Aller au contenu





Pour Elle

Posté par Laurence HERAULT, dans Poèmes 13 mars 2019 · 61 visite(s)

Confidences états d âme couple distance relation séparation communication tâtonnement soutien confiance
Pour Elle
 
 
 
Je ne veux pas que tu me voies
Comme une opportuniste,
Je veux sincèrement 
Que ça marche pour toi
Et je n'attends de toi
Qu'une chaude présence,
Brisant l'indifférence
Que je ressens parfois.
 
Je n'ai aucun profit
À te savoir si triste,
Déprimé, malheureux,
Mais je peux si tu veux
Être en partie complice,
Si ça te soulageait
De pouvoir en parler...
 
Je comprends ce repli
Inhérent à tout être
Qui souffre en solitaire ;
Mais ne te cache pas
Derrière trop de défenses,
J'ai besoin que tu sois.
 
De ses départs momentanés
Ne te formalise donc pas,
Elle tient à toi, j'en suis certaine,
Même si Elle ne le dit pas,
Et toi tu l'aimes et ça se voit.
 
Donne-lui cette chance
De s'éloigner de toi
Pour se remettre en cause,
Et retrouver là-bas
Un peu de cet émoi
Qui ici se sclérose...
Et ne lui en veux pas !
 
N'as-tu jamais pensé
Que la vie que tu mènes
Risquait de la lasser,
Ou pouvait, pour le moins,
Ne pas la satisfaire ?
 
Trop souvent tu es loin
Le soir tu rentres tard,
Lessivé, surmené,
Gagné par le cafard
Et l'action conjuguée
Du trio infernal ;
Alcool, café, tabac...
 
Ne crois pas qu'une femme,
Quelle qu'elle soit,
Se contente d'un petit rôle
Auprès de l'homme de son choix
Et ne tolère son contrôle,
Surtout si ce n'est qu'un fantôme
Qui apparaît par-ci, par-là.
 
Elle, ce n'est pas n'importe qui.
Ne dis pas que tu ne sais pas
Que tu la délaisses au profit
De gens qui valent moins que ça,
Mais qui en sortiront grandis,
Et c'est ce qui compte pour toi
Au-delà de ta propre vie...
 
Accepte alors qu'Elle soit partie,
Souris quand tu la reverras,
Parce qu'Elle souffre autant que toi
Et que vous vous gâchez la vie
Quand elle ne le mérite pas.
 
Si t'es prêt à franchir le pas,
Si tu veux bien fermer les yeux
Sur ce qu'Elle ne te dira pas,
Si tu ne te sens plus chez toi
Quand tu te sais seul dans tes draps ;
Écris-lui que tu l'apprécies,
Comme tu l'avais fait pour moi,
Tu ne le regretteras pas.
 
Si tu attends des résultats
À la mesure de ton tracas,
Permets-lui de chercher plus loin
Ce qu'Elle appréciait sous ton toit
Pour qu'Elle retrouve le pourquoi
Et le comment de ton refrain.
 
Laisse-la tâtonner,
Laisse-la se tromper
Et Elle te reviendra...
Plus aimante, plus confiante,
Plus présente qu'autrefois.
 
 
 
Laurence
1988



Derniers billets

Derniers commentaires