’assoir sur son lit.
Après manger, repus je me laissais tomber sur le lit.

En criant je suis plein. L’édredon venait me recouvrir.
Se devait être drôle, tout le monde éclatait d’un fou rire.
Puis évidemment devenu vieille, elle aussi m’a quittée.
J’étais trop triste, je n’ai pas voulu la voir sur son lit allongé.

Je préférais garder le souvenir, de son visage souriant.
Mais il finissait par s’estomper, les années passant.
En recherchant ces souvenirs, celui-ci à nouveau, se fit voir.
Après environ 70 ans, bien caché au fond de ma mémoire.

 
De ne pas les avoir connu, je ne peux rien y faire.
Je n’y suis pour rien, la suite, est mon affaire.
Je ne connais pas mes petits-enfants,
mais cela est de ma faute uniquement.


 
Emmanuel LHostis le 11/04/2018
 
 



Source : Je n’ai pas connu mes grands-parents